Cryptomonnaies

Réponse de Tether (USDT) aux allégations de détention de Bitcoin

16 Jan 2021 - 07:25

Mini drama autour de Tether suite à une déclaration de la Deltec Bank &Trust datée de 2020 mais ressortie récemment. Cette banque offshore, qui détient des réserves pour l’émetteur du stablecoin, a révélé détenir une position importante dans Bitcoin. Tether se défend de faire parti des clients exposés au BTC.

Le Bitcoin fait-il partie des réserves que la Deltec Bank détient pour Tether ?

La demande de stablecoin sur les exchanges a considérablement augmenté en raison des énormes volumes de négociation consécutifs au récent rallye du marché. L’USDT, le premier d’entre eux, affiche aujourd’hui une capitalisation boursière de plus de 24 milliards de dollars. Aussi, la vidéo, datant de 2020 mais ressortie dernièrement, du directeur d’investissement Hugo Rogers révélant les investissements en Bitcoin de la banque a fait des vagues. Il y annonçait que Deltec avait investi des fonds de ses clients dans BTC à un prix approximatif de 9300 $.

L’information réactualisée pouvait s’avérer délicate pour un Tether. Le géant étant toujours soupçonné de ne pas maintenir une trésorerie à 100% en dollar pour l’approvisionnement de son USDT en circulation sur le marché. Surtout, elle vient accréditer la vieille rumeur selon laquelle « Tether détient plus de BTC que de dollar américain en garantie des USDT qu’elle émet », exposant ses clients à un risque accru du fait de la volatilité de l’actif.

Tether dément

Une vieille rumeur qui persiste car la société ne brille pas toujours par son souci de transparence. Sa dernière véritable mise à jour date de juin 2018. Et cette tendance à l’opacité l’a conduit plus d’une fois devant les tribunaux. La dernière en date, une procédure menée par la Cour suprême de New York. Le NYAG cherche en effet à savoir si Bitfinex (la société co-émettrice du stablecoin) a accordé des prêts à Tether pour dissimuler 1 milliard de dollars de pertes.

Quoi qu’il en soit, mis sur la sellette, Tether et Bitfinex n’ont pas tardé à réagir. Ils ont fait savoir par l’intermédiaire de leur avocat Stuart Hoegner,  que les allégations de Deltec laissant supposer que Tether exposait ses clients au Bitcoin étaient fausses.

Nous avons pris connaissance des récentes déclarations de Deltec Bank & Trust Limited concernant l’achat de jetons numériques pour et au nom de leurs clients.@Tether_to ne sous-traite pas les décisions concernant ses réserves. Deltec n’achète pas de jetons numériques pour et au nom de Tether. »

Stuart Hoegner surTwitter

L’argument principal étant que la banque a bien d’autres clients susceptibles d’être intéressés par le Bitcoin. Le nom n’est pas cité, mais la plateforme de dérivés FTX pourrait aisément figurer sur la liste, possédant aussi des comptes dans la banque bahaméenne.

La réponse du duo émissaire du Tether semble un peu légère, du moins insuffisante pour pouvoir effacer la rumeur. Mais en attendant d’autres développements, c’est plutôt l’affaire du parquet de New York qui mobilise l’attention du marché.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche