Les 10 cryptomonnaies de projets blockchain à surveiller de près

 Les 10 cryptomonnaies de projets blockchain à surveiller de près

Il semble que la période de hausse actuelle soit très fortement soutenue par les projets de blockchains. Des réseaux dont la vocation est le plus souvent d’apporter une alternative à la facture des frais d’Ethereum. Et qui forme ce que l’on peut définir comme le secteur des infrastructures de l’univers des cryptomonnaies. Car c’est dans ces différents écosystèmes – parfois plus théoriques qu’effectifs – que se développent les projets et jetons de demain. Avec comme ligne directrice que chacun d’eux va devoir y installer au minimum des offres équivalentes aux succès de la DeFi d’Ethereum. Mais avec l’opportunité d’y placer quelques billes avant qu’ils n’explosent.

Il n’est pas forcément évident de définir une différence claire entre les différents réseaux qui peuplent l’univers des Ethereum killers. Pourtant, aucun d’eux n’offre réellement la même chose, tout en surfant sur la même vague des parts de marché de la DeFi. Cela avec des succès très différents et des adoptions qui le sont tout autant. Il suffit de se tourner vers les valeurs totales verrouillées (TVL) respectives pour se faire une idée. Même si cette unité de mesure a récemment été contestée pour des raisons de fiabilité moins évidente que prévu. Mais cela reste un bon moyen de se faire une idée d’ensemble.

TVL DeFi

Une TVL que le site DefiLlama estime actuellement à près de 204 milliards de dollars pour l’ensemble des réseaux concernés. Et dont Ethereum occupe sans aucun doute possible la première place avec 154 milliards de dollars à lui seul, soit un peu plu de 71%. La seconde position revient également de toute évidence à la Binance Smart Chain (BSC) et ses 17,4 milliards de dollars (8,5%). Mais cela devient un peu plus compliqué pour une troisième place de ce podium décidément très disputée. Avec un réseau Solana (SOL) qui vient de détrôner Polygon (MATIC) il y a tout juste quelques jours en flirtant avec les 9 milliards de dollars (4,4%).

Les projets de blockchains explosent

Et pendant que ce gâteau de la DeFi se découpe en parts inégales, les cryptomonnaies en relation à ces différents projets connaissent des hausses record. Un fait que tout le monde aura pu constater avec ce que l’on peut dorénavant appeler le Solana run. Cela avec un SOL qui a défié les lois de la pesanteur en atteignant les 216$ sur la journée du 9 septembre (hier). Soit une hausse de 370% sur les trente derniers jours et de plus de 5150% en YTD. Mais un mouvement qui semble néanmoins connaître un certain ralentissement sur les dernières 24h.

analyse technique Solana SOL

Car s’il y a bien un fait à établir actuellement, c’est que les hausses de ces cryptomonnaies de blockchains ne sont pas nécessairement proportionnelles à leurs TVL. Avec en première ligne un ETH qui ne parvient pas à franchir la résistance des 4000$ qui lui barre la route. Mais qui reste pourtant le réseau le plus utilisé à l’heure actuelle. Cela bien souvent pour le plus grand malheur de ses utilisateurs lorsque la facture des frais se présente. Au point de ne pas réaliser certaines opérations, car ce montant les rend tout simplement absurdes.

Il faut néanmoins rendre à César ce qui lui appartient. Et dans l’état actuel des choses c’est bien Ethereum qui constitue (encore) le réseau historique de la DeFi. Cette Money Lego dont le rendement annuel (887%) reste nettement supérieur à celui qu’affiche le Bitcoin (358%). Mais bien en dessous de la plupart de ses tout jeunes concurrents qui dépassent bien souvent (et très largement) les 1000% sur cette même période. Tout en gardant en tête que lorsqu’il cassera sa résistance des 4000$, les choses pourraient bien rapidement changer en sa faveur…

Le FTM du projet Fantom

Mais indépendamment de ces deux projets à la popularité évidente, d’autres cryptomonnaies de ce type affichent des hausses importantes. Et en particulier le FTM du réseau Fantom. Ce dernier en tête des rendements du top 100 depuis plusieurs jours. Le tout avec une hausse de 500% sur la dernière semaine et de 5400% en YTD. Ce qui a projeté son prix juste sous les 2$ lors de son dernier ATH enregistré ce 9 septembre (hier). Cela alors qu’il se trouvait à seulement 0,25$ au début du mois d’août.

analyse technique FTM Fantom

Une cryptomonnaie FTM dont la quantité en circulation dépasse les 2,5 milliards d’unités (pour une supply de 3,17 milliards au total). Cela alors que – par exemple – le SOL ne compte que 293 millions d’unités en circulation, pour une supply qui n’en comptera au total qu’un peu plus de 500 millions. Tout en y appliquant un système de burn et de création de nouveaux jetons « selon un calendrier d’inflation prédéterminé ». Un domaine dans lequel Ethereum vient de réaliser une opération très remarquée en intégrant son EIP-1559 qui le rend tout simplement déflationniste.

Une Binance Smart Chain à l’arrêt

Impossible de passer à côté de la Binance Smart Chain (BSC) et de sa cryptomonnaie carburant que représente le BNB de la plateforme Binance. Un réseau à l’évolution spectaculaire, qui a émergé de ces terres numériques en seulement quelques mois. Cela pour devenir le principal concurrent du réseau Ethereum grâce à des frais très bas et une rapidité bien plus grande. Une explosion qui rencontre cependant un ralentissement évident depuis maintenant presque 4 mois consécutifs. Et qui voit sa TVL stagner aux environs des 16 milliards de dollars.

analyse technique TVL Binance Smart Chain

Difficile de ne pas mettre cette situation en relation aux problèmes que rencontre actuellement la plateforme Binance. Cette dernière très occupée à contrer les multiples attaques des régulateurs internationaux. Ce qui ne laisse que peu de place à la communication effrénée que son fondateur Changpeng Zhao (CZ) ne manquait pas de marteler sur Twitter. Et qui freine sans aucun doute l’évolution d’un BNB dont la courbe de prix ressemble à cette TVL de la BSC. Ce dernier coincé à 430$ environ au moment de la rédaction de cet article. Et actuellement peu susceptible de s’envoler vers de nouveaux sommets, même si sa force n’est plus à confirmer.

Des outsiders qui montent

Enfin vient le moment d’aborder la liste des outsiders de ce domaine des réseaux appliqués à la DeFi. Une liste qui ne peut ignorer la force et le potentiel du projet Terra et de sa cryptomonnaie LUNA. Cette dernière actuellement à la tête d’une hausse record de plus de 10 000% en YTD. Même si elle se heurte actuellement à une résistance des 35$ depuis plusieurs semaines. Cela avec une supply d’un peu plus de 400 millions d’unités en circulation et 995 millions à terme. Et un stablecoin UST qui figure en quatrième position du classement de ces cryptomonnaies stables par marketcap.

analyse technique LUNA Terra

Un projet qui ne bénéficie que de très peu de visibilité en France. Mais qui représente un acteur de poids dans les pays d’Asie. Le tout avec une TVL de 5,35 milliards de dollars qui vient de chuter de plus de 30% en quelques jours. Ce qui en fait le sixième réseau dans ce domaine, juste derrière Polygon qui vient de lui reprendre la cinquième place avec un total de 7 milliards de dollars. Ce dernier que l’on ne présente plus, avec sa cryptomonnaie MATIC qui affiche une hausse de 6800% en YTD. Mais qui n’arrive pas à s’installer pour de bon au-dessus des 1,50$.

Les projets à surveiller

Vient ensuite le projet Avalanche dont la cryptomonnaie AVAX a récemment connu une forte hausse. Cette dernière soutenue par une campagne d’incitation de 180 millions de dollars à l’attention des amateurs de DeFi. Mais qui n’a visiblement pas suffi à lui permettre de casser la résistance des 50$ qui lui barre la route vers de nouveaux sommets. Elle affiche néanmoins un rendement de 1480% depuis son plus bas historique à 2,80$. Mais pour le moment des résultats qui ont du mal à rester positifs sur des périodes inférieures à 1 mois.

AVAX – Le réseau Avalanche investit 180 M$ pour attirer les amateurs de DeFi

Impossible de ne pas aborder également le projet Polkadot. Une blockchain qui a pour vocation d’en proposer un assemblage sous la forme de parachains. Et qui se prépare à en vendre les places aux plus offrants dans le cadre d’enchères. Le tout reposant sur sa cryptomonnaie DOT qui pourrait bien connaître une explosion imminente. Mais qui pour le moment pointe à 31$ environ suite à une hausse de 7% sur les dernières 24h. Ce qui pose la question de voir si ce niveau de résistance franchi va devenir son nouveau support. Et permettre d’augmenter son score de 558% en YTD qui demande clairement à être étoffé.

Et enfin le projet Elrond pour terminer cette liste qui n’a aucunement la prétention d’être exhaustive. Un réseau qui pour le coup est bien plus porté par sa communauté que par les offres qu’il propose. Et dont l’enthousiasme flirte bien souvent avec une sorte d’aveuglement qui pousse à la méfiance. Le tout selon un modèle qui prête à sa cryptomonnaie eGLD des vertus d’or numérique qui reste encore à confirmer. Cela en grande partie du fait de ses 21 millions d’unités qui sentent tout de même un peu le réchauffé. Mais des rendements qui restent néanmoins corrects avec 1230% en YTD et un récent passage des 200$ qui pourrait prendre des allures de signal d’achat.

Mention spéciale pour le réseau Algorand et sa cryptomonnaie ALGO. Car elle figure en seconde position des rendements les plus élevés de la semaine dernière du top 100 de CoinMarketCap. Cela avec une hausse de plus de 100% sur cette période, mais de « seulement » 390% en YTD. Et le tout porté par une TVL qui ne pèse pas bien plus de 75 millions de dollars. Ce qui permettra à certains d’y voir une promesse. Et à d’autres de détourner le regard pour aller voir ailleurs. Mais avec son prix qui vient de passer la barre des 2$, la porte d’un nouvel ATH pourrait tout à fait devenir possible.


Cet article traite de l’actualité des cryptomonnaies. Il ne s’agit pas d’un conseil en placement financier. Toute prise de position doit s’accompagner de recherches personnelles et nécessite de croiser plusieurs sources avant de se lancer. DYOR !

Hugh B.

Passionné par l'univers des cryptomonnaies. J'attache une grande importance à la vulgarisation pour rendre les choses compréhensibles et accessibles à tous. Mes articles ne sont en aucun cas des conseils financiers. DYOR !

1,726