Cryptomonnaies

Les plus jeunes millionnaires détiennent une large part de cryptomonnaies

12 Juin 2021 - 10:02

Le secteur des cryptomonnaies commence à entrer dans le cadre d’études sur les nouvelles fortunes qui apparaissent. Et si certains acteurs centraux en tirent des milliards de dollars, une plus grande proportion d’investisseurs poussent la porte du club des millionnaires. Une réalité qui semble concerner plus spécifiquement la génération Y des millennials. Ces derniers souvent exposés à ce marché qui fait de sa jeunesse et de sa forte évolution en cours la meilleure alliée des nouveaux zéros dans un portefeuille. C’est en tout cas ce que met en évidence cette récente étude du CNBC Millionaire Survey.

Que l’on y soit pour les profits ou pour la technologie, l’univers des cryptomonnaies est l’un des meilleurs endroits pour réaliser des bénéfices importants. Une réalité très clairement proportionnelle à la date d’entrée dans ce secteur. Mais aussi à la capacité de l’investisseur concerné à gérer la forte volatilité de ce marché. Cela tout en gardant en tête qu’il n’existe que depuis un peu plus d’une simple décennie. Et que sans grosse erreur de parcours, lire cet article actuellement est encore bon signe…

Car tout est en train de se créer dans le domaine. Il suffit de voir cette DeFi au centre de toutes les attentions et qui n’existe concrètement que depuis moins de deux années. Ou encore le prix du Bitcoin qui ne cesse d’enregistrer de nouveaux plus hauts historiques lors de chaque bull run. Cela même si une surveillance excessive de son cours peut actuellement donner l’impression du contraire. Mais il faut viser plus loin…

DCA sur Bitcoin et Ethereum – Investir régulièrement pour gagner sur la durée

Car si certains s’enrichissent, d’autres repartent avec la conviction de ne plus jamais y revenir. Ce qui participe à l’émergence de nouveaux millionnaires ayant réussi à passer ce baptême du feu. Et il semble que les millennials soient les grands gagnants de cette aventure.

Les cryptomonnaies font les nouveaux millionnaires

Un constat qui vient d’être mis en avant dans une récente étude réalisée par la chaîne d’actualité financière CNBC. Cela grâce à son outil de surveillance des nouveaux millionnaires. Et à la réalisation d’un sondage auprès d’un panel d’investisseurs de la génération Y ayant au minimum un million de dollars à investir. Car ce sont près de la moitié de ces derniers qui affirment détenir au minimum 25% de leur fortune actuelle dans les cryptomonnaies. Cela « car le boom de la crypto continue de créer de la richesse pour les jeunes arrivés précocement. »

« Les résultats mettent en évidence un nouveau fossé générationnel dans la création de richesse à partir des cryptomonnaies. Cela avec des investisseurs plus jeunes qui ont repéré la tendance dès le début. Ces derniers capables de gagner de vastes fortunes et d’accroître leurs investissements existants grâce à la flambée des prix du bitcoin, de l’éther et d’autres devises numériques. » – CNBC

Feu clignotant pour l’exposition des banques aux cryptos

Et les chiffres ne permettent pas de doute sur le sujet. Car ce sont également plus d’un tiers de ces millionnaires millennials qui possèdent au moins la moitié de leur richesse en cryptomonnaies. Une importance qui selon l’étude de CNBC pourrait bien enclencher une véritable mutation du secteur de la gestion de patrimoine. Avec un secteur bancaire qui se démène actuellement pour tenter de répondre à une demande toujours plus pressante dans le domaine. Au point que CNBC parle d’une « nouvelle clientèle crypto-lourde. »

Un véritable fossé générationnel

Une étude qui met également en avant un véritable fossé générationnel face à l’investissement dans le secteur des cryptomonnaies. Cela avec une exposition des millionnaires plus âgés qui exclut totalement ce type de placement pour plus de 80% d’entre eux. Ces derniers classés dans la catégorie des « baby boomers et plus » qui peut faire mal à certaines vielles âmes sensibles. Et dont les avoirs dans ce secteur ne dépassent jamais plus de 10% pour les plus aventureux. Ce qui représente une proportion d’environ 1 sur 10 selon cette étude.

Boomers : OK Bitcoin !

Pourtant les résultats qu’affiche le Bitcoin en font l’actif le plus rentable de cette dernière décennie. Ce qui permet aux « jeunes investisseurs qui ont sauté dessus tôt alors qu’il n’était pas aussi connu » d’enregistrer des gains sans précédent. Ce qu’explique George Walper, président de Spectrem Group, qui a mené cette enquête avec CNBC sur les mois d’avril et mai. 

« Les jeunes investisseurs étaient plus engagés intellectuellement dans l’idée, même si elle était nouvelle. Les investisseurs plus âgés et les baby boomers disaient en grande partie : est-ce légitime ? » – George Walper

Le gouffre infranchissable des NFT

Fait amusant de cette enquête, l’exposition de ces millionnaires aux jetons non fongibles (NFT) à également été mesurée. Et les réponses obtenues tiennent plus du grand écart qu’autre chose. Ces dernières oscillant entre une ignorance absolue du sujet et son estimation en temps que « mode excessive ». Le jeu (très difficile) est maintenant de retrouver à quelle génération appartient l’une ou l’autre de ces réponses. Cela afin de restituer les 50% d’investisseurs qui affirment en posséder à la bonne tranche d’âge…

Explosion des jetons NFT – Entre cas d’usage et bulle spéculative

Un domaine qui n’a « commencé que récemment à faire partie de la couverture médiatique. » Ce qui explique selon les responsables de cette étude les 98% de millionnaires baby boomers et plus qui disent ne pas posséder de jetons NFT. Et ne pas envisager de changer cet état de fait dans un avenir proche ou lointain.

Ce qui pourrait au final revenir à tout simplement rater le train suivant à destination de ce pays des millionnaires. Une supposition purement rhétorique qui ne constitue en aucun cas un conseil en placement financier. Car nombreux sont ceux qui crient à la fin déjà effective ou toute proche de cette bulle spéculative des jetons NFT. La question est de savoir si la prise en compte de cet avertissement sera plus ou moins importante en fonction de l’âge de l’investisseur concerné…

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche