Jetons NFT

NFT – Wall Street dépose une demande de marque pour une place de marché dédiée

16 Fév 2022 - 15:00

Le marché des NFTs est devenu l’un des symboles de l’expansion du secteur des cryptomonnaies hors de ses frontières historiques. Une adoption en cours, portée par de nombreuses grandes marques désireuses de profiter de ses fonctionnalités innovantes. Mais également en proie à de vives oppositions de la part des domaines qu’il est en train de transformer. Une division au sein de laquelle Wall Street semble avoir choisi son camp. Car le NYSE vient de déposer une demande de marque pour une place de marché dédiée à ces jetons non fongibles.

L’essor actuel des jetons NFT se propage bien au-delà de la zone crypto. Avec comme dernière preuve de leur adoption, la saisie de trois d’entre eux effectuée par les services fiscaux britanniques dans le cadre d’une enquête pour fraude. Car les jetons non fongibles sont partout : du gaming, en passant par l’art contemporain et l’industrie musicale (liste non exhaustive). Sans oublier les multiples collections de personnages aux raretés aléatoires qui en symbolisent la frénésie spéculative actuelle.

Jetons NFT

CryptoPunk's not dead - Une V1 controversée refait surface sur LooksRare

Hugh B. - 04 Feb 2022 - 09:00

Impossible de passer à côté de la frénésie qui entoure les CryptoPunks [...]

Lire la suite >>

Un développement qui n’a pas échappé à la plus grande bourse mondiale qu’est le New York Stock Exchange (NYSE). Cette dernière à l’initiative d’une vente de NFTs organisée en avril de l’année dernière. Des moments historiques commémorant l’entrée en bourse de grandes entreprises sous la forme de « first trade. » Et de toute évidence un simple premier pas pour Wall Street dans la direction de ce marché porteur. Car la prochaine étape semble être une plateforme dédiée.

Wall Street – Une plateforme dédiée aux NFTs

Le marché des NFTs est toujours fortement dominé par la plateforme Opensea. Même si depuis son lancement, sa version décentralisée LooksRare s’impose comme un concurrent de taille. Mais cela ne l’empêche pas d’afficher sans cesse de nouveaux records. Avec comme dernier résultat historique, un mois de janvier dont les volumes de transaction viennent d’effleurer la barre des 5 milliards de dollars. Alors que dans le même temps, PayPal annonce de son côté la mise en place d’un programme de protection de ses utilisateurs. Avec comme conséquence, le blocage des transactions de NFTs supérieures à 100 000$. Et cela afin de protéger les vendeurs contre de possibles opérations de « rétrofacturations et autres litiges. »

Jetons NFT

Volume mensuel record pour OpenSea dès la mi-janvier

Nathalie E. - 18 Jan 2022 - 07:28

OpenSea toujours plus fort. Janvier entame tout juste sa deuxième quinzaine [...]

Lire la suite >>

Un paysage en pleine évolution au sein duquel Wall Street vient de faire une entrée remarquée. Cela suite au dépôt d’une demande de marque auprès de l’Office américain des brevets et des marques (USPTO). Un document qui précise que cette opération viserait à développer « un marché en ligne pour acheteurs, vendeurs et commerçants de produits numériques authentifiés par des jetons non fongibles (NFT). » C’est-à-dire dans les faits, une plateforme dédiée à divers produits numériques comme les NFTs, mais également les cryptomonnaies, les médias numériques et les œuvres d’art. Tout un programme !

Une opération qui démontre la volonté du NYSE de s’inscrire durablement et plus concrètement dans le marché encore émergent des NFTs. Et un possible coup dur pour une plateforme Opensea en proie à de nombreuses turbulences communautaires. En particulier depuis le remboursement de 1,8 million de dollars effectué aux collectionneurs touchés par son récent bug. Mais également en pleine tentative de séduction, avec la mise en place d’une structure de service client jusque là inexistante. Car il ne suffit pas d’être le leader, encore faut-il réussir à le rester…

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche