Coinbase – Lancement officiel (et compliqué) de son layer 2 Ethereum : « Base »

La plateforme Coinbase n’est pas nécessairement au mieux de sa forme depuis son introduction historique en bourse. Malgré cela, elle reste la seconde plateforme de l’écosystème centralisé des cryptomonnaies en termes de volumes. Une position bien plus sûre et confortable depuis la disparition de FTX. Avec une dynamique de développement volontaire qui tente d’effacer une image pas toujours très positive du côté des utilisateurs. Dernier lancement en date : un layer 2 construit sur le réseau Ethereum du nom de « Base ».

24 février 2023 - 10:00

Temps de lecture : 3 minutes

Par Hugh B.

Les résultats de la plateforme Coinbase ont du mal à dépasser le stade du passable. Avec des volumes en baisse pour le dernier trimestre de l’année dernière. Et la récente décision de suspendre l’activité de sa plateforme NFT, largement ignorée depuis son lancement officiel il y a un peu moins d’un an. Le tout sans oublier une affaire de délit d’initié qui ne vient rien arranger à la morosité ambiante.

Un tableau dans lequel il ne faut pas oublier de mentionner les instances de régulation. Avec comme dernière initiative en date, une chasse au staking de cryptomonnaies initiée par la Securities and Exchange Commission (SEC). Une nouvelle attaque que son PDG, Brian Armstrong, n’a pas manqué de signaler comme « une voie terrible » pour cette économie numérique. Mais cela n’empêche pas Coinbase de continuer à construire des options innovantes, comme le layer 2 « Base » développé sur la blockchain Ethereum.

Plateformes d'échange

Coinbase Q4 : des résultats en demi-teintes avec un volume des transactions en déclin

Nathalie E. - 22 Feb 2023 - 08:50

Les résultats de Coinbase au quatrième trimestre sont plus positifs [...]

Lire la suite >>

Coinbase – Lancement du layer 2 Ethereum « Base »

L’information est tombée hier. La plateforme Coinbase se lance officiellement sur le marché des layers 2 construits sur la blockchain Ethereum. Un secteur des réseaux parallèles en plein développement, principalement afin de proposer des frais plus bas et une congestion moins importante que ce support historique. Avec comme leader actuel, la version Optimism (OP) partenaire de cette initiative. Et à l’attention des investisseurs frénétiques, aucune « intention d’émettre un nouveau jeton ».

« Aujourd’hui, nous sommes ravis d’annoncer le lancement testnet de Base, un réseau Ethereum Layer 2 (L2) offrant un moyen sécurisé, peu coûteux et convivial (…) de créer des applications décentralisées on-chain. (…) Base servira à la fois de foyer pour les produits on-chain de Coinbase et d’écosystème ouvert où tout le monde peut construire. »

Base

L’objectif de Coinbase est clair : « amener plus d’un milliard d’utilisateurs dans la crypto-économie mondiale« . Cela à l’aide d’un réseau dont la décentralisation devrait se mettre en place « au fil de temps ». Mais également de s’inscrire dans une dynamique Web3 qui permettrait à cet exchange de ne plus faire reposer la majorité de ses produits sur « une infrastructure d’application identique à celle utilisée par d’autres sociétés Web2 ». Avec, pour commencer, un code présenté comme open source, sous licence MIT.

Une initiative largement saluée par l’écosystème des cryptomonnaies. Avec une communauté Ethereum qui y voit « un vote de confiance massif » pour sa blockchain. Et selon l’investisseur crypto Ryan Sean Adams, amateur de monnaie « ultrasound », la possibilité de convertir une part importante des 110 millions d’utilisateurs de Coinbase en nouvelles recrues actives du secteur des layers 2. Et la perspective de « multiplier par 10 le nombre total d’utilisateurs crypto natifs ». Tout un programme…

Ethereum

Ethereum - Une monnaie "ultrasound" plus solide que le Bitcoin ?

Hugh B. - 18 Jan 2022 - 09:00

Les débats incessants qui opposent les maximalistes du Bitcoin à ceux [...]

Lire la suite >>

Layer 2 « Base » – Un lancement compliqué

Une excitation à la hauteur des premiers problèmes rencontrés suite au lancement de ce layer 2. Car à peine quelques heures après l’ouverture de son testnet, de nombreux bugs ont commencés à frapper ses utilisateurs rapidement échaudés. En particulier dans le cadre de l’utilisation de son bridge censé « optimiser un accès facile et sécurisé à Ethereum L1, à d’autres L2, ainsi qu’à d’autres écosystèmes L1 comme Bitcoin, Solana et Cosmos« .

« Nous voyons Base comme un « pont » pour les utilisateurs vers la crypto-économie. Il s’agit d’une expérience on-chain par défaut facile à utiliser avec un accès aux produits d’autres réseaux. En plus de rendre Base interopérable, nous continuerons à prendre en charge autant de blockchains que possible à travers les produits Coinbase. »

Base

Des dysfonctionnements visiblement en lien à la gestion des frais de gas, mais également très certainement dûs au succès rencontré par ce lancement. Car certains utilisateurs se seraient retrouvés à payer des frais de transaction dont l’estimation était erronée. Avec comme conséquence, un rejet massif par le tout jeune réseau Base des opérations concernées, du fait de son incapacité à les traiter correctement.

Et suite à tout cela une seule interrogation pour l’avenir : la plateforme Coinbase arrivera-t-elle à régler ce problème avant le débarquement en masse des bots. Ces programmes automatisés déjà responsables de plusieurs arrêts de la blockchain Solana. Car finalement, le lancement est important… mais c’est sur la durée que la résistance effective se mesure.

Vous souhaitez investir dans le secteur de la blockchain et des cryptomonnaies ? Inscrivez-vous dès maintenant sur la plateforme Bybit. Un outil de référence pour débutants ou investisseurs confirmés.

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche