Metaverse et Gaming

Ledger, premiers pas dans le métavers avec The Sandbox

06 Avr 2022 - 10:58

Ledger, la licorne française spécialisée dans les portefeuilles matériels dédiés aux cryptos, s’associe à The Sandbox, un acteur majeur du métavers. Le partenariat vise à la création d’un contenu éducatif qui permettra aux participants de s’initier à la sécurisation de leurs avoirs numériques.

Ledger et The Sand Box dans le même bateau

Lors de la conférence Non-Fungible à Lisbonne, le fournisseur de hardware wallet Ledger a officialisé un partenariat avec la plateforme de jeu populaire The Sand Box. Relayé immédiatement par ce dernier, propriété du géant du gaming blockchain Animoca Brands, qui n’en est pas à sa première collaboration avec une grande enseigne leader dans son domaine, via notamment l’achat de parcelles dans son espace virtuel, la nouvelle alliance est singulière. En effet, elle vise à introduire l’expertise en matière de sécurité de Ledger dans le monde immersif de The Sand Box.

Le partenariat permettra aux 2,2 millions d’utilisateurs enregistrés de The Sandbox de bénéficier d’une sécurité, d’un support et de meilleures pratiques essentiels. Il permettra également d’engager les millions d’utilisateurs de Ledger dans plus de 180 pays pour sécuriser leurs avoirs métaverses.

Anastasia Golovina, porte-parole de Ledger, in Communiqué

Pour réaliser cet objectif, Ledger est en voie d’acquérir 36 parcelles de terrain où il compte créer une série de jeux éducatifs play-to-earn. Un combo gagnant selon Ian Rogers, directeur de l’expérience au sein de la licorne française.

La réalité est que les personnes éduquées deviennent des clients de Ledger. Nous voulons donc simplement nous assurer que toutes les personnes disposent de toute l’éducation nécessaire pour être en sécurité et pour gérer correctement cet incroyable droit et liberté qu’elles ont de détenir elles-mêmes leurs actifs. 

Extension du domaine de protection des actifs numériques

Ledger prévoit également de fournir des Nano personnalisés aux propriétaires de SAND dans le cadre de l’accord. Une façon de les sensibiliser à la sécurité dans le métavers en leur donnant l’occasion de profiter directement de l’autonomie procurée par l’auto-garde.

L’acteur historique de l’auto-conservation des cryptos, avait déjà étendu ses services aux NFT. D’ailleurs sa dernière clé, le Nano S Plus, leur ménage une place de choix. Avec cette nouvelle orientation métavers, le géant de la sécurité anticipe un tournant important de l’écosystème.

En effet, il y a fort à parier que ce sera la porte d’entrée pour nombre de nouveaux utilisateurs. Au vu des prospectives unanimes, l’avenir du métavers s’annonce effectivement radieux. En diffusant d’emblée les bonnes pratiques à adopter dans un univers soumis à la convoitise des hackers en tout genre et à l’ingérence accrue des autorités, Ledger consolide sa position de leader.

Par cette initiative éducative à dimension ludique, l’entreprise répond vraisemblablement à un besoin impérieux. Une enquête toute récente de la plateforme d’échange Gemini a souligné le fait que toute une frange du public désireuse de se lancer dans les actifs numériques hésitait en raison de ressources pédagogiques jugées insuffisantes.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche