La plateforme FTX accuse le projet REEF de scam, son cours s’effondre

 La plateforme FTX accuse le projet REEF de scam, son cours s’effondre

Il se passe parfois des choses étranges au sein du petit univers des cryptomonnaies. Un mélange de bagarre de cour de récréation et de règlements de comptes sur les réseaux sociaux. Ce qui donne parfois des situations plutôt amusantes. Et d’autres qui le sont moins car elles impliquent une perte importante de fonds pour certains investisseurs pris entre deux feux. Ce qui a été le cas hier avec la plateforme FTX et le projet Reef Finance. Explications… 

Lorsqu’il est question de ridicule et de réseaux sociaux en relation aux cryptomonnaies, le célèbre Elon Musk arrive sans hésitation en tête de la liste. Cela avec des tweets récurrents et d’une répétition à la lourdeur qui devient vite insupportable. Mais aux conséquences pourtant – et malheureusement – évidentes et immédiates sur le cours des victimes visées. Celles-ci variant inlassablement entre le Bitcoin et sa version caricaturale qu’est le Dogecoin.

Mais le patron de Tesla n’est pas le seul à régler ses affaires en ligne. Et parfois des clashs interviennent en relation à d’autres projets et pour des raisons multiples. En particulier sur Twitter qui offre un espace de communication en temps réel de grande qualité pour tous les projets de cet écosystème. Ce qui peut parfois être à l’origine de mouvements de panique et de communications que l’on qualifiera de hasardeuses.

La plateforme FTX clash le projet REEF

Et c’est exactement ce qui est arrivé hier avec la plateforme FTX et le projet Reef Finance. Cela suite à une publication sur Twitter de Sam Trabucco, responsable de la structure Alameda Research qui est en lien direct à cet exchange. Et dans laquelle il expose une situation visiblement complexe entre les deux acteurs de l’univers des cryptomonnaies. Le tout agrémenté d’un conseil en forme d’avertissement à la fin du message qui laisse perplexe.

« Nous ne recommandons évidemment à personne de faire affaire avec REEF de quelque manière que ce soit. » – Sam Trabucco

Mouvement suivi seulement quelques minutes plus tard par le compte Twitter officiel de la plateforme FTX. Et c’est à ce moment que les choses se compliquent. Car dans cette publication il n’est plus seulement question de déconseiller d’investir dans le projet Reef Finance. Ce dernier est en effet présenté sans aucun doute possible comme une arnaque de type « rug pull. » C’est-à-dire la disparition des dirigeants d’un projet avec les fonds de l’entreprise. Ce qui est une accusation très grave !

La plateforme FTX accuse le projet REEF de scam, son cours s'effondre

Le tout agrémenté d’un sondage surréaliste qui demande aux utilisateurs de l’exchange s’ils souhaitent que « FTX  déliste les cryptomonnaies qui ont effectué un rug pull (comme DMG et REEF). » Et qui a obtenu plusieurs milliers de votes… avant de disparaître purement et simplement. La copie d’écran ci-dessus étant probablement la seule trace encore disponible de ce tweet invraisemblable. 

Quelles conséquences pour Reef Finance ? 

Une déclaration d’autant plus étrange que le projet Reef Finance s’enthousiasmait il y a à peine une semaine d’un partenariat avec la structure Alameda Research. Cela dans un tweet qui expliquait que cette dernière venait d’investir la somme de 20 millions de dollars en achetant un montant important de jetons REEF. Ce qui devait permettre à Reef Finance d’intégrer la très prometteuse blockchain Solana. Et de devenir accessible sur sa plateforme d’échange Serum DEX

Une love story au destin tragique puisque suite à la publication de la plateforme FTX le cours du jeton REEF s’est tout simplement effondré de plus de 30% en moins d’une heure. Un effet immédiat et violent qui a mis un terme à son ascension en cours. Ainsi qu’à la promesse d’une cassure de range qui offrait de le voir s’envoler vers de nouveaux sommets. Et qui au lieu de cela a vu son prix retourner se poser sur le niveau des 0,040$ duquel il n’a pas bougé depuis. 

Cours REEF accusation plateforme FTX

Ce qui pose très clairement la question des motivations réelles de la plateforme FTX. Surtout si l’on considère que tout prouve actuellement que ce rug pull supposé de Reef Finance n’est par réel. En particulier du fait que son cours s’est rapidement stabilisé. Ce qui est la preuve d’une certaine force du projet. Et que son équipe de développement est toujours présente et active pour communiquer.

La version officielle de Reef Finance

Et pendant que la plateforme FTX reste depuis absolument et étrangement muette sur le sujet, le projet Reef Finance a rapidement publié sa version de cette histoire. Une réponse officielle qui expose très clairement les faits. Et qui explique que selon eux la plateforme FTX n’a pas respecté les termes de leur accord dans le cadre du partenariat exposé plus haut.

« Pour la première tranche de 20 millions de dollars, nous avons suivi le mouvement des jetons Reef vendus. Et nous avons immédiatement vu que les jetons que nous venions de transférer à Alameda étaient déchargés sur la plateforme Binance. (…) Nous n’avons pas compris pourquoi Alameda, notre investisseur stratégique à long terme, déchargerait ses jetons immédiatement après l’achat. » – Reef Finance

La plateforme FTX accuse le projet REEF de scam, son cours s'effondre

Une affirmation qui s’accompagne de captures d’écran qui présentent ces multiples transactions. Et qui font de la transparence de la technologie blockchain un outil redoutable contre ce genre de pratiques douteuses. 

Une découverte qui est à l’origine du refus du projet Reef Finance de verser les 60 millions de dollars qui constituaient la seconde partie du partenariat avec la structure Alameda Research. Ces derniers vendus avec une remise de 20% qui laisse envisager la plus-value effectuée dans le cadre d’une revente immédiate. Et certainement l’origine de l’emballement autour de cette affaire qui a rapidement pris des proportions bien trop importantes. 

La CeFi a encore frappé

La plateforme FTX a menacé de poursuivre le projet Reef Finance en justice avant de se rétracter quelques heures plus tard. Mais le mal avait déjà été fait. Et cette affaire met une nouvelle fois en évidence le pouvoir énorme qu’exercent ces structures centralisées sur le marché des cryptomonnaies. Cela même sur l’univers de la DeFi censé y échapper du fait de sa décentralisation effective. 

« Le fait qu’Alameda Research ait menacé de retirer REEF des échanges centralisés afin de causer des dommages au projet montre que les acteurs de CeFi ont toujours une forte influence sur les marchés de la cryptographie. » – Reef Finance

Un comble lorsque l’on met en parallèle les récentes déclarations de Sam Bankman-Fried, fondateur et patron de la plateforme FTX et de la structure Alameda Research. Ce dernier ayant exposé ses inquiétudes au sujet de la Binance Smart Chain qu’il juge trop centralisée. Et qui ferait de lui un homme bien triste « si la BSC devenait l’avenir de la technologie blockchain. » Une tristesse que pourraient partager les investisseurs du projet Reef Finance à propos des pratiques de son exchange dans le cas présent.

Il est maintenant question d’attendre une réaction officielle de la part de la plateforme FTX sur ce dossier. Cela afin de dénouer en toute transparence les ramifications et origines de cette affaire. Si toutefois ses dirigeants jugent nécessaire d’expliquer pour quelle raison ils ont communiqué de la sorte, entraînant ainsi la chute du jeton REEF. Cela pour au final tout effacer et faire comme si rien ne s’était passé… 

Hugh B.

Passionné par l'univers des cryptomonnaies. J'attache une grande importance à la vulgarisation pour rendre les choses compréhensibles et accessibles à tous. Mes articles ne sont en aucun cas des conseils financiers. DYOR !

1,727