Cryptomonnaies

83% des millionnaires de la génération Y possèdent des cryptomonnaies

17 Déc 2021 - 09:51

Il s’agit d’une réalité dont la confirmation ne cesse de s’imposer, tout en creusant à chaque fois un peu plus le fossé générationnel. Les milléniaux, issus de la génération Y, représentent le groupe de population charnière en termes d’investissement dans le domaine des cryptomonnaies. Et en contrepartie de cette adoption, ce sont ceux dont le portefeuille détient le plus de cryptomonnaies qui pointent dans les rangs des nouveaux millionnaires actuels. Car même si le lien entre ces deux faits ne permet pas forcément de définir si c’est la crypto ou la fortune qui est arrivée la première, les chiffres parlent d’eux-mêmes. C’est en tout cas la conclusion mise en évidence dans la dernière version du CNBC Millionaire Survey récemment rendue publique pour cette fin d’année 2021.

Ce n’est pas la première fois que cette étude de CNBC sur l’état actuel du nombre de millionnaires pointe du doigt l’importance grandissante des cryptomonnaies dans le domaine. En effet, la version précédente de juin dernier mettait déjà en lumière ce basculement générationnel en train de s’opérer. Avec à cette époque, près de la moitié des détenteurs de portefeuilles supérieurs à 1 million de dollars qui affirmaient posséder au minimum 25% de leurs fortunes dans ce secteur. Un chiffre déjà impressionnant, mais pourtant en augmentation constante.

Car la dernière édition de cette enquête bi-annuelle ne laisse aucun doute sur cette adoption en cours. Mais également sur la quantité de cryptomonnaies détenues, de toute évidence inversement proportionnelle à l’âge des millionnaires interrogés. Et même si quelques intrépides boomers tentent leur chance dans cette aventure numérique, ce sont les plus jeunes qui mènent clairement la danse. C’est-à-dire cette part de la population dont l’âge oscille entre 30 et 40 ans, ou moins. Et dont la motivation sans faille permet d’affirmer selon cette étude, et malgré la baisse des prix actuelle, leur volonté d’en acheter encore plus en 2022.

Les milléniaux millionnaires aiment les cryptomonnaies

De nombreuses études mettent en évidence la fracture générationnelle sur laquelle semble s’appuyer l’investissement dans le domaine des cryptomonnaies. Avec des chiffres faisant état d’une part de seulement 4% des baby-boomers actuellement millionnaires dont le portefeuille contient ce type de placement. Alors que dans le même temps, 83% des membres les plus fortunés de la génération Y, nés entre 1980 et 1990, affirment posséder ce genre d’actifs numériques. Avec plus de la moitié (53%) d’entre eux dont le portefeuille affiche une part supérieure à 50% de placements en cryptomonnaies. Et un tiers de maximalistes dont les avoirs de composent à plus de 75% en bitcoins (BTC), éthers (ETH) et autres.

« Les avoirs en cryptomonnaies des milléniaux millionnaires contrastent fortement avec les générations plus anciennes de millionnaires. Selon l’enquête, seuls 4% des baby-boomers détiennent une cryptomonnaie, tandis que plus des trois quarts des investisseurs de la génération X n’en possèdent aucune. »

CNBC Millionaire Survey

Cryptomonnaies

Les millennials plébiscitent le Bitcoin et fuient les banques

Hugh B. - 13 Jul 2020 - 07:30

Les comportements et les mentalités changent au sujet du Bitcoin (BTC) et des [...]

Lire la suite >>

Une enquête dont la cible concerne les investisseurs dont les actifs disponibles s’élèvent à 1 million de dollars ou plus, sans compter les résidences principales. Et dont 48% des milléniaux interrogés affirment souhaiter augmenter leur exposition aux cryptomonnaies au cours des 12 prochains mois. Cela contre une part de 39% dont le niveau d’investissement restera identique. Et un petit 6% désireux de réduire la pondération de leurs portefeuilles dédiée à ce type d’investissement sur cette même période.

Un dilemme pour les structures d’investissement

Une mutation au centre de véritables préoccupations de la part des structures d’investissement et de gestion de patrimoine. Et dont la conséquence directe est de voir de nombreuses banques arriver dans le secteur des cryptomonnaies, sous la pression de leurs jeunes clients les plus fortunés. Mais ces dernières dans le même temps, clairement hésitantes face aux possibles risques juridiques et réglementaires liés à cette nouvelle économie numérique. Pourtant selon George Walper, président de la structure Spectrem Group à l’origine de cette enquête, ce changement de paradigme n’est plus une option, mais bien une réalité devenue impossible à ignorer.

« Je ne suis pas sûr que l’industrie de la gestion de patrimoine ait compris qu’elle doit vraiment les considérer comme des générations complètement différentes. La plupart des entreprises espéraient l’ignorer. Mais les millionnaires de la génération Y ne vont pas simplement « s’extraire » du secteur des cryptomonnaies.« 

George Walper

Cryptomonnaies

Les géants du paiement ne veulent pas rater l'opportunité des cryptomonnaies

Hugh B. - 16 Dec 2021 - 09:00

Il existe toujours un fossé entre l’adoption d’une innovation [...]

Lire la suite >>

Et pendant que cette économie vieillissante de la gestion de fortune hésite à franchir le pas des cryptomonnaies, de nombreux produits financiers se développent dans le domaine. Avec la récente mise en place d’un tout premier ETF sur le Bitcoin validé par la pourtant très réfractaire Securities and Exchange Commission (SEC). Et des sociétés leaders dans le secteur du paiement dématérialisé en train de s’engouffrer dans cette brèche avant d’être totalement dépassées. Car il va falloir réagir vite pour saisir les opportunités de ce marché et répondre aux attentes de cette nouvelle génération de millionnaires numériques.

Jeunes millionnaires vs volatilité des cryptomonnaies

Cette étude met également en évidence une nette différence entre deux types de milléniaux millionnaires présents sur le marché des cryptomonnaies. Avec d’un côté les détenteurs de fortunes réalisées grâce à des placements judicieux effectués dans ce secteur. Et de l’autre les riches investisseurs arrivés dans cette course avec des fonds déjà en leur possession et issus d’héritages. Cette dernière partie représentant 45% des millionnaires de la génération Y interrogés. Mais plus de 75% de ces derniers à la tête d’une fortune supérieure à 5 millions de dollars.

Bitcoin

2013 - Un journaliste bloque l'accès à 13 BTC car le Bitcoin "n'est qu'une simple abstraction"

Hugh B. - 02 Dec 2021 - 09:44

Les anecdotes sur le Bitcoin sont toujours savoureuses au regard de son [...]

Lire la suite >>

Une tendance que l’arrivée de la génération suivante (Z) ne devrait que confirmer, selon les conclusions de cette étude. Avec comme question centrale de voir si ces jeunes investisseurs fortunés résisteront à un déclin prolongé du marché des cryptomonnaies. Cela à la fois en termes de présence dans le classement des millionnaires actuels. Mais également en temps qu’investisseur dans ce secteur à l’instabilité chronique. Des interrogations légitimes auxquelles Goerge Walper apporte une réponse simple et sans équivoque : « ils semblent être à l’aise avec la volatilité. » Et c’est certainement là le signe principal d’une différence générationnelle fondamentale. Et une très bonne conclusion à cet article.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche