Financial Times – Le Bitcoin (BTC) atteint son ATH en Argentine

D'après un article publié sur le site du Financial Times hier, le Bitcoin aurait atteint son plus haut point en Argentine (Peso argentin) depuis sa création en 2009.

La raison en est simple, le Peso argentin a énormément perdu en valorisation l'année dernière. En effet, un taux d'inflation extrêmement élevé a fait chuter la monnaie locale débouchant sur une situation catastrophique pour les habitants. D'après Le Monde, le taux de pauvreté est le plus haut depuis 2001, l'Argentine vit donc une crise très difficile.

D'après le Spectator Index, le Peso argentin aurait perdu 83% de sa valeur contre le dollar lors de l'année 2018. En comparaison, l'euro ne se serait affaibli, lui, que de 4,6%. Cela est dû à l'hyperinflation qui touche le pays. Nous avions réalisé un dossier qui traitait de la relation entre le Bitcoin avec les nations sud-américaines, nous avions conclu qu'il peut jouer le rôle crucial de réserve de valeur. Il est également intéressant de comparer cette situation au Vénézuela, où les volumes d'échange ont atteint des records lors de l'année 2019 (à cause de leur crise politique et économique). Aujourd'hui, un BTC se négocie aux alentours de 400 000 pesos argentins.

Avec les récentes montées de prix du Bitcoin, successivement à 4800$, 7500$ et même 8700$, la dynamique semble bien différente pour l'Or Digital. En effet, depuis le début de l'année 2019, son prix a doublé face au dollar (+100%).

Les Argentins doivent être effrayés à l'idée que leur monnaie perde encore de la valeur face au dollar et au Bitcoin. C'est ce qui mène à l'explosion de la demande et donc des prix sur les bourses d'échange locales.

Les volumes d'échange qui explosent littéralement. Source : Coindance / LocalBitcoins

Les volumes d'échange qui explosent littéralement. Source : Coindance / LocalBitcoins

En fait, et d'après un crypto-analyste mexicain, même au top de la bulle en 2017, et à presque 20 000$ l'unité, le Bitcoin aurait mieux joué son rôle de réserve de valeur que le Peso argentin. C'est dans ce type de cas précis que le BTC peut justifier son surnom d'Or digital. Il est intéressant de comparer le graphique du Bitcoin selon les devises. En monnaie locale (Argentine), la courbe n'a pas du tout la même structure qu'en euros ou en dollars.

Le Bitcoin pourrait sauver les économies de certaines familles sud-américaines qui luttent contre des crises très complexes dans leurs pays. La situation est invivable ce qui fait que les locaux cherchent des moyens de stocker leurs capitaux. Le BTC pourrait-il être une solution à plus grande échelle pour permettre à des nations complètement noyées économiquement de sortir de la pauvreté?

CryptoActu se veut être un média particulièrement objectif et impartial dans ses propos. Les règles éditoriales que nous avons mises en place interdisent à l’équipe rédactionnelle de conseiller des mouvements et des positions de trading ou d’investissement.

Commentaires

Advertisment ad adsense adlogger