Cryptomonnaies

Grayscale étudie 13 nouvelles cryptos en vue d’éventuelles fiducies

21 Juin 2021 - 07:28

Grayscale Investments, le gestionnaire d’actifs, annonce qu’il soumet 13 nouvelles cryptomonnaies à examen pour évaluer leur éligibilité à une possible fiducie. Elles viennent s’ajouter aux 18 déjà à l’étude qui viendront peut-être, du moins pour certaines d’entre elles, compléter les 13 projets crypto déjà exploités sans considérer le Large Cap Fund qui en comprend plusieurs (BTC, ETH, BCH, LTC et LINK). Solana (SOL) et Polygon (MATIC) font notamment partie de la dernière sélection.

Une sélection de 13 nouvelles cryptos

Le gestionnaire d’actif, pionnier en matière de produits crypto, ne crée pas ses fiducies à la légère. Les cryptomonnaies sélectionnées selon des critères rigoureux, mais non divulgués, ne sont susceptibles d’intégrer une fiducie qu’après un « processus robuste» d’évaluation de l’intégrité des protocoles sous-jacents et de la demande potentielle des investisseurs. La preuve en est, c’est que sur sa dernière liste de propositions, seules cinq ont été retenues.

La nouvelle salve d’actifs soumis à l’examen se compose de : Bancor (BNT), Curve (CRV), Internet Computer (ICP), Kava (KAVA), Kyber Network (KNC), Loopring (LRC), NEAR (NEAR), 1inch (1INCH), Polygon (MATIC), Ren (REN), Solana (SOL), Universal Market Access (UMA) et 0x (ZRX).

actifs cryptographiques à l'étude par Grayscale
Liste publiée sur Twitter

Une liste qui fait la part belle aux jetons de la DeFi, comme la dernière fois. Mais le dépôt d’enregistrement par la Delaware Trust Company n’implique pas, répétons-le à l’image de son insistance, l’intégration mécanique à une fiducie. Seule une étude complexe et multiforme reposant sur une analyse des contrôles internes, des conditions de garde et des considérations réglementaires validera l’éligibilité du token.

Etant donné le rayonnement de Grayscale – même s’il a perdu un peu de sa superbe ces derniers mois, menacé notamment par une concurrence plurielle – les jetons « agréés » par le roi du véhicule d’investissement institutionnel bénéficient généralement d’un éclairage particulier. Ils deviennent aux yeux des investisseurs qualifiés des actifs dignes d’être considérés, ce qui se traduit souvent par une appréciation notable de leur prix au moment de l’annonce publique.

Déverrouillage en juillet de 16 000 bitcoins

Grayscale n’a pas encore publié ses résultats du 1er trimestre 2021 mais les données visibles sur son site montrent des performances sur les trois derniers mois plutôt mitigées. Malgré un souci de diversification motivé, selon ses affirmations, par la demande pressante de ses clients, et à l’exception du trust Ether qui a progressé pour se hisser à 22%, toutes les autres fiducies réunies n’atteignent que 5% de l’ensemble des actifs sous gestion de la société.

Son trust Bitcoin (GBTC) qui représente encore 73 % du total de ses actifs sous gestion va connaître un déverrouillage de près de 16 000 BTC.

Evénements de déverrouillage en niveaux de gris. Source : Bybt

En effet, les investisseurs accrédités seront, pour un certain nombre d’entre eux, arrivés à échéance de leur contrat de 6 mois, condition nécessaire pour souscrire au fonds. Si tous ne décident pas de céder leurs actifs le 19 juillet, une bonne partie risque de le faire pour compenser partiellement la perte, réalisée après la vente de leurs actions GBTC, en vendant des BTC sur le marché au comptant. Aussi, on peut supposer que l’un des plus gros déblocages de GBTC, évalué à quelques 650 millions de dollars au prix actuel, est susceptible d’entraîner une volatilité accrue sur le marché. On suivra le phénomène avec attention.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche