Le Bitcoin vient-il de se faire détrôner par un jeton de la DeFi ?

 Le Bitcoin vient-il de se faire détrôner par un jeton de la DeFi ?

Le fait est tout aussi improbable qu’historique. Une cryptomonnaie qui existe depuis tout juste un mois vient de passer devant le Bitcoin (BTC). Cela l’espace d’un bref instant qui lui aura permis de tenir le haut du tableau avec un incroyable 12 821 $. Et il se pourrait que cela se confirme dans les jours à venir, vu la courbe de ce jeton qui a tout d’irréelle. 

La DeFi explose, et ce n’est pas une figure de style. Pour en témoigner, cette histoire incroyable autant que symptomatique qui va marquer l’univers des cryptomonnaies à tout jamais. Au centre de cette aventure, le jeton de gouvernance du nom de YFI (wifi) lancé par le protocole yearn.finance il y a tout juste un mois. Une formule dédiée à la simplification des transferts de fonds entre pools de liquidité. Et les détails de ce projet participent pleinement à l’écriture de cette légende en cours.

Un jeton « sans aucune valeur »

L’annonce officielle du lancement du jeton YFI a fait l’objet d’une publication sur Twitter qui va très certainement rester dans les annales. Le 17 juillet dernier, en toute simplicité et sans aucune fioriture, le nom $YFI accompagne un article du site Medium qui en décrit la stratégie et les grandes lignes. Il est sûr que si la personne à l’origine de cette publication avait su ce qu’elle lançait à ce moment précis, elle l’aurait au moins agrémentée de quelques emojis bien choisis.

Car ce qui est unique dans tout cela est le fait que ce record sans précédent repose sur un jeton qui lors de son lancement a été annoncé « complètement sans valeur. » Le tout répété plusieurs fois comme une sorte de mantra, pour bien inscrire cette réalité dans l’esprit des lecteurs. Même la description de yearn.finance sur son compte Twitter présente cette structure comme « la DeFi rendue simple. » Il faut croire que cela paye ! 

« Dans le cadre de nos efforts pour abandonner (le) contrôle (principalement parce que nous sommes paresseux et ne voulons pas le faire) nous avons publié YFI, un jeton d’approvisionnement sans aucune valeur. Nous réitérons : sa valeur financière est de 0. Il n’y a pas de pré-mine. Il n’y a pas de vente. Non, vous ne pouvez pas l’acheter. Non, ce ne sera pas sur uniswap. Non, il n’y aura pas d’enchère. Nous-même n’en avons aucun. » – yearn.finance

Une absence de valeur qui monte à 12 821 $

Mais c’était sans compter sur l’euphorie financière qui anime actuellement la DeFi et sa volonté plus ou moins évidente de ne rien faire comme tout le monde. Cela ajouté au pouvoir immense des liquidity providers adeptes de Yield Farming qui étaient à l’affût. Et la magie de la spéculation a opéré, amenant hier cette cryptomonnaie anonyme au Panthéon à côté du roi Bitcoin

En effet, le cours du YFI qui ne cesse de monter avec une régularité toute surréaliste depuis 30 jours est passé hier devant le BTC. Cela en atteignant le prix record de 12 821 $ vers 10:00 du matin, alors que le BTC était en train de retourner sagement sous sa résistance à 12 230$. 

Qu’est-ce que cela signifie ? 

Un flippening aussi inattendu que spectaculaire que personne n’avait vu venir et qui a de quoi interroger. En particulier sur l’état actuel du marché des cryptomonnaies qui est de toute évidence en pleine FOMO. Cette expérience devenant le terreau de lancements de nouveaux jetons aussi hasardeux que catastrophiques, tentant de reproduire l’expérience. 

Il faut cependant bien comprendre que ce record ne signifie en aucun cas que le Bitcoin vient d’être détrôné. Ni même que ce YFI serait le remplaçant du numéro 2 historique Ethereum (ETH) qui fait actuellement face à quelques déconvenues. Il suffit pour cela de voir sa capitalisation boursière qui en fait la 51e cryptomonnaie par capitalisation. Ce qui n’est cependant pas si mal compte tenu du projet et de sa valeur (nulle) initiale

Cette aventure va laisser quelques riches investisseurs très certainement surpris expérimenter en un mois le travail acharné de sept années de Bitcoin, entre son lancement en 2009 et son ATH de décembre 2017. Ce qui au final n’est pas la pire morale que puisse avoir cette une histoire. Espérons qu’elle ne soit que le début d’une longue liste de succès similaires venant s’allonger dans les semaines à venir.

« Et juste parce que nous pensons que nous ne l’avons pas suffisamment souligné. Il a 0 valeur. Ne l’achetez pas. Gagnez-le. » – yearn.finance

Hugh B.

Hugh B.

Passionné par l'univers des cryptomonnaies. J'attache une grande importance à la vulgarisation pour rendre les choses compréhensibles et accessibles à tous. Mes articles ne sont en aucun cas des conseils financiers. DYOR !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1,181