Plateformes d'échanges

Wikileaks: appel au boycott de Coinbase après la clôture de son compte

23 Avr 2018 - 15:38

La boutique de WikiLeaks, qui permet d’acheter des produits à effigie de l’association, a rapporté sur Twitter le vendredi 20 avril que leur compte Coinbase a été bloqué.

Le tweet de WikiLeaks Shop contient une capture d’écran d’un courriel présumé de Coinbase, qui déclare que l’organisation aurait violé ses Conditions d’utilisation et donc « ne peut plus [recevoir] l’accès à [son] service ». L’association a été invitée à retirer l’argent encore présent sur son compte Coinbase.

Tous les bénéfices de la boutique vont aux opérations de WikiLeaks, et les clients peuvent payer en Bitcoin, Litecoin, Bitcoin Cash, Dash, Dogecoin, Ethereum, Neo, Namecoin, Vertcoin, Monero et ZCash par le biais de Coinpayments.net.

Le Twitter officiel de WikiLeaks a publié un appel en faveur d’un « blocus global » de Coinbase en réponse à la fermeture de son compte:

L’organisation a commencé à accepter les dons en monnaies cryptographiques en 2010 après un embargo extrajudiciaire de Visa, MasterCard et PayPal ayant réduit de manière effective les moyens financiers de WikiLeaks. Cet embargo avait à l’époque valu à Paypal et Mastercard une série d’attaques DDoS par le groupe Anonymous.

 

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche