Blockchain

Polkadot – 780M$ en DOT à investir dans son écosystème avant leur destruction

19 Oct 2021 - 09:33

Les annonces d’investissements destinés à favoriser le développement des différents écosystèmes cryptos se succèdent. Cela avec des montants qui se comptabilisent en centaines de millions de dollars au minimum. Et une volonté identique d’en accélérer l’adoption, face à une concurrence toujours plus importante dans le domaine des alternatives fonctionnelles au réseau Ethereum. Des fortunes dont l’une des cibles principales sont les amateurs de yield farming et autres liquidity providers de la DeFi. Mais dans le cas du projet Polkadot, il semble que les 780 millions de dollars disponibles soient destinés à un public bien plus large.

Dans cet éternel concours qui cherche à définir qui a la plus grosse, c’est une nouvelle fois Binance qui détient le record du montant le plus important investi dans son écosystème. Cela avec une enveloppe de 1 milliard de dollars destinée à soutenir le développement de sa Binance Smart Chain. Un réseau en relation à sa plateforme qui a occupé le centre de l’attention en ce début d’année. Juste avant de sombrer dans un relatif désintérêt effectué au profit de concurrents directs comme Avalanche (AVAX) ou Solana (SOL). Car c’est un véritable jeu des chaises musicales qui anime ce secteur en constante évolution. Et plus la musique des rendements élevés se poursuit, plus la partie dure longtemps.

Une course au sein de laquelle le réseau Polkadot occupait jusqu’à présent une place plus proche du simple statut de prétendant. Cela dans l’attente de la mise en place officielle de ses premières enchères de parachains. Une étape confirmée il y a tout juste une semaine qui semble donner des ailes à son fondateur Gavin Wood. Car tout devient désormais possible sur cette blockchain des blockchains qui figure en bonne place pour entrer dans le bain bouillonnant de la DeFi. Et un petit coup de pouce communautaire ne serait pas inutile pour accélérer ce mouvement.

780 millions de dollars pour le réseau Polkadot

L’annonce est tombée en ce début de semaine sur le compte Twitter du fondateur de Polkadot. Cela au sujet de la trésorerie communautaire du projet qui contient pas loin de 19 millions de DOT. Un pactole qui représente environ 780 millions de dollars à son cours actuel proche des 42$. Et qui profite sans aucun doute de la récente hausse de sa cryptomonnaie de plus de 20% sur les sept derniers jours. Une somme que Gavin Wood souhaite visiblement investir dans cet écosystème en train de devenir véritablement opérationnel. Avec un objectif aux multiples ambitions à la fois structurelles, qualitatives et éducatives, mais pas uniquement…

« La trésorerie de Polkadot compte actuellement 18 936 300 DOT (DOT, pas USD – faites le calcul). Ils sont prêts à être dépensés pour *vos* idées afin de construire, améliorer, éduquer, mais également tout ce que la gouvernance de Polkadot estime intéressant. » – Gavin Wood

Et comme à chaque fois qu’une seule personne aborde – peut-être un peu trop rapidement – la destination éventuelle d’un trésor communautaire, les questions n’ont pas manqué de pleuvoir. Cela en premier lieu afin de déterminer l’origine de ces fonds. Ces derniers visiblement issus de la perception de frais, mais également d’autres processus liés au fonctionnement de la blockchain Polkadot. Ce que Gavin Wood présente comme une trésorerie faisant « naturellement partie du protocole réseau ». Un point qui n’a rien d’un simple détail, puisqu’au final rien ne pourra se faire sans un vote positif d’une majorité de détenteurs de DOT.

239 988 DOT détruits chaque mois

Et l’une des raisons de ce soudain empressement ne se résume peut-être pas uniquement à la récente hausse du DOT. Car Gavin Wood explique également que cette fortune communautaire pourrait bien se tarir à terme. Et cela du simple fait de son maintien dans ce coffre qui n’a d’autre utilité que de voir ses DOT fondre comme cryptomonnaies au soleil. Car l’inutilité se paye visiblement très cher dans la communauté Polkadot. Et ce sont presque 240 000 DOT qui disparaissent chaque mois dans un lent et irréversible processus de burn.

« Le DOT dans la trésorerie fait naturellement partie du protocole réseau. (…) S’il n’est pas utilisé, il se consume lentement. 239 988 DOT sont actuellement brûlés chaque mois. » – Gavin Wood

Une destruction qui représente donc un montant proche de 10 millions de dollars mensuels. Et qui de toute évidence pourrait être utilisé à des fins plus constructives, ou en tout cas immédiates. Même si cette procédure permet à terme de faire grimper le prix de chaque unité restante de sa cryptomonnaie DOT. Car ce qui devient de plus en plus rare, devient également de plus en plus cher. Une spécificité de la tokenomics de l’univers des cryptomonnaies qui a récemment réussi à rendre l’ETH déflationniste pour la toute première fois de son histoire. Et qui permet de penser que dépensés ou brûlés, ces fonds bénéficieront quoi qu’il arrive à la communauté de Polkadot. Il ne reste plus qu’à voter…

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche