Le Bitcoin (BTC) dérouille – De 14 000$ à 7700$ en 3 mois

Le Bitcoin vient de subir un violent mouvement baissier ces derniers jours perdant près de 20% de sa valorisation selon CoinMarketCap et entraînant tout le marché des cryptomonnaies avec lui. Analyse et état des lieux d’une régression qui s’immisce lentement depuis plusieurs semaines.

➡️Nous suivre sur Telegram

I. Une mauvaise surprise ce matin et ces derniers jours sur le Bitcoin

En regardant les cours des cryptomonnaies et notamment le BTC ce matin, de nombreux crypto-addicts ont dû être surpris. En effet, alors que l’Or Digital s’échangeait contre environ 10 000$ le Mardi 24 septembre, il est rapidement tombé aux alentours de 7800$ hier, et s’achète contre un peu plus de 8000$ aujourd’hui. Pire encore, en revenant en arrière, on se rappelle que l’on pouvait se procurer du Bitcoin pour près de 14 000$ l’unité en juin 2019. Les investisseurs doivent donc serrer les dents, ces effondrements leur remémorant les mauvais souvenirs de l’année 2018.

En réalité, le marché voit rouge et cela fait quelques semaines (voir plusieurs mois), que l’on était plutôt habitué à des mouvements haussiers et beaucoup moins à des variations de prix vers le bas, notamment aussi violents. La chute s’est réalisée en deux temps. Tout d’abord via une première vague qui a fait perdre au prix du BTC plus de 1300$ en une heure, puis une seconde vague le lendemain modifiant la valorisation de l’Or Digital de 8400$ à 7700$. Un petit rebond technique est en cours, ce qui explique la légère remontée du Bitcoin.

Comme nous pouvons le voir sur le graphique ci-dessus, la majorité des altcoins ont également pris un grand coup sur la tête. Par exemple l’ETH est allé retoucher le niveau des 152$, alors que celui-ci se portait plutôt bien ces derniers temps (au-dessus de 200$). Au moment où j’écris ces lignes, il s’échange contre 165$ environ.

II. Une sortie du triangle par le bas

On attendait depuis plusieurs semaines une sortie du triangle, dont la formation a débuté en juin 2019. Le support des 9000 – 9400$ avait été solide jusque là, totalisant 3 rebonds, de plus en plus faibles, et de moins en moins amples. Cela n’était pas de très bon augure, et j’avais bien précisé (dans mes dernières analyses) que pour endiguer cette spirale négative, il aurait fallu revenir plus haut que le 4ème sommet descendant (sur le graphique), voire du 3ème, ce qui n’a pas été le cas lors du dernier rebond. Résultat, le support n’a, cette fois-ci, pas trouvé la puissance acheteuse suffisante pour lui permettre de repartir vers le haut, ce qui fait que l’on a breaké et cassé les 9000$ à la baisse nous ramenant à des niveaux atteints lors du mois de mai 2019.

BTC/USD en Daily sur Bitstamp. Source : TradingView

BTC/USD en Daily sur Bitstamp. Source : TradingView

La zone des 9400$, qui était un niveau très important n’a pas joué son rôle de support ce qui fait que la descente a été violente et puissante. La box verte était un espace crucial qui a donc été complètement transpercée.

Si l’on doit réaliser une brève analyse du mouvement, on peut déjà noter qu’alors que le volume était en chute libre depuis le mois de juin et jusqu’à septembre 2019, il y a eu une augmentation de ce dernier au moment du crash. C’est un signe de potentiel retour de volatilité et également de mouvements violents. Sur le graphique de Bitstamp ci-dessus, on l’observe bien avec la flèche rouge descendante, matérialisant ce volume en baisse depuis plusieurs mois et tout à coup, le pic qui a eu lieu ces derniers jours. Cela est confirmé avec l’histogramme suivant (plus général et prenant en compte plusieurs plateformes) :

On observe des volumes qui se multiplient par 4 entre le 23 septembre et le 24 septembre 2019.

On observe des volumes qui se multiplient par 4 entre le 23 septembre et le 24 septembre 2019.

III. Les détracteurs s’en donnent à coeur joie

Les analystes et observateurs anti-Bitcoin sont heureux de cette baisse et n’hésitent pas à le notifier à leur communauté. Par exemple, le professeur Nouriel Roubini, qui considère le Bitcoin comme la plus grosse bulle de l’histoire de l’économie s’exprime en ces termes :

Le crash du Bitcoin et des shitcoins continue. Le BTC est en baisse de 20% cette semaine.

IV. Quel futur pour les cryptomonnaies ?

Il est difficile de se prononcer sur ce qui attend nos cryptomonnaies dans les prochaines semaines. Lors de l’une de nos vidéos Youtube, j’avais mis en avant une ressemblance frappante du mouvement haussier de 2019 avec la bulle de fin d’année 2017. Après une très forte augmentation, le prix a réalisé un retracement en plusieurs étapes. Une diminution du prix en plusieurs vagues pourrait donc être l’un des scénarios se produisant dans un futur proche. Celui-ci serait largement baissier et nous amènerait à former une structure de marché similaire à celle qui a pris place durant l’année 2018.

BTC/USD en Weekly sur Bitfinex. Source : TradingView

BTC/USD en Weekly sur Bitfinex. Source : TradingView

Au final, il est très facile de s’alarmer à chaque mouvement baissier du Bitcoin (ou des cryptomonnaies), mais dès que l’on prend un peu de recul sur les graphiques comme c’est le cas sur la courbe du BTC à long terme, on peut apercevoir des motifs d’espoirs. De la même manière, on peut rapidement s’emballer à chaque petite hausse. La clé est de garder la tête froide, de savoir analyser avec du recul la situation factuellement.

Il est très facile de s'alarmer à chaque mouvement baissier du Bitcoin. De la même manière, on peut rapidement s'emballer à chaque petite hausse. La clé est de garder la tête froide, de savoir analyser avec du recul la situation factuellement.Click to Tweet

Ci-dessous, l’échelle est logarithmique ce qui explique la courbe du BTC affichée. Les étapes sont très bien définies, montrant que les cycles semblent se répéter année après année. Voici les phases mises en avant : un bull market (bulle), suivi d’un bear market, puis d’une accumulation, une expansion, et pour finir une réaccumulation, où l’on serait aujourd’hui avant un potentiel nouveau bull market. Si l’on se réfère à ce graphique-là, on peut tout de suite être bien plus optimiste. A garder en tête : ce qui s’est passé dans le passé n’est pas garant des mouvements futurs.

Le cours du Bitcoin, analysé par un utilisateur de Reddit.

Le cours du Bitcoin, analysé par un utilisateur de Reddit.

De son côté le Fear & Greed Index perçoit, via ses nombreux indicateurs (réseaux sociaux, volatilité, dominance, Google Trends), un marché qui se situe dans un sentiment d’Extreme Fear, soit Extrême Peur en français. Cela voudrait dire que les traders, et analystes perçoivent celui-ci d’un mauvais oeil et ne se sentiraient pas confiants par rapport aux valorisations de prix actuelles.

L'outil que nous utilisons régulièrement : Fear and Greed Index

L’outil que nous utilisons régulièrement : Fear and Greed Index

Au final, il est possible de faire dire aux courbes ce que l’on souhaite, et le biais du trader pourrait grandement faire varier les résultats de son analyse,  jusqu’à son interprétation. Dans tous les cas, le trading n’est rien d’autre que des probabilités et de la compréhension du sentiment de marché. Il demeure très difficile de savoir ce qu’il va se passer. Même le trader le plus expérimenté ne pourra pas vous donner la suite des évènements de manière certaine. Il faut donc essayer d’analyser les éléments factuels dont nous disposons. Aujourd’hui, les signaux sont mitigés, il semble plus sage de rester prudent, surtout si vous êtes un trader débutant. Les plus agressifs pourraient, au choix, shorter en espérant revenir sur la zone clé de 2018 des 6K, ou long en priant pour l’arrivée d’un rebond puissant, et que cette baisse des derniers jours n’ait été qu’un bear trap. Avec un peu de recul, les holdeurs de BTC peuvent se réjouir de posséder un actif qui ne valait que 3400$, en décembre 2018, il y a moins d’un an, tout est en fait une histoire d’échelle utilisée (une semaine ? un mois ? un an ? cinq ans ?).

CryptoActu ne donne pas de conseils en investissement.


Commentaires

mattis Donec id, suscipit venenatis, fringilla Praesent lectus mi, consectetur Nullam
113 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez