Ethereum (ETH) – Le hardfork Istanbul est « un franc succès »

 Ethereum (ETH) – Le hardfork Istanbul est « un franc succès »

Durant le week-end, Ethereum a connu une nouvelle mise à jour. Il s’agit de la version Istanbul, annoncée depuis plusieurs semaines. Elle devait être lancée le 16 octobre, mais a finalement été activée ce dimanche 8 décembre au matin, au bloc 9 069 000 de la chaîne ETH. Cette nouvelle étape ne sera pas la dernière, pour qu’Ethereum avance sur le chemin qui le sépare de sa version 2.0. Mais, au final, ça change quoi ?

Sur le blog Ethereum France on peut lire que cette mise à jour est « un succès. » Cette dernière version d’ETH semble répondre aux attentes qu’elle suscitait. Il était question d’apporter des améliorations techniques au réseau. Cette fois-ci, elles sont au nombre de 6, et leur petit nom est EIP (Ethereum Improvment Proposals). Le contenu de ces propositions est publiquement et librement discuté. Les EIP sont commentées et débattues par la communauté des développeurs et des utilisateurs, jusqu’à l’atteinte d’un niveau de consensus, puis sont programmées pour être intégrées à Ethereum.


La bonne nouvelle est que tout s’est bien passé, pour le moment en tout cas. Par contre, le cours de la monnaie ETH n’a absolument pas réagi à cette annonce et reste encore coincé sous les $150, en ce début de semaine. Le marché semble de marbre.

Roadmap Serenity Ethereum ETH

Ethereum Istanbul, c’est quoi ?

Ethereum Istanbul était annoncé depuis un bon moment déjà. Il s’agit d’un hard fork réalisé sur la blockchain ETH. Ce n’est pas le premier, mais certainement l’un des derniers avant la mise en place finale d’Ethereum Serenity, prévu pour 2021. Il s’agit d’une mise à jour technique pour accroître la sécurité du réseau et offrir une meilleure résistance aux attaques. De nouvelles fonctionnalités ont également été apportées :

– Un alignement du coût de certaines opérations machines et une amélioration de la résilience d’Ethereum
– Des gains de performance pour les solutions de scalabilté SNARKs et STARKs
– De l’interopérabilité entre Zcash et Ethereum
– De nouvelles fonctionnalités pour les contrats autonomes

Le cycle de déploiement de ces EIP devrait se raccourcir. Les développeurs se sont accordés pour proposer un fork tous les neuf mois environ. Ils intégreront celles qui sont prêtes et qui offrent un consensus suffisant de la communauté.

Ethereum ETH age de glace

Ethereum et l’âge de glace

L’étape suivante sera le Muir Glacier, ou âge de glace. Une mise à jour, considérée comme minime, mais nécessaire au bon fonctionnement du réseau. Elle prendra effet rapidement. Le but est de retarder, une nouvelle fois, la Difficulty Bomb, une intégration de la blockchain ETH qui pose problème. Tim Beiko, développeur sur Ethereum, explique sur Twitter : « Nous pensions qu’il nous restait des mois avant qu’il ne se déclenche, mais ces chiffres étaient erronés. L’âge de glace se fait déjà sentir ! »

We thought we had months until it kicked in, but those numbers were wrong. The Ice Age is already being felt!

There is now a proposal for a single-EIP upgrade after Istanbul to push it back: EIP-2387 a.k.a. Mountain Glacier🏔

We’ll see on the call if & how it goes through!

— Tim Beiko | timbeiko.eth (@TimBeiko) November 29, 2019


La Difficulty Bomb permet d’augmenter la difficulté de hachage sur le réseau. Ce mécanisme entraîne une difficulté croissante de l’exploitation minière de l’ETH et une augmentation du temps nécessaire pour obtenir un nouveau bloc. Mais pour quelle raison ? Tout simplement parce que l’objectif est de rendre ce processus non rentable à long terme, en vue d’encourager la transition du Proof of Work (PoW) vers le Proof of Stake (PoS).

Vers la sérénité et au-delà

Le but de cette opération est d’arriver à l’Ethereum 2.0, qui porte le nom prometteur de Serenity. Cette version utilisera moins d’énergie pour une efficacité et une sécurité accrues. C’est en tout cas ce qui est annoncé. Une étape que le site Ethereum France présente comme une préfiguration « de l’usage et des fonctionnalités d’une Blockchain à smart contract, pour les 10 prochaines années. » Tout un programme !

 

➡️Suivre CryptoActu sur Telegram et sur Youtube

[the_ad_placement id= »footer-temporaire »]

Hugh B.

Hugh B.

Passionné par l'univers des cryptomonnaies. J'attache une grande importance à la vulgarisation pour rendre les choses compréhensibles et accessibles à tous. Mes articles ne sont en aucun cas des conseils financiers. DYOR !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1,183