Finance Décentralisée (DeFi)

DeFi – Une « erreur » provoque l’effondrement de la cryptomonnaie ICHI

14 Avr 2022 - 09:00

La DeFi est un territoire sauvage, peuplé de nombreux protocoles pas toujours assez fiables ou solides. Ces derniers en train d’évoluer, parfois avec trop d’insouciance, sous le regard de nombreux prédateurs en embuscade. Au point de se demander parfois si le sujet n’est pas principalement abordé pour en énumérer les nombreuses attaques et défaillances chroniques. Avec des responsabilités partagées entre certains développeurs adeptes du simple copié/collé et des utilisateurs pas forcément très respectueux des principes communautaires. Une recette qui vient de provoquer l’effondrement de plus de 99% de la cryptomonnaie ICHI. Explications…

Il faut toujours bien garder à l’esprit que les placements effectués dans le domaine de la DeFi sont risqués. Et que c’est toujours les investisseurs de base qui finissent par payer la facture de ces centaines de millions de dollars qui disparaissent. Avec des méthodes dont l’innovation est à la hauteur de l’ingéniosité malsaine déployée. Tout cela divisé entre de simples attaques méthodiques, les classiques rug pull (ou soft rug) de l’équipe de développement ou d’autres sabordages plus spéculatifs.

Une situation qui a du mal à s’accorder avec le principe communautaire censé régir ces territoires numériques. Au point de se demander si ce ne sont pas finalement les utilisateurs malveillants qui vont réussir à en ruiner tout autant les investisseurs que l’idéologie sous-jacente. Et cela bien plus certainement que des instances de régulation incapables de contrôler cet univers décentralisé. Avec la répétition d’une dynamique hélas trop connue : plus de liberté = faire n’importe quoi = moins de liberté. Car tout le monde n’a pas l’intelligence de respecter les règles quand elles ne sont pas imposées par la force de la répression.

Protocole ICHI – Le scénario d’un désastre annoncé

La liberté mise en place au sein de la DeFi permet de rendre sa finance numérique accessible à tous. Avec un ensemble de règles implicites qui se basent sur un modèle de fonctionnement communautaire. Mais que certains revendiquent afin de réaliser des opérations plus que douteuses, en profitant de failles qu’ils auraient pu tout simplement signaler. Et en brandissant ensuite un « code is law » bien trop pratique pour justifier des pertes souvent colossales pour les autres utilisateurs. Car si « loi » il doit y avoir, pourquoi ne serait-elle pas communautaire plutôt que froidement informatique ?

Une situation qui vient de frapper le protocole Ichi, dédié à la création de stablecoins grace à son système « oneToken. » Et il suffit de regarder le cours de sa cryptomonnaie native du même nom pour comprendre que la situation est critique. Car cette dernière a tout simplement dévissé de plus de 99% en seulement quelques heures. Avec un prix passé de 125$ à seulement 1,70$ au plus fort de cette baisse (5,30$ au moment de la rédaction de cet article).

En cause, un maladresse de ses développeurs à propos de la limite LTV appliquée à l’un de ses vaults (coffre-fort). C’est-à-dire le « facteur de garantie » qui détermine le montant maximal qu’un utilisateur peut emprunter en fonction de son dépôt initial. Et de toute évidence, ce dernier avait été fixé trop haut pour être suffisamment sécurisé. Et c’est le drame…

ICHI – Un effet domino dévastateur

Une affaire qui vient donc s’ajouter à la liste interminable des pertes enregistrées par des protocoles de la DeFi. Cette fois au détriment du projet Ichi, dont le but affiché est de permettre de créer une « monnaie pour chaque communauté » sous la forme de stablecoins appelés « oneTokens. » Avec un système assez classique de garantie en USDC ou en Bitcoin enrobé (WBTC) sur le réseau Ethereum. Mais dans le cas du pool #136 de Rari Capital, un ratio jugé trop important (après coup) car fixé à 85% de la valeur du dépôt. Et le 11 avril dernier, tout a fini par déraper.

« La vente d’hier (le 11 avril, ndlr) a été causée par un problème isolé lié au pool Rari #136 dont certains utilisateurs ont utilisé la cryptomonnaie ICHI pour emprunter et acheter plus de ICHI. La demande de prêts dans le pool Rari a poussé les taux d’intérêt à un niveau insoutenable et a encouragé la vente de ICHI, afin de sortir des positions à effet de levier et de rembourser les prêts.« 

Post Mortem, Ichi Protocol

Car certains petits « malins » ont profité de cette ouverture pour réaliser d’importants emprunts, cela afin d’en contracter d’autres et de répéter l’opération. Avec comme première conséquence, une hausse tout aussi rapide qu’artificielle du prix de la cryptomonnaie ICHI. Mais quelques jours plus tard, une revente massive de plus de 10 millions de dollars en ICHI qui a aussitôt entraîné son effondrement. Car le déversement des profits issus de cette attaque spéculative a enclenché un véritable effet domino. Avec des liquidations en cascade liées à la baisse de son cours, au point de le voir sombrer de plus de 99%.

ICHI – Erreur de développeur vs code is law

Et pendant que certains sont en train de compter leurs bénéfices, c’est toute une communauté qui se retrouve face à des pertes abyssales. Avec des développeurs du protocole Ichi, certes en partie responsables, mais encore sous le choc de cette opération jugée « pas conforme à nos valeurs fondamentales ni aux attentes de notre communauté. » La question étant de savoir si la culpabilité doit être imputée en majorité à la naïveté touchante, mais évidente de ces derniers. Ou à l’avidité sans limites des responsables de cette procédure dévastatrice, même s’ils n’ont fait que « respecter » le code mis en place.

Piratage

Attaque BSC - Cette cryptomonnaie centrale s'effondre de plus de 90%

Hugh B. - 20 May 2021 - 09:04

Décidément, la période est pleine de rebondissements dans le domaine des [...]

Lire la suite >>

Il semble également important de préciser que la chute de cette cryptomonnaie ICHI ne représente pas forcément un point d’entrée intéressant. Avec comme exemple, l’attaque dont a été victime le très populaire – mais dorénavant moribond – projet Pancake Bunny de la BNB Chain. Et la chute tout aussi vertigineuse de sa cryptomonnaie BUNNY, passée de 230$ à environ 10$ en quelques heures. Cette dernière actuellement échangée à 0,30$ suite à une hausse de 15% sur les dernières 24h.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche