Binance coopère avec le Ministère ukrainien pour établir la réglementation crypto du pays

Binance, la plus grande plateforme boursière d’actifs numériques en termes de volumes d’échange assistera le gouvernement ukrainien pour mettre en place le statut juridique des cryptomonnaies d’ici la fin de l’année. Le communiqué de presse annonce un partenariat entre la société crypto-boursière et le Ministère de la Transformation Digitale d’Ukraine (MoU) en vue de survoler les normes applicables au secteur, avant de les présenter sous forme de projet de loi au parlement.

Binance, partenaire de la révolution numérique en Ukraine

Considéré comme la plus grande bourse d’actifs numériques du monde, avec près de 100 jetons négociables, Binance est le partenaire clé qui a été choisi par le gouvernement ukrainien pour assister ses spécialistes dans le cadre de la normalisation de l’exploitation crypto dans le pays. Comme annoncé dans le communiqué de presse, la société basée à Malte aidera le Ministère de la Transformation Digitale (MoU) à édifier les bases d’une réglementation future des jetons numériques. Dans cette perspective, Binance apportera son expérience en termes de développement de mécanismes transparents pour apporter des solutions efficaces et sécuritaires aux activités blockchains de l’Ukraine. En réalité, le rôle de Binance sera primordial dans le sens où ses conseils serviront de bases techniques dans le projet de loi qui sera présenté au parlement d’ici la fin de l’année. Le Vice Premier ministre Ukrainien chargé du MoU, Mykhailo Fedorov déclare :

« À la fin de cette année, le ministère de la Transformation numérique, ainsi que des membres du Parlement et des représentants de sociétés commerciales, projettent de terminer le travail sur les projets de loi et de les présenter à notre parlement. Le ministère a l’intention de créer un environnement confortable et concurrentiel pour l’industrie de la cryptographie en Ukraine »

Un partenariat gagnant-gagnant

En misant sur Binance, le gouvernement Ukrainien s’est offert la meilleure expertise pour exploiter l’environnement de la blockchain et des cryptomonnaies. Connaissant la notoriété de la plateforme dans le monde, le Ministère s’est félicité d’avoir acquis l’assistance consultative de la société qu’il considère comme « l’un des principaux acteurs mondiaux dans ce domaine étant très utile au stade de formation du cadre législatif et des conditions de régulation du marché ».

Pour sa part, Binance a profité de l’occasion pour élargir sa notoriété, étant donné que le Ministère lui a accordé le droit de lancer son entreprise sur le sol Ukrainien. Le patron de la société, Changpeng Zhao a ainsi rappelé l’importance de ce genre de partenariat pour l’entreprise mais surtout pour l’économie et la finance ukrainienne en déclarant :

« La légalisation des cryptomonnaies et l’adoption d’une législation progressiste dans ce domaine peuvent devenir l’un des facteurs essentiels pour stimuler la croissance de l’économie ukrainienne et attirer des investissements supplémentaires dans le pays. Nous sommes honorés de faire partie des plans du ministère et espérons que notre expertise mondiale contribuera à la formation et aux pratiques réglementaires les plus favorables en Ukraine tout en répondant aux besoins du public et des entreprises. »

La semaine passée, des sources proches de Binance avaient également indiqué les intentions de la société de revenir en Chine, en préparant l’ouverture de son nouveau Bureau à Pékin. En tant que leader des activités boursières d’actifs numériques dans le monde, Binance aspire ainsi à une démocratisation internationale du secteur en respectant les conditions législatives et réglementaires de chaque pays.

➡️Suivre CryptoActu sur Telegram et sur Youtube

Commentaires

justo commodo efficitur. dolor consequat. elementum felis Nullam leo.
22 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez