Cryptomonnaies

12 000 entreprises brésiliennes détiennent des cryptos

10 Oct 2022 - 10:28

Selon les chiffres de l’administration fiscale brésilienne, tenue à un compte-rendu mensuel, 12 000 entreprises sur le territoire sud-américain détiendraient des cryptos en trésorerie, principalement de l’USDT et du Bitcoin.

Détention record de cryptos pour les entreprises brésiliennes

Chaque mois, l’administration fiscale brésilienne (RFB) rend public, à partir de déclarations obligatoires, le nombre d’entreprises détenant des cryptos dans leur bilan. Son dernier rapport pour le mois d’août dernier révèle selon un média local, que 12 053 sont concernées, soit une augmentation de 6,1% par rapport au mois précédent.

Le stablecoin USDT adossé au dollar américain, est le plus utilisé, du moins en valeur transactionnelle. Ainsi, plus de 1,4 milliard de dollars a été déplacé en près de 80 000 opérations en août, avec un montant moyen d’environ 17 500 dollars par transaction.

Bitcoin se place en second pour le montant des transactions, à près de 270 millions de dollars, mais bon premier pour leur nombre avec plus de 2,1 millions au cours du même mois. En revanche, on change d’échelle pour le niveau des échanges, se situant à 130 dollars.

BRZ, le premier stablecoin brésilien indexé sur le real, a également enregistré des niveaux de mouvement importants, aux côtés de l’Ether qui monte en puissance, délogeant l’USDC qui perd sa place de 3ème pour se retrouver au 5ème rang.

Léger déclin pour les investisseurs individuels

En revanche, si en juillet 2022, le nombre d’investisseurs individuels avait atteint un sommet, le mois suivant a enregistré un léger déclin (moins 35 000) pour se stabiliser à 1,3 million de détenteurs particuliers. Surtout, au diapason d’un marché morose, la baisse s’est principalement fait sentir au niveau de la valeur globale des transactions réalisées : 2,1 milliards de dollars contre 3,4 milliards de dollars en juillet.

Enfin, la part des utilisatrices continue de progresser, elles représentent désormais 18,9% de l’ensemble des utilisateurs.

Dans un contexte économique difficile (inflation record, explosion de la pauvreté qui toucherait désormais un habitant sur trois), l’enthousiasme des Brésiliens pour les cryptomonnaies ne se dément pas. La première économie d’Amérique latine figure depuis des années dans le top 10 des pays en matière d’adoption crypto.

Un Brésil dynamique en matière crypto qui attire les convoitises

Beaucoup de grands acteurs locaux s’y sont impliqués (Nubank, PicPay, BTG Pactual, la filiale locale de la banque Santander, XP…) sous le regard plutôt bienveillant des autorités fédérales en place et des instances de régulation nationales, la Commission brésilienne des valeurs mobilières (CVM) et la Banque centrale.

L’adoption d’un cadre réglementaire favorable aux cryptomonnaies est en bonne voie, même si elle se fait encore attendre en raison du scrutin présidentiel et législatif qui se déroule actuellement. Cette tendance n’aura pas échappé aux géants du secteur crypto qui s’y bousculent pour se ménager une place de choix. Binance en tête, qui y ouvre des antennes régionales et met la main sur des sociétés natives, comme sur la société de courtage Simpaul Investimento.

Dans un contexte économique qui se dégrade aussi de ce côté-ci de la planète, peut-être avez-vous l’envie de vous tourner vers Bitcoin pour fuir un système en péril. En ce cas, n’attendez plus et inscrivez-vous illico presto sur sur la plateforme FTX, et bénéficiez d’une réduction à vie sur vos frais de trading (lien commercial).

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche