Steemit introduit une nouvelle façon de rémunérer les médias et les éditeurs

Steemit, a annoncé le lancement d’un nouveau produit cryptographique qui reliera de façon transparente les sites d’hébergement de contenu à de nouvelles sources de revenus, bases de consommateurs et opportunités de développement.

Cet automne, Steemit sortira un nouveau programme qui permettra aux meilleures publications, éditeurs grand public et plateformes de médias sociaux de créer des jetons natifs basés sur la blockchain Steem, permettant aux entreprises d’intégrer un système de jetons personnalisable et intelligent dans leur site Web, portail ou plate-forme.

Le protocole permet à quiconque de mettre en place des Smart Media Tokens (SMT) pour son site Web, son application ou sa communauté, du New York Times à des Subreddits en passant par un blog WordPress indépendant, avec le potentiel de générer des revenus sans avoir à créer des comptes payants et des abonnements. Les SMT sont conçus pour récompenser les éditeurs et les consommateurs avec des jetons natifs basés sur leurs contributions à la plateforme,  sur les préférences, les votes, les opinions, les actions et les commentaires.

Le PDG de Steemit, Ned Scott, précise:

“L’impression est en train de mourir, l’intégration publicitaire est inefficace, distrayante et généralement non désirée par les consommateurs, ce qui a mené à une bataille généralisée pour monétiser le contenu. Les SMT représentent la nouvelle étape d’un Internet tokenisé. Nous allons voir des jetons natifs sur des milliers de sites Web grand public où le contenu est organisé par le public, et les publications et les hébergeurs de contenu peuvent établir des sources de revenus dédiées pour permettre un contenu plus riche et plus intelligent ciblé directement sur une base d’utilisateurs.”

Les SMT seront un protocole natif sur la chaîne Steem, l’une des chaînes les plus évolutives et efficaces de l’industrie, permettant aux éditeurs de contenu de toute taille de mettre en œuvre de nouveaux modèles de revenus innovants basés sur l’engagement et l’interaction des consommateurs.

La chaîne de blocs Steem est plus rapide et plus grande que les chaînes Bitcoin et Ethereum combinées. Les blocs sont créés toutes les 3 secondes avec des frais nuls (une caractéristique que les SMT partageront), et est capable de traiter rapidement le grand nombre de micro-transactions requises pour n’importe quelle entité dans le monde entier.

Les SMT peuvent être gérés par n’importe quel éditeur sans changer l’infrastructure ou les fonctions du site Web. Il s’agit d’une étape importante vers l’introduction de cette technologie dans les médias grand public d’une manière accessible et réalisable, en éliminant les obstacles à l’entrée dans l’industrie de la technologie fintech qui connaît une croissance très rapide, tout en créant un pont mutuellement bénéfique entre les consommateurs, le contenu et les revenus des médias.

Steemit connaît une croissance soutenue depuis son lancement en mai 2016, avec des centaines de milliers d’utilisateurs sur sa plate-forme.

[adblockingdetector id=”5bbf1a00ae440″]

D’après the-blockchain

Commentaires

ut venenatis risus sem, quis, ultricies facilisis nec
Partagez
Tweetez
Partagez