Le Bitcoin (BTC) – Une monnaie refuge malgré la chute de prix et un passage sous les 7000$ ?

Le Bitcoin est un sujet de choix dans l’univers de la cryptomonnaie. Surtout en période de bear market, comme c’est le cas actuellement. Difficile de faire des prévisions fiables, en matière de trading à plus ou moins long terme. Cela devient même un sujet de plaisanterie sur Twitter. Dans le même temps, des spécialistes se retrouvent pour réfléchir sur le sujet. Leurs questionnements concernent l’adoption au Bitcoin, dans un contexte d’incertitudes politiques et/ou économiques. Un croisement d’information qui fait sens et qui mérite un décryptage. Car cela met en lumière deux visions d’une même monnaie, pas toujours compatibles.

Le Bitcoin n’a pas été conçu comme une monnaie refuge, ni même pour le trading. À l’origine, il était question d’offrir de la liberté et de l’indépendance, vis-à-vis des États et des marchés financiers. Son idéologie libertaire est à l’origine de son succès. Ceux qui ne le voient que comme une valeur financière le décrivent parfois comme le scam le plus rentable de l’univers des cryptomonnaies. C’est aussi le garant de sa force et de son indépendance. Il ne laisse en tout cas pas indifférent.

Graphique BTC/USD en unité de temps daily sur Bitfinex. Source : Trading View

Graphique BTC/USD en unité de temps daily sur Bitfinex. Source : Trading View

Il va monter, il va descendre…

La période est au bear market pour le Bitcoin. Certains y voient une descente aux enfers, en dessous des $6000. D’autres un schéma classique de remise à niveau, avant la prochaine hausse qui nous mènera to the moon. Une seule chose semble certaine et elle se résume à cette phrase, croisée sur Twitter ce matin :

Twitter Bitcoin BTC

Pour les non-anglophones, cela peut se traduire par : “plus le marché chute plus le rêve augmente.” Comme un système de vases communiquant, les amateurs de BTC rêvent du prochain Bull-Run, en envisageant le plongeon comme une meilleure manière de rebondir. Une logique qui flirte parfois avec la religion. Et qui donne bon nombre de spéculations hasardeuses.


Le marché du Bitcoin est extrêmement volatil. La difficulté à en tirer des prévisions est manifeste. Sa dominance sur le marché des cryptomonnais reste pourtant toujours à plus de 65%. Et si l’on écarte la manipulation des cours par les baleines (whales), la véritable prochaine étape incontournable du Bitcoin est son halving, annoncé pour début 2020. Historiquement parlant, cette division par deux des émissions de nouvelles pièces donne lieu à une augmentation du cours dans les semaines qui suivent. C’est presque mécanique. Mais ce ne sont là encore que des spéculations…

Source : coin360.com

En attendant, le Bitcoin (et les autres cryptomonnaies) ont fortement dérouillé au niveau de leur prix à cause des déclarations provenant de Chine notamment. Il sera intéressant d’observer le début de semaine prochaine.

Bitcoin, la monnaie anti-crise ?

Pendant ce temps, dans une interview donnée au journal Bloomberg, ce 20 novembre, trois spécialistes se posent la question de l’adoption du Bitcoin en période de crise. Il s’agit de John Pfeffer, fondateur de Pfeffer Capital,  Travis Kling, fondateur et directeur de l’Information d’Ikigai Asset Management et Charles McGarraugh, responsable de marchés pour la société Blockchain. Le titre est évocateur : les perspectives du Bitcoin à la lumière du Brexit, des tensions commerciales mondiales et de l’insécurité géopolitiques.

Bloomberg Bitcoin BTC Brexit et crise économique

Les trois hommes s’accordent à dire que le Bitcoin est un refuge, en particulier au regard de l’état actuel de la finance mondiale. La monnaie numérique devient une nécessité parce que les gouvernements font n’importe quoi avec leurs monnaies FIAT. En novembre, le chef de la Réserve fédérale américaine, Jerome Powell, a déclaré qu’à l’heure actuelle, la dette publique américaine augmentait plus vite que le PIB du pays. Une réalité qui explique en partie la forte augmentation de l’adoption aux cryptomonnaies.

“Les investisseurs dans le BTC n’investissent pas aujourd’hui dans Bitcoin en tant que réserve de valeur. Nous pensons qu’il pourrait le devenir, car il en présente toutes les caractéristiques.” – Travis Kling

Bilan et perspectives

La question est de savoir à quel niveau se positionner. Le Bitcoin donne des sueurs froides aux traders, qui jouent en direct sur un cours capricieux et très volatile. Mais c’est ce qui fait leur richesse en cas de positions avantageuses. C’est en tout cas un métier qui ne s’improvise pas.

Il offre aussi une possibilité de placer des fonds, cette fois sur le long terme. C’est un pari qui reste risqué, mais qui est plus enthousiasmant qu’un livret A, dont le taux d’intérêt flirte avec zéro. Et bien au-delà de la richesse qui pourrait promettre, il met votre argent à l’abri de toute crise financière. Et, pour le coup, ça n’a pas de prix…

➡️Suivre CryptoActu sur Telegram et sur Youtube

Commentaires

dolor. ultricies consequat. risus tempus sem, ut luctus felis
33 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez