Cronje annonce Deriswap inspirant aussitôt une arnaque

 Cronje annonce Deriswap inspirant aussitôt une arnaque

Andre Cronje, créateur de Yearn Finance, annonce le lancement d’un nouveau protocole DeFi baptisé Deriswap. La nouvelle à peine publiée a fait l’objet d’une arnaque aux faux jetons «DWAP».

Une solution de liquidité tout en un

Le nouveau protocole DeFi de Andre Cronje, baptisé Deriswap, est une solution qui vise à faciliter l’accès pour des investisseurs à différents secteurs de liquidité dans la finance décentralisée. Le populaire fondateur de Yearn Finance en a révélé la teneur ce lundi sur son blog.

Deriswap permet un marché consolidé et efficace en termes de capital pour le trading, les options, les contrats à terme et les prêts, permettant aux LP [fournisseurs de liquidité] de conserver leur exposition et de bénéficier de frais et de récompenses supplémentaires»

Son nouveau protocole combinera donc différents segments de DeFi – swaps, options et prêts – en une seule plateforme.

Méfiant suite aux mésaventures qui lui sont arrivées, notamment avec le protocole avorté Eminence, Cronje évoque le développement de son projet mais sans indiquer sa date de lancement ni même s’il fera l’objet d’un jeton natif. Il prend bien soin d’ailleurs de préciser que Deriswap est en cours d’audit et que le billet du blog est juste destiné à initier des discussions avec les constructeurs concernés.

Une arnaque en simultané

Néanmoins, ces précautions n’auront pas été d’une grande utilité. A peine la nouvelle a t-elle été publiée que des escrocs ont profité de la notoriété du fondateur de Yearn Finance, dont le nom résonne comme celui d’une poule aux oeufs d’or pour certains – à cause de de la fameuse histoire de  « ce jeton sans valeur »  (YFI) selon les mots de son concepteur, qui a grimpé jusqu’à plus de 43 600 $ en à peine deux mois – pour émettre de faux tokens « DWAP ».

Profitant d’un environnement non régulé, les arnaqueurs se sont précipités sur la plateforme décentralisée Uniswap, où il est très aisé de créer un jeton et d’y associer des paires de trading avec Ether ou Tether (USDT), et ont lancé un marché de négociation. La nasse s’est alors refermée sur les traders « désireux de s’entasser dans le prochain Cronje moonshot » selon les mots de Decrypt qui a rendu compte avec force détails de l’incident.

L’arnaque aurait déjà au moins rapporté 90 ETH (53 000 dollars au prix actuel) à l’un des escrocs. Et malgré le fait que la twittosphère s’en soit très vite alarmée, il y a une probabilité qu’elle soit encore plus fructueuse. Plus de 30 pools DWAP ont en effet été émis sur Uniswap depuis.

Nathalie E.

Nathalie E.

Littéraire open source. Mon credo : contribuer à populariser le monde des cryptos et à encourager sa mixité.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1,241