Plateformes d'échanges

Binance vs FTX – Guerre de milliardaires en plein bear market

07 Nov 2022 - 09:00

Vent de panique sur le marché des cryptomonnaies durant le week-end. Cela suite à la mise en lumière d’une possible insolvabilité de la société Alameda Research de Sam Bankman-Fried, fondateur de la plateforme FTX. Mais plus précisément de la décision de Changpeng Zhao (CZ), créateur de Binance, de revendre l’intégralité de ses fonds en cryptomonnaies FTT. Avec comme conséquence directe, un bras de fer agrémenté de menaces entre milliardaires sur Twitter. Explications…

Il n’est pas réellement surprenant de voir le très polémique Sam Bankman-Fried en difficulté en ce début de semaine. Car les récentes révélations du média Coindesk ont fait leur chemin depuis la fin de semaine dernière. Cela au sujet d’une possible insolvabilité de sa structure d’investissement Alameda Research. Mais également du montage financier de son empire crypto, comparé à une baudruche auto-gonflée de type Celsius. Vous savez, ce projet en train de sombrer à chaque nouvelle découverte sulfureuse et dérangeante.

Et au lieu de se dégonfler avec le silence de ses protagonistes, cette affaire ne cesse de prendre de l’ampleur. Au point de pousser la communauté des cryptomonnaies à se poser également des questions sur la véritable force de la plateforme FTX. Cette dernière censée être celle qui s’en sort le mieux durant ce marché baissier. Mais est-ce réellement le cas ? Ou encore une manipulation stratégique de Sam Bankman-Fried et de ses acolytes, décidément très forts à ce petit jeu.

Plateformes d'échanges

Sam Bankman-Fried - Certains exchanges crypto seraient "déjà secrètement insolvables"

Hugh B. - 29 Jun 2022 - 09:00

La situation que traverse le marché des cryptomonnaies est pour le moins [...]

Lire la suite >>

Alameda Research – Insolvabilité d’un « géant » de la crypto ?

La structure Alameda Research est connue pour son agressivité à l’égard du reste du marché des cryptomonnaies. Une stratégie interne que certains verront comme le signe d’une volonté de développement ultra-capitaliste. Mais avec ce petit problème de jouer bien souvent contre cet écosystème à des fins purement personnelles et spéculatives. Et dernièrement, un représentant officiel Sam Bankman-Fried en disgrâce suite à ses « propositions » de réglementation du secteur de la DeFi très clairement plus axées sur la finance que sur la décentralisation.

Plateformes d'échanges

FTX - 6M$ pour dédommager les victimes d'une campagne de phishing

Hugh B. - 24 Oct 2022 - 16:30

L’annonce est tombée hier, comme on allume une bougie pour essayer de [...]

Lire la suite >>

Est-ce la raison de l’apparition du rapport de Coindesk sur la possible insolvabilité de la société Alameda Research. Il est sûr que Sam Bankman-Fried se fait actuellement – et depuis des mois – plus d’ennemis que d’amis dans le secteur des cryptomonnaies. Mais dans le cas présent ce sont les chiffres qui parlent d’eux-mêmes. Et cela malgré les déclarations de la PDG d’Alameda Research, Caroline Ellison, qui affirmait hier que « ce bilan spécifique est pour un sous-ensemble de nos entités corporatives, nous avons >10 milliards de dollars d’actifs qui n’y sont pas reflétés« .

FTX et Alameda détiendraient 74,5% des FTT existants

Car le problème est simple, selon les chiffres publiés par Coindesk, la valorisation actuelle de la structure Alameda Research reposerait sur du vent. Ou en tout cas sur un montant en cryptomonnaies FTT, de la plateforme FTX, qui ressemble à une affaire de trop forte consanguinité. Car en juin 2022, elle détenait 14,6 milliards de dollars d’actifs, dont 40% (5,8 milliards de dollars) étaient du FTT. Et plus de 8% (1,2 milliard de dollars) supplémentaires en SOL. La cryptomonnaie du réseau Solana également étroitement lié à FTX, Alameda Research et Sam Bankman-Fried… Cela sans compter que des centaines de millions de dollars supplémentaires seraient également détenus en jetons de cet écosystème (Serum, Oxygen, Maps, Fida).

Plateformes d'échanges

Le PDG de FTX US rejoint la cohorte des patrons qui démissionnent

Nathalie E. - 28 Sep 2022 - 16:29

Brett Harrison, l’actuel PDG de la filiale US de FTX vient [...]

Lire la suite >>

Tout cela est-il réellement inquiétant ? Possible si la cryptomonnaie FTT venait à dévisser sérieusement au cours de ce marché baissier qui semble parti pour durer. Et principalement si l’on considère que la plateforme FTX détient plus de 100% de sa quantité actuellement en circulation. Cette dernière estimée à 3 milliards de dollars sur le site CoinMarketCap au moment de la rédaction de cet article. Et en baisse de plus de 14% depuis le déclenchement de cette affaire. Mais également qu’en partenariat avec Alameda Research, ces deux entités possèderaient 74,5% de la totalité des FTT existants, soit 245 millions d’unités (selon une analyse de Lookonchain) ! Oups…

Binance vs FTX – Liquidation totale de FTT

Mais cette affaire aurait pu s’arrêter là. Car la structure Alameda Research n’est ni la première ni la dernière entité du secteur des cryptomonnaies dont la valeur repose en majorité sur sa propre cryptomonnaie. Enfin, plus précisément celle de la plateforme FTX, mais cela reste le même groupe. Pourtant tout s’est encore compliqué durant le week-end. Et cela plus précisément suite à l’intervention de Changpeng Zhao (CZ) autre milliardaire du secteur à la tête du leader Binance. Ce dernier visiblement décidé à se débarrasser de l’intégralité des FTT détenues par sa plateforme suite aux « récentes révélations », sans toutefois préciser lesquelles…

« Dans le cadre de la sortie de Binance des actions FTX l’année dernière, Binance a reçu environ 2,1 milliards de dollars équivalents en espèces (BUSD et FTT). En raison de récentes révélations qui ont été mises à jour, nous avons décidé de liquider tous les FTT restants dans nos comptes. »

Changpeng Zhao (CZ)

Un largage massif que Changpeng Zhao affirme vouloir opérer « d’une manière qui minimise l’impact sur le marché ». Cela tout en expliquant dans le même temps que cette action n’a rien « d’un mouvement contre un concurrent ».

Binance transfère 23 millions de FTT

Pourtant ce sont bien 23 millions de FTT (506 millions de dollars) qui ont été transférés vers la plateforme Binance ce samedi, dans le cadre de cette liquidation. Une opération confirmée par Changpeng Zhao en personne comme « faisant partie de cela ». Et tout en précisant dans le même temps qu’il ne soutiendra pas « les personnes qui font pression contre d’autres acteurs de l’industrie dans leur dos ».

« La liquidation de notre FTT n’est qu’une gestion des risques post-sortie, en apprenant de LUNA. Nous avons apporté notre soutien avant, mais nous ne ferons pas semblant de faire l’amour après le divorce. Nous ne sommes contre personne. Mais nous ne soutiendrons pas les personnes qui font pression contre d’autres acteurs de l’industrie dans leur dos.« 

Changpeng Zhao (CZ)

Une affaire au cours de laquelle Sam Bankman-Fried est resté étonnamment silencieux. Ce dernier affirmant tout de même dans un tweet publié hier qu’il est également là pour soutenir l’écosystème des cryptomonnaies. Et qu’il « souhaite le meilleur à *tous ceux* qui font avancer l’industrie ». Et cette simple mise en astérisque de *tous ceux* permet de mesurer à quel point cette affaire ne fait que commencer…

« Quoi qu’il en soit, j’allais écrire un thread différent, mais j’ai pris une profonde inspiration et je me suis rappelé quelque chose dont nous ferions tous bien de nous souvenir : que nous sommes tous dans le même bateau. Et je souhaite le meilleur à *tous ceux* qui font avancer l’industrie. »

Sam Bankman-Fried

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche