Faillite – Le géant du minage de Bitcoin Core Scientific dépose le bilan

Dans la liste des faillites qui touchent le secteur des cryptomonnaies, voici venu le tour des sociétés de minage de Bitcoin cotées en bourse. Ces géants du secteur dont personne n’aborde le possible problème de centralisation, qu’il s’agisse de puissance de calcul (hashrate) ou des exigences de leurs actionnaires. Avec l’un de ses acteurs les plus importants, Core Scientific, déjà au bord de la faillite depuis la fin du mois d’octobre. Et depuis ce mercredi matin en dépôt de bilan officiel auprès du tribunal texan en charge de ce genre de dossiers.

21 décembre 2022 - 09:30

Temps de lecture : 3 minutes

Par Hugh B.

L’affaire arrive comme une suite logique pour la société de minage de Bitcoin Core Scientific, implantée au Texas. Car cela fait maintenant plusieurs mois qu’elle se trouve au bord de l’asphyxie. Avec une déclaration de défaut de paiement déposée en octobre dernier auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis. Et depuis ce matin, un dépôt de bilan officiel sous la forme d’une demande de protection contre les faillites (chapitre 11).

En effet, l’industrie du minage de Bitcoin est au plus mal suite à l’importante baisse enregistrée par le BTC au cours des derniers mois. Mais également sous la forme d’un énième dégât collatéral lié à l’effondrement de l’écosystème Terra Classic. Car, dans le cas de Core Scientific, c’est bien la faillite de la société Celsius qui semble avoir en grande partie signé son arrêt de mort. Explications…

Minage

Bitcoin - Les sociétés minières ont vendu 100% de leur production de BTC en mai

Hugh B. - 23 Jun 2022 - 09:00

De nombreux indicateurs permettent de définir l’état du marché des [...]

Lire la suite >>

Core Scientific – Dépôt de bilan officiel

Il suffit de regarder le cours de l’action de la société Core Scientific (CORZ) pour comprendre l’ampleur du problème. En effet, cette dernière à dévissé de plus de 98% au cours de l’année passée (YTD). Et de 80% uniquement lors de l’annonce de sa mise en défaut de paiement d’octobre dernier. Avec un prix installé depuis aux environs des 0,20$ alors qu’il effleurait les 15$ en novembre de l’année dernière. Et une capitalisation boursière passée de 4,3 milliards de dollars en juillet 2021, lors de son entrée en bourse, à seulement 78 millions de dollars en ce début de semaine.

Core Scientific – CORZ (TradingView)

Et la raison officielle invoquée par Core Scientific parle des performances d’exploitation et des liquidités gravement affectées par la baisse prolongée du prix du bitcoin et l’augmentation des coûts d’électricité. Mais également une importante « augmentation du taux de hachage du réseau bitcoin mondial ». Toutefois, il ne faudrait pas oublier la société Celsius, actuellement en faillite, qui figurait parmi les principaux clients de cette entreprise de minage. Une situation qui aurait visiblement, selon le rapport de CNBC, « mis à rude épreuve le bilan de Core, dans un autre exemple de l’effet de contagion qui s’est répercuté sur le secteur des cryptomonnaies cette année ».

Core Scientific – Une activité maintenue

Donc, du point de vue d’un maximaliste du Bitcoin l’un des principaux mineurs de son réseau se serait fait dézinguer par l’effondrement d’un shitcoin (Luna Classic et/ou stablecoin UST). Certains d’entre eux ne vont pas réussir à dormir à cette simple idée. Car dans les faits Core Scientific est bien la première société de minage de Bitcoin cotée en bourse à se déclarer officiellement en dépôt de bilan. Et les résultats de ses concurrentes Riot Blockchain (-83%) et Marathon Digital Holdings (-88%) prennent une toute autre ampleur sous ce nouvel éclairage.

Cryptomonnaies

Enquête - Quels secteurs crypto ont mieux supporté le cataclysme Terra ?

Hugh B. - 01 Aug 2022 - 12:00

Même si l’événement semble déjà classé dans les faits historiques [...]

Lire la suite >>

Quoi qu’il en soit, ce dépôt de bilan ne sonne pas pour autant l’arrêt définitif de toute activité de minage pour Core Scientific. Car selon certaines déclarations internes « l’entreprise génère toujours des flux de trésorerie positifs, mais ces liquidités ne sont pas suffisantes pour rembourser la dette de financement due sur les équipements qu’elle louait ». De ce fait, ses fermes de minages continueront à fonctionner afin de tenter, dans un premier temps, de ne pas « totalement anéantir les détenteurs d’actions ordinaires ». Et à la question de savoir si cette affaire pourrait causer un problème de fragilité pour le réseau du Bitcoin, dans l’état actuel des choses la réponse est non…

Vous souhaitez investir dans le Bitcoin ou d’autres cryptomonnaies ? La plateforme Bybit est une option de choix pour faire ses débuts. Inscrivez-vous dès maintenant !

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche