Bitcoin

ProShares veut court-circuiter le prix du Bitcoin et les petits investisseurs

21 Juin 2022 - 11:00

Proshares, l’émetteur de fonds négociés en bourse (ETF), lance un nouveau produit Bitcoin sur le marché US. L’ETF Short Bitcoin Strategy qui devrait être disponible dès aujourd’hui, est censé permettre aux investisseurs de profiter de la baisse du prix de la cryptomonnaie.

Un ETF à terme qui parie à la baisse sur le prix du Bitcoin

ProShares vient d’annoncer le lancement d’un nouvel ETF à terme Bitcoin. Selon le communiqué de presse, l’instrument financier qui rappelons-le ne détient directement aucun BTC conformément au voeu de la Securities and Exchange Commission US (SEC), offrira aux investisseurs « un moyen de potentiellement profiter d’une baisse du prix du bitcoin ou de couvrir leur exposition à la cryptomonnaie avec la commodité d’un ETF ». Le produit se négociera, sous le ticker BITI, dès aujourd’hui à la Bourse de New York.

L’émetteur phare des ETF US, qui gère 55 milliards de dollars d’actifs, a le sens du timing. Premier à avoir lancé un ETF à terme Bitcoin en octobre 2021 au moment de l’acmé du marché, il réitère aujourd’hui dans le sens inverse. Autrement dit, au sommet, il a proposé un produit pour parier à la hausse, via des contrats à terme, sur le prix du BTC, qui a chuté peu de temps après. Produit qui a connu un succès presque sans précédent avec un milliard de dollars négocié dès le premier jour de son lancement.

Bitcoin

L' ETF Bitcoin ProShares explose les compteurs pour son 1er jour de négociation

Nathalie E. - 20 Oct 2021 - 10:35

Visiblement les investisseurs n’attendaient que lui. Pour son premier [...]

Lire la suite >>

Et aujourd’hui, dans un environnement dramatiquement baissier où le bitcoin est descendu plus bas que son ATH de 2017 avec un creux à 17 800$ ce week-end, il propose un outil pour parier à la baisse. De là à supposer que les plus bas ne sont plus très loin, il n’y a qu’un pas. Surtout, il y a de quoi s’interroger sur les motivations de la SEC.

Le double jeu de la SEC

En effet, elle n’autorise que les produits boursiers qui évitent une exposition directe au Bitcoin en s’appuyant exclusivement sur les contrats à terme BTC négociés par le Chicago Mercantile Exchange (CME), seul prestataire à offrir des contrats réglementés en vertu de la loi sur les sociétés d’investissement de 1940. Le nec plus ultra pour Gary Gensler, l’intransigeant patron de la SEC, qui considère que «combinée avec les autres lois fédérales sur les valeurs mobilières, la loi ’40 offre d’importantes protections aux investisseurs ». Or, si depuis il a mis un peu d’eau dans son vin en acceptant également des instruments dérivés s’appuyant sur le Securities Act de 1934, loi en vertu de laquelle ont été déposées les demandes d’ETF au comptant, il continue de les repousser au nom de la protection du consommateur.

Argument qu’il brandit à tout va mais qui perd un peu de sa crédibilité avec l’acceptation du Short Bitcoin Strategy de ProShares. Cet outil est effectivement quelque peu délicat à manier pour l’investisseur non professionnel qui risque de s’y brûler les ailes comme l’indique d’ailleurs le communiqué de l’émetteur. En effet, prendre une position vendeuse sur un actif financier aussi volatil n’est pas sans risques. Les mécanismes de cet instrument sont complexes, étant construits sur la base de produits dérivés simulant des positions à découvert. Aussi, loin de s’adresser à tous les profils d’investisseurs, il est plutôt réservé aux aguerris qui savent s’adapter aux stratégies à court terme. De là à penser que la SEC cherche à dégoûter les petits investisseurs pour favoriser les gros acteurs…

Une brèche supplémentaire pour l’ETF BTC au comptant de Grayscale

Mais de fait, c’est sans doute un argument supplémentaire que Grayscale, géant pionnier de l’investissement institutionnel dans les cryptos, qui cherche à convertir son trust Bitcoin en ETF au comptant, pourra opposer à la SEC qui doit rendre son ultime avis en juillet prochain.

Régulation

Bis repetita : la SEC reporte encore sa décision sur la demande d'ETF Bitcoin de Grayscale

Nathalie E. - 05 Feb 2022 - 12:58

La Securities and Exchange Commission (SEC) des Etats-Unis met à [...]

Lire la suite >>

Ses incohérences en matière de protection du consommateur ne peuvent plus passer inaperçues.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche