Bitcoin

Strike annonce des partenariats phares pour favoriser les paiements Bitcoin Lightning

08 Avr 2022 - 10:58

Strike, plateforme de paiement numérique basée sur le réseau Lightning de Bitcoin, se serait associée avec trois des plus grandes sociétés de paiement au monde – Shopify, NCR et Blackawk Network – pour permettre des règlements instantanés et à faible coût en BTC.

Strike voit Grand avec Shopify

Le PDG de Strike Jack Mallers a révélé, lors de la conférence Bitcoin 2022 qui se tient actuellement à Miami, une série de partenariats à grande échelle qui permettra le règlement instantané des paiements en bitcoin quasiment sans frais via le Ligthning Network. Plus précisément, la société serait en cours de négociation avec le leader mondial des services de paiement aux détaillant NCR et avec Blackawk Network, société notamment tournée vers le secteur du prépayé et des cartes-cadeau. Surtout, elle serait en voie d’accord avec le géant du commerce électronique Shopify.

Une intégration phare selon le communiqué de presse qui a accompagné l’annonce tonitruante de Jack Mallers.

Nous sommes fiers de nous associer à Shopify pour fournir aux commerçants un moyen moins cher et plus rapide d’accepter des dollars américains en utilisant la technologie Bitcoin. Le Lightning Network est un réseau de paiement mondial qui réduit les coûts, améliore la vitesse, stimule l’innovation, améliore l’inclusion financière et donne le pouvoir de choisir aux consommateurs et aux commerçants.

Jack Mallers, fondateur et PDG de Strike, in Communiqué

De fait, et sans attendre que les partenariats soient confirmés, Maller a affirmé pendant sa présentation que plus de 400 000 vitrines accepteront désormais Bitcoin via le Lightning Network. Et pour appuyer son enthousiasme, une slide est venue illustrer son propos, énumérant le nom des plus grandes enseignes US.

petite annonce
Source : Twitter

Retour aux racines du Bitcoin ?

Devant une assemblée en liesse, Mallers, qui est devenu une figure populaire de la cryptosphère depuis l’année dernière quand, à la même manifestation, il était aux côtés du président Nayib Bukele  annonçant un bitcoin qui aurait bientôt cours légal au Salvador, a défini les enjeux.

Si nous pouvons aider à rendre le réseau Bitcoin plus accessible et utilisable, nous pensons que nous pouvons changer le monde. Depuis 1949, il n’y a pas eu de réseau de paiement supérieur qui nous permette d’innover. Bâtissons le réseau de paiement supérieur à partir de rien… Il s’agit de l’Amérique et nous devons protéger notre capacité à innover.

Un enjeu qui d’après lui, consiste à promouvoir l’utilisation de bitcoin comme monnaie numérique plutôt que de le cantonner à sa fonction d’or numérique qui a fait florès ces dernières années. L’argument étant qu’un règlement instantané des paiements avec des frais proches de 0 % serait difficile à concurrencer.

Tapant allègrement au passage sur les « boomers », qu’il est de bon ton de diaboliser selon l’atavique réflexe générationnel, Mallers n’hésite cependant pas à s’associer avec certains de ses représentants. Représentante plutôt, déclarant qu’il avait travaillé avec la sénatrice pro-bitcoin du Wyoming, Cynthia Lummis, « pour garantir que nous avons le droit de construire librement dans ce pays ».

Une telle annonce favorisant l’interaction des commerçants avec le réseau Bitcoin pourrait effectivement marquer une étape importante dans l’adoption mainstream de la première cryptomonnaie. D’autant qu’elle s’inscrit dans un mouvement plus vaste. En effet, le Lightning Network, qui rappelons-le facilite les micro-paiements en BTC, s’intègre de plus en plus à des systèmes existants. Rien que ces dernières semaines, trois acteurs importants l’ont implémenté : Kraken, BitPay et Robinhood.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche