Le géant indien de la technologie propose une offre crypto aux institutionnels

 Le géant indien de la technologie propose une offre crypto aux institutionnels

Tata Consultancy Services (TCS), l’un des leaders mondiaux de services technologiques, vient de lancer une solution permettant aux banques et aux institutions financières d’offrir des services de trading crypto à leur clientèle.

Le Quartz Smart Solution

TCS, deuxième plus grande entreprise en Inde et filiale de Tata Group, conglomérat multinational avec un chiffre d’affaires de plus de 120 milliards de dollars en 2019, propose depuis mercredi le « Quartz Smart Solution for Crypto Services ». Une offre destinée aux professionnels pour fournir un service sécurisé et transparent de négoce de cryptomonnaies à leur clientèle.

Les cryptomonnaies, les monnaies fiduciaires numériques et les actifs numériques sont en passe de devenir des voies alternatives viables pour les investissements, la couverture et la diversification du portefeuille. Les institutions financières progressistes cherchent à offrir ces options à leur clientèle.Nous sommes revis de leur proposer notre solution robuste

R. Vivekanand, responsable du projet Quartz

Sans plus de précision, on apprend que l’offre prend en charge plusieurs cryptomonnaies mais aussi des stablecoins. La solution intègre aussi plusieurs fonctionnalités de pointe. Outre des portefeuilles multi-signatures, la connectivité d’échange et de bureau OTC, elle comporte aussi un système de vérifications pour garantir qu’une transaction est exécutée après validation et autorisation appropriées. Selon des sources proches de TCS, la solution de trading compterait déjà un important client et serait proche d’en accueillir d’autres.

Un signal positif pour l’écosystème indien ?

L’offre a été conçue par la startup Quartz, incubée au sein de TCS, qui fournit déjà des solutions blockchain à l’industrie indienne. Ses réalisations les plus connues sont les « Smart Ledgers » et les « DevKit »qui, comme son nom l’indique, propose des modèles prédéfinis pour aider les développeurs à concevoir plus rapidement des applications blockchain sur des plateformes comme Hyperledger Fabric ou R3 Corda.

Dans un contexte d’incertitude réglementaire où des rumeurs font état d’une nouvelle obstruction de l’Etat qui ressortirait de derrière les fagots son projet de loi cryptocide, l’initiative de TCS est plutôt encourageante. Elle représente même un signal fort qui annonce que la future réglementation sera probablement favorable aux cryptomonnaies et non punitive. C’est du moins l’opinion de Sumit Gupta, CEO de l’exchange CoinDCX.

TCS a dû constater une augmentation de la demande dans l’espace indien, directement de la part de ses clients bancaires et d’investissement, pour de tels produits. Aussi cette offre montre que les institutions financières établies pensent que la crypto fera partie de l’écosystème financier. Il est évident que la bonne voie à suivre nécessitera des réglementations intelligentes et sensibles. »

On peut l’espérer. L’écosystème crypto, engagé dans de multiples initiatives de développement depuis la levée de l’interdiction formulée par la Cour suprême, reste suspendu aux décisions politiques qui se font singulièrement attendre. Dans ce climat d’insécurité pesante, l’offre deTCS, qui, on l’imagine, ne s’engage pas à la légère, est effectivement de bon augure.

Nathalie E.

Nathalie E.

Littéraire open source. Mon credo : contribuer à populariser le monde des cryptos et à encourager sa mixité.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1,157