Google Ads assouplit son interdiction à l’égard des cryptomonnaies

 Google Ads assouplit son interdiction à l’égard des cryptomonnaies

L’univers des cryptomonnaies souffre de nombreuses censures et interdictions à son égard. La plupart du temps justifiées par les risques que ce type de placement peut représenter pour les investisseurs. Une situation qui est également imposée par un cadre juridique souvent très contraignant dans la plupart des pays du monde. Et que les instances de régulation ne font rien pour arranger, bien au contraire. Mais il semble cependant que les choses soient en train de s’assouplir dans le domaine. Et l’un de ces signes provient du géant Google.

Le développement de l’écosystème des cryptomonnaies se heurte bien souvent à des oppositions farouches de la part des acteurs de ce monde. Et cela en premier lieu vis-à-vis des instances de régulation qui voient d’un mauvais œil l’essor de ces monnaies officieuses. Une situation qui ne permet pas d’en favoriser l’adoption, même si celle-ci se poursuit très nettement malgré tout. Et cela sans pouvoir bénéficier de campagnes de communication sur certains médias pourtant incontournables.

Pourtant le marché des cryptomonnaies est devenu en seulement quelques années un univers dont la valeur se comptabilise en milliers de milliards de dollars. Des sommes en constante augmentation, surtout en période de bull market. Et qui finissent par faire de ce domaine un acteur incontournable de l’économie actuelle. Et une source potentielle de revenus non négligeable dans le cadre de publicités appliquées à ses multiples offres. Ce que semble avoir tout récemment compris Google.

Google Ads s’ouvre aux cryptomonnaies

Cela fait plus de 3 années que la grande majorité des publicités en relation à l’univers des cryptomonnaies sont interdites sur Google. Une décision intervenue en mars 2018, qui « s’applique à l’échelle mondiale. » Et qui concerne les « cryptomonnaies et contenus connexes (y compris, mais sans s’y limiter, les levées de fonds, les marchés, les portefeuilles et les services de trading). » Autant dire que rien de ce qui touche à ce domaine ne pouvait espérer communiquer sur ce moteur de recherche pourtant au centre d’Internet.

Cependant, il semble qu’un certain assouplissement soit à l’ordre du jour. Cela suite à une nouvelle annonce publiée sur la page des règles officielles de Google Ads. Celle-ci datée de juin 2021. Et concernant pour le moment ce qui semble être une autorisation de réaliser des campagnes de communication en relation à l’univers des cryptomonnaies. Mais pour le moment uniquement sur le territoire des États-Unis. Ce qui semble également s’appliquer au Japon.

« À compter du 3 août, les annonceurs proposant des plateformes d’échange et des portefeuilles de cryptomonnaies ciblant les États-Unis pourront faire la publicité de ces produits et services. » – Google Ads

Un changement de cap pour Google ?

Un changement de cap qui avait déjà connu d’autres étapes significatives il y a peu. Comme l’intégration des cryptomonnaies au service Google Finance intervenu en mars de cette année. Ce qui laisse imaginer que le géant de l’Internet est en train de s’ouvrir à ce domaine encore largement controversé. Et que cette modification de ses règles en matière de publicité n’est qu’un premier pas vers une ouverture plus généralisée. Ou une volonté de surfer sur l’engouement actuel que connaît cet univers…

Scandale – Google poursuit sa censure de l’univers crypto

Quoi qu’il en soit, ce changement de stratégie à l’égard des cryptomonnaies ne s’écarte pas des exigences légales et territoriales dans le domaine. Et certains secteurs restent toujours interdits quelles que soient les conditions ou certifications requises. Ce qui est tout particulièrement le cas pour « les Initial Coin Offering (ICO), les protocoles de trading DeFi, ou l’achat, la vente ou le trading de produits dérivés. » Ce qui doit donc par extension s’appliquer également aux Initial DEX Offering (IDO) très en vogue actuellement.

« Seuls les fournisseurs agréés peuvent promouvoir les produits et services de cryptomonnaie suivants. En outre, les produits et les annonces doivent respecter la législation locale et les standards de l’industrie, et le compte doit être certifié par Google. » – Google Ads

À voir si d’autres annonces de ce type suivront pour élargir ces conditions à d’autres pays du globe. Mais il semble évident que Google soit en train d’envisager les cryptomonnaies sous un nouveau jour. La question reste de savoir si cette ouverture survivra au bull market déjà fortement ébranlé. Et si les conditions d’acceptation imposées ne seront pas le nouvel obstacle à cette ouverture annoncée.

Hugh B.

Passionné par l'univers des cryptomonnaies. J'attache une grande importance à la vulgarisation pour rendre les choses compréhensibles et accessibles à tous. Mes articles ne sont en aucun cas des conseils financiers. DYOR !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1,688