Blockchain

Solana – Nouvelle « panne » et arrêt du réseau pendant plusieurs heures

02 Juin 2022 - 09:00

Le projet Solana était devenu le fer de lance de la dynamique des Ethereum killers en 2021. Mais des bugs à répétition ont fini par avoir raison de cette prétention affirmée un peu trop rapidement. Car cette blockchain fait face à de nombreux arrêts forcés et récurrents depuis quelques mois. Cela suite à des dysfonctionnements que l’on peut clairement qualifier de chroniques. Et une réalité qui commence à soulever quelques questions gênantes au sujet de la pérennité même de ce réseau. Avec, dans le cas présent, une réaction notable sur le cours de la cryptomonnaie SOL…

La période actuelle n’est pas difficile uniquement pour les investisseurs dans le secteur des cryptomonnaies. Car de nombreux projets doivent composer avec l’effondrement du réseau Terra (LUNA) et de son défunt stablecoin algorithmique UST. Mais également une baisse d’intérêt que certain envisagent déjà comme un nouveau nettoyage par le vide digne de la période post-bullrun de 2018. Avec cette idée que les principaux acteurs actuels ne seront plus ceux de demain. Et une manière d’aborder les problèmes rencontrés comme la preuve de ce jugement apocalyptique.

Autant dire que la période n’est pas propice aux dérapages. Cela afin de ne pas décourager les derniers investisseurs encore en place et motivés, contre effondrements et baisses généralisées. Raison pour laquelle le dernier bug qui vient de toucher le réseau Solana (SOL) à cette résonance particulière. Mais également le goût d’une série noire dont rien ne permet de penser qu’elle est sur le point de cesser. Avec cette preuve évidente d’un manque de décentralisation impliqué par ces « arrêts » et « redémarrages » à répétition.

Solana – Un réseau de nouveau à l’arrêt

Certains optimistes verront dans cette suite de dysfonctionnements la preuve du succès du réseau Solana. En oubliant peut-être un peu vite que c’est exactement le même genre de problèmes rencontrés par Ethereum qui a initié son lancement sous la forme d’une solution. Raison pour laquelle les jugements peuvent parfois paraître plus rudes à son sujet. Sans remettre en question pour autant l’importance des volumes traités par sa blockchain Proof of History, ou sa position de plus en plus importante sur le marché des collections de NFTs. Mais le chemin sera de toute évidence plus compliqué que prévu.

« Plus tôt dans la journée (le 1er juin, ndlr), un bug dans la fonctionnalité de transactions nonce durable a conduit à un non-déterminisme, lorsque les nœuds ont généré des résultats différents pour le même bloc. Ce qui a empêché le réseau de fonctionner normalement.« 

Solana

Et c’est cette fois une « panne » dans l’obtention d’un consensus indispensable à toute blockchain qui est à l’origine de ce dysfonctionnement. Car les nœuds se sont mis à générer différentes sorties, suite à un problème de hachage lié à la fonctionnalité « durable transaction nonce. » Ce qui a entraîné une partie du réseau à considérer que les blocs émis n’étaient pas valides. Avec comme conséquence, une mise à l’arrêt forcé pendant plus de 5 heures. Cela afin de trouver le problème et de le désactiver avant de pouvoir relancer la machine dans l’urgence… sans toutefois avoir réglé le problème.

Solana – Une perte de confiance notable

Mais dans le cas présent, les conséquences semblent plus communautaires que techniques. Car depuis cette affaire le réseau a été redémarré avec succès. Avec l’assurance émise par le responsable de Solana Labs et co-fondateur de Solana, Anatoly Yakovenko, que « le correctif pour les nonces durables sera disponible dès que possible. » Mais cela ne permet pas d’effacer l’ardoise de ces arrêts à répétition, dont celui-ci devient le septième officiel sur les 12 derniers mois. Et le cinquième pour cette année 2022 qui ne compte que… 5 mois écoulés.

Avec en prime de cette nouvelle déconvenue, une baisse notable de plus de 15% sur les dernières 24h de la cryptomonnaie SOL, propulsée sous le niveau des 39$. Un seuil critique, déjà testé – mais cette fois à la hausse – à plusieurs reprises entre avril et juillet 2021. Cela juste avant sa première envolée au-dessus des 200$ en septembre de l’année dernière. Et il ne faudrait pas qu’il devienne cette fois la frontière vers une baisse plus importante, aussi bien en termes de prix que de confiance des investisseurs. Car les deux sont (très) fragiles à l’heure actuelle…

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche