Bitcoin

Correction ou coronavirus ? Black Friday improvisé sur le marché des cryptomonnaies

26 Nov 2021 - 14:00

Alors que le marché des cryptomonnaies semblait repartir à la hausse, une nouvelle baisse vient encore une fois plomber l’ambiance. Un mouvement qui n’a rien de véritablement surprenant si on le comptabilise en pourcentage, car ce n’est après tout que 6,5% de pertes pour un Bitcoin en phase de consolidation. Mais un fait plus inquiétant vient cette fois s’ajouter en arrière-plan de ce tableau. Cela avec la récente alerte émise par l’Afrique du Sud à propos d’un nouveau et énième variant du coronavirus détecté sur son territoire. Et alors que les marchés accusent le coup, les investisseurs crypto se divisent sur la question de la possible corrélation entre ces deux éléments.

Est-ce l’annonce qui déclenche la baisse, ou la baisse qui exige de trouver l’annonce qui permet d’en expliquer la cause ? Un débat sans fin, dont la conclusion ne sera jamais validée par l’ensemble des investisseurs concernés. Mais un rapprochement jamais inutile pour tenter de comprendre les mouvements d’un marché des cryptomonnaies dont l’indépendance vis-à-vis de la finance traditionnelle reste encore à mesurer (et à démontrer).

Un exercice de style au centre de la récente baisse de plus de 6% enregistrée en quelques heures par un Bitcoin juste au-dessus de sa résistance des 53 000$. Et un marché des cryptomonnaies jusque là dans le vert qui dévisse de plus de 10% dans le même temps. Avec en ligne de mire une alerte sanitaire émise à propos d’un nouveau variant du coronavirus dont la conséquence directe à été de plonger les marchés boursiers internationaux dans le rouge. Ou pas…

Bitcoin vs coronavirus

Difficile de comparer une baisse sur les marchés traditionnels à un mouvement identique dans le secteur des cryptomonnaies. Car dans le premier cas, on assiste à un véritable crash là où du côté du Bitcoin il ne s’agit que d’une turbulence passagère. Ce qui ne retire rien au fait que la même cause peut provoquer les mêmes effets. Car tout cela n’est finalement rien d’autre qu’une plus grande capacité des investisseurs crypto à relativiser la perte de 15% de leurs fonds en quelques heures. Avec cette certitude que la remontée sera tout aussi rapide et peut-être encore plus rentable suite à ce Black Friday improvisé. But the diiiiiip !

« Après que l’Afrique du Sud a émis une alerte concernant la propagation rapide d’un nouveau coronavirus, les marchés boursiers mondiaux et les contrats à terme sur indices boursiers américains ont chuté. La crypto a également fortement chuté. Au cours de la dernière heure, Bitcoin a baissé de 3% et Ethereum de 5%. La liquidation en une heure a atteint 265 millions de dollars américains. » – Wu Blockchain

Mais la seule véritable chose importante dans cette histoire n’est même pas la relation entretenue entre le Bitcoin et les multiples mutations du coronavirus. Ni même ces nombreux traders et/ou spécialistes qui déclarent que cette baisse du marché des cryptomonnaies était prévue, une fois la bataille passée. Il s’agit en effet bien plus de surveiller ce support des 53 000$ que le Bitcoin ne doit pas franchir, sous peine de le voir s’enfoncer encore un peu plus bas. Car s’il est possible de tergiverser sur la relation éventuelle entre l’actualité et les mouvements du marché, tout est toujours bien plus simple avec les différents paliers qui jalonnent la courbe du BTC.


Cet article traite de l’actualité des cryptomonnaies. Il ne s’agit pas d’un conseil en placement financier. Toute prise de position doit s’accompagner de recherches personnelles et nécessite de croiser plusieurs sources avant de se lancer. DYOR !

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche