Bitcoin – Est-ce qu’imprimer des dollars revient à programmer la hausse du BTC ?

 Bitcoin – Est-ce qu’imprimer des dollars revient à programmer la hausse du BTC ?

Dollar Bitcoin crise économique

C’est une idée assez répandue dans la cryptosphère. Les maximalistes du Bitcoin (BTC) en sont intimement convaincus. L’impression quasi frénétique de dollars engagée par la Réserve fédérale américaine (Fed) serait inévitablement la source d’une hausse du Bitcoin, à plus ou moins court terme. Explication…

La crise économique actuelle a très clairement démarré. Et penser qu’il ne s’agit que du coronavirus revient à ne pas voir l’arbre qui cache la forêt en train de partir en fumée. La Réserve fédérale américaine imprime des dollars comme s’il s’agissait de billets de Monopoly. Il est question de montants qui dépassent tout entendement. En tout, ce seront des milliers de milliards de dollars mis en circulation. Tout cela pour tenter de minimiser les conséquences d’une crise provoquée par des pompiers pyromanes en costumes cravate.

La Fed comme succès du Bitcoin (BTC)

Dans ce contexte, l’univers des cryptomonnaies tente de trouver sa place. Le Bitcoin (BTC) a du mal à assurer le rôle de valeur refuge que tous ses fans voulaient le voir occuper. Pourtant, il reste bien présent et fort dans ces moments tourmentés. Une capacité à accuser le coup de cette crise qui pourrait être à l’origine de son succès. Surtout si la population, échaudée par une économie traditionnelle défaillante, décide d’y investir les bénéfices des largages de la stratégie désespérée de l’helicopter money. Il suffit d’ajouter à cela la mise en place de revenus universels dans certains pays et la boucle est bouclée.

« Donc, à la minute où les fédéraux impriment de l’argent, le prix du Bitcoin devrait augmenter parce que les gens devraient utiliser cet argent pour acheter des cryptos. » – Changpeng Zhao, Binance

La crise frappe de plein fouet certains pays comme le Liban. Le gouvernement bloque la possibilité de retirer son argent à sa population, qui se tourne aussitôt vers le Bitcoin. Et c’est précisément à cet instant qu’il pourrait devenir cette valeur refuge tant attendue. Non pas en termes de valeur, mais bien en termes d’alternative concrète à un système en faillite.

Une possibilité qui pousse certains acteurs de la cryptosphère à envisager un Bitcoin à $20 000 pour la fin de l’année.

Hugh B.

Hugh B.

Passionné par l'univers des cryptomonnaies. J'attache une grande importance à la vulgarisation pour rendre les choses compréhensibles et accessibles à tous. Mes articles ne sont en aucun cas des conseils financiers. DYOR !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1,179