Plateformes d'échanges

Binance cimente sa présence en Irlande

07 Oct 2021 - 18:57

La plateforme d’échange crypto déjà présente avec une antenne locale, Binance (Ireland) Holdings, vient d’enregistrer trois nouvelles sociétés du côté de Dublin. Une réponse peut-être à l’inquiétude des régulateurs qui lui reprochent notamment de ne pas avoir de siège social identifiable, échappant ainsi aux normes de régulation internationale.

Binance devient accommodante avec les autorités

Binance a choisi la voie de la raison. Face à l’offensive générale qui a (presque) fait l’unanimité contre elle, la première plateforme du monde en termes de volume d’échange, a décidé d’aller dans le sens des régulateurs et de se soumettre à leur exigence quand elles sont, ce qui n’est pas toujours le cas, clairement définies.

Ainsi a t-elle commencé à donner des preuves de sa bonne volonté de coopération avec les autorités. De fait, elle a par exemple restreint les effets de levier accusés de tous les maux ou carrément supprimé son service d’actions tokenisées, considérées comme des titres financiers exigeant une autorisation préalable. Après, en fonction des juridictions où elle opère, elle cherche à adapter son offre, tentant de la moduler au plus près d’une réglementation fluctuant selon les pays.

En revanche, l’exigence d’un siège social identifié était réclamée par tous. Changpeng Zhao dit « CZ », le PDG, qui jusque-là faisait sa mauvaise tête a fini par l’admettre. Ainsi dans un entretien au South China Morning Post du 16 septembre, il a annoncé que Binance disposerait désormais d’un siège social :

« Il y a 4 ans, lorsque nous l’avons lancé [Binance], nous voulions embrasser le modèle décentralisé, donc nous voulions avoir des équipes décentralisées partout. (…) Mais nous gérons une bourse centralisée (…). Nous avons réalisé que nous devons avoir une entité centralisée pour bien travailler avec les régulateurs. »

Binance enregistre trois sociétés en Irlande

Il y a donc toutes les bonnes raisons de penser que la domiciliation de l’exchange se fera en Irlande avec trois nouvelle sociétés enregistrées : Binance (APAC) Holdings, Binance (Services) Holdings et Binance Technologies. Elles ont toutes été établies officiellement par un cabinet d’avocats irlandais, Mason Hayes & Curran, le 27 septembre selon le media local Independent qui précise que CZ en sera l’administrateur. CZ dont on apprend pour l’occasion sa nationalité canadienne et une adresse résidentielle à Malte.

De façon plus anecdotique, l’article révèle aussi que le siège physique de Binance ressemble à « un bureau de comptabilité au-dessus d’un magasin d’athlétisme dans un petit bâtiment quelconque du sud de Dublin ».

A l’heure actuelle, aucune déclaration officielle n’est venue confirmer la présomption de domiciliation. CZ toujours très bavard sur twitter pour valoriser sa plateforme ou commenter l’état du marché crypto, s’est abstenu de communiquer sur les nouvelles sociétés irlandaises.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche