Les cryptomonnaies et Apple, est-ce possible ? Apparement oui !

Lors d’une interview accordée à CCN Business, Jennifer Bailey, la vice-présidente d’Apple Pay a indiqué l’intérêt du géant américain envers les cryptomonnaies. Elle a indiqué que les actifs numériques recèlent un potentiel intéressant à long terme.

Apple s’intéresse aux cryptomonnaies

Technologie incontournable lors du XXIème siècle, les cryptomonnaies attisent chroniquement l’intérêt des grandes entreprises et notamment celles du numérique. Après IBM, Microsoft et Facebook, c’est désormais au tour d’Apple de mesurer et d'évoquer le potentiel des monnaies numériques. Dans une interview avec CCN Business, la vice-présidente du département des paiements de la marque à la pomme (Apple Pay) a ainsi révélé son optimisme à propos du crypto-marché, et ce, en louant les avantages de cette technologie novatrice. Par ailleurs, nous observions le 5 juin dernier, qu'Appel avait ajouté l'icône Bitcoin sur ses produits.

"Nous regardons les cryptomonnaies et nous pensons que c’est vraiment intéressant. Nous croyons qu’elles ont un potentiel à long terme", résume Jennifer Bailey d’Apple Pay sans détailler les projets du mastodonte numérique concernant l’introduction potentielle d’un token ou d'autres programmes liés aux cryptomonnaies.

Une suite logique à l’Apple Wallet de l’iPhone ?

Face à la concurrence de Samsung, qui avec son Galaxy S10 qui intègrerait des wallets pour stocker des cryptomonnaies basées sur la technologie blockchain, suivi du lancement de l’HTC Exodus qui propose également des services en lien avec les cryptomonnaies, la société créée par Steve Jobs reste relativement sobre par rapport à cet écosystème.

En effet, Apple a simplement commencé à poser les premières pierres de son système de transaction numérique par le biais de la récente carte de crédit Apple Card. Lancée au mois d’août, il s’agit notamment d’une carte affiliée à l’application Apple Wallet de l’iPhone que certains observateurs ont qualifiée de "point d’entrée idéal pour l’adoption des cryptomonnaies". Par rapport aux déclarations récentes de ses cadres, il est largement possible d'imaginer l'arrivée d'un wallet crypto dans le futur, intégré nativement aux services d'Apple. Attention, aujourd'hui cela ne reste que de la spéculation. Dans tous les cas, les discours des employés de la société montrent bien que la porte n'est pas fermée envers cette technologie.

On pourrait considérer qu'Apple se doit de répondre non seulement au projet de Wallet de Samsung mais également au projet Libra de Facebook, qui risque de mener un monopole sans précédent en cas d’aval des autorités de réglementation. Parallèlement, Dan Ives, l’analyste de Wedbush Securities avait déclaré à CNN Business que cette exploitation des monnaies numériques par Apple "serait un atout majeur pour le monde de la cryptographie", en commentant les propos de la vice-présidente d’Apple Pay.

Jennifer Bailey voit de l'intérêt dans les cryptomonnaies

Jennifer Bailey voit de l'intérêt dans les cryptomonnaies

L’iOS 13 sera doté de l’infrastructure CryptoKit

Plus tôt, en juin, Apple avait également présenté son projet CryptoKit, une plateforme dédiée aux développeurs permettant d’exécuter des opérations de cryptomonnaies. Annoncé au WWDC 2019, il a été défini comme une infrastructure API permettant "d’utiliser une clé publique crypto pour créer des signatures numériques et effectuer un échange de clés".

D'après les déclarations de la firme, Cryptokit serait ainsi disponible dans la nouvelle version du logiciel d’exploitation iOS 13 d’Apple qui intégrerait alors diverses crypto-fonctionnalités.



Le marché se relance tandis que la réglementation se raffermit

La question d’adoption des cryptomonnaies par Apple reposera en grande partie sur la dynamique du marché et surtout sur l’évolution du cadre réglementaire de l’industrie. Effectivement, la firme américaine conserve son habitude d’observer les autres "avant de se mouiller pour faire mieux !". Ceci étant, il semble que toutes les pièces du puzzle s’alignent en faveur de son projet étant donné que le Bitcoin garde le cap économiquement depuis plusieurs mois tandis que les institutions politiques encouragent la mise en place d’un cadre de réglementation plus ouvert aux technologies de cryptomonnaies.

Récemment, le nouveau patron du FMI a encouragé les banques centrales et les régulateurs à accentuer leurs efforts sur la réglementation appropriée des monnaies numériques avant d’encenser les avantages qu’elles pourraient apporter. Même Bruno Le Maire a parlé positivement des cryptomonnaies, même si cela serait dans l'optique de créer une monnaie digitale contrôlée par les banques.

➡️Pour suivre CryptoActu sur Telegram https://t.me/CryptoActuCom ⚡️
➡️S’abonner à notre contenu vidéo sur Youtube !

CryptoActu se veut être un média particulièrement objectif et impartial dans ses propos. Les règles éditoriales que nous avons mises en place interdisent à l’équipe rédactionnelle de conseiller des mouvements et des positions de trading ou d’investissement.

Commentaires

in dolor ipsum Praesent id commodo Praesent ut
80 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez