Blockchain

Algorand (ALGO) – 500M$ pour soutenir le développement de son écosystème

01 Déc 2021 - 09:00

Il existe de nombreuses blockchains aux promesses toutes plus « disruptives » et innovantes. Tout particulièrement depuis qu’Ethereum s’empêtre dans la mise en place de sa V2 et les frais aberrants de son réseau. Mais il ne suffit pas de se vendre comme la meilleure prochaine terre d’accueil de la DeFi pour attirer les utilisateurs. Un constat à l’origine de nombreuses campagnes d’incitations à destination de projets et d’investisseurs en quête de l’écosystème crypto où poser leurs valises. Avec comme dernière initiative en date, ce petit coup de pouce de 500 millions de dollars pour les encourager à choisir Algorand (ALGO).

Difficile de savoir sur quel projet de blockchain investir si l’on considère que chacun d’eux se vend comme la meilleure option possible. Avec une rapidité théorique d’exécution des transactions toujours plus élevée, mais bien souvent au détriment d’une décentralisation nécessaire. Un pas récemment franchi par le projet Algorand passé depuis peu à un modèle de gouvernance autonome basé sur sa cryptomonnaie ALGO. Et une visibilité accrue suite à la mention de son nom dans le cadre de l’adoption du Bitcoin par le Salvador en septembre dernier.

Une annonce à l’origine d’une véritable envolée de sa cryptomonnaie ALGO, passée de 1$ à plus de 2,30$ en seulement quelques jours. Avec un rendement affiché de plus de 480% en YTD au moment de la rédaction de cet article. Et un projet Algorand bien décidé à surfer sur cette vague pour accélérer son adoption dans un secteur fortement dominé par quelques acteurs centraux. Cela sous la forme d’un chèque de 500 millions de dollars signé par la structure d’investissement Borderless Capital.

500M$ pour accélérer le développement d’Algorand

Une initiative qui entre dans le cadre du lancement officiel du Borderless ALGO Fund II. Une seconde étape du genre dans le processus de développement de l’écosystème Algorand, mis en place il y a tout juste un peu plus de 2 ans. Avec une structure d’investissement du nom de Borderless Capital créée quant à elle en 2018 et principale source de financement de ce projet. Cette dernière à l’origine d’une première enveloppe de 200 millions de dollars levée lors du lancement officiel du réseau Algorand en juin 2019. Et une motivation toujours intacte face à une situation actuelle présentée comme « le début, » avec « beaucoup de place pour continuer à grandir ».

« Borderless Capital , la société de capital-risque basée à Miami et spécialisée dans l’écosystème d’Algorand, a annoncé aujourd’hui le lancement de son Borderless ALGO Fund II de 500 millions de dollars. Ce nouveau fonds investira dans des actifs numériques alimentant la prochaine génération d’applications décentralisées construites sur Algorand. Comme par exemple, des opportunités de perturber l’économie des créateurs avec les NFT et d’accélérer la croissance de son écosystème DeFi grâce à l’extraction de liquidités, aux prêts, aux emprunts et à l’agriculture de rendement. » – Algorand

Un fonds dont le montant vient s’ajouter aux 400 millions de dollars actuellement sous gestion du projet Algorand. Et que la structure Borderless Capital affirme comme « adossé à des institutions de renom et à des investisseurs particuliers, » sans toutefois les citer. Tout en donnant comme exemple d’investissement récent une enveloppe de 10 millions de dollars allouée au réseau PlanetWatch. Un écosystème mondial de surveillance de la qualité de l’air qui permet dans le même temps de gagner des récompenses. Tout cela bien évidemment construit sur la blockchain Algorand.

Un écosystème DeFi à alimenter

Une procédure d’incitation sous la forme d’un passage obligé pour tout projet de blockchain désireux d’accélérer son adoption en plein cœur de ce bull market actuel. Avec des montants investis toujours plus importants, afin d’encourager les développeurs de projets et d’attirer les liquidity providers à coup de récompenses alléchantes. Et une nécessité pour un écosystème DeFi construit sur le réseau Algorand actuellement bien au-delà de la 30e position dans le classement de ce secteur. Avec une valeur totale bloquée (TVL) qui pointe juste sous les 100 millions de dollars. Ce qui représente tout de même un nouvel ATH, suite à une évolution de plus de 2000% sur les 6 derniers mois.

« Algorand est le logiciel blockchain de nouvelle génération le plus efficace du marché à l’heure actuelle, et c’est la prochaine frontière pour les opportunités d’investissement et les perturbations. Notre Borderless ALGO Fund II continuera d’être à l’avant-garde de l’écosystème et stimulera davantage la croissance en permettant la nouvelle innovation qui arrive dans la blockchain. » – Arul Murugan, Borderless Capital

Une TVL et une situation du projet Algorand que certains verront comme prometteuse, là où d’autres décideront d’attendre pour investir. Mais des fonds dont le déversement – encore à préciser – dans le secteur de la DeFi ne manquera pas d’attirer de nombreux liquidity providers (LP). Ces oiseaux migrateurs à la recherche des récompenses les plus importantes, mais à la fidélité aussi volatile que le marché des cryptomonnaies. Et dont la seule véritable terre d’accueil à l’heure actuelle sur le réseau Algorand se résume à la plateforme Yieldly (YLDY) avec une dominance supérieure à 68%. Une affaire à suivre…

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche