Jetons NFT

NFT – Comment définir un « prix équitable » à l’aide d’un bot Twitter ?

14 Oct 2022 - 09:00

Le marché des NFTs n’est décidément pas au mieux de sa forme en cette fin d’année. Avec des volumes en train de s’effondrer au même rythme que les floor price parfois très clairement surestimés. Car il reste très compliqué de connaître le « prix équitable » de l’un de ces jetons numériques, en particulier au sein de collections populaires. Un exercice qui pourrait bien se trouver grandement simplifié par le bot Twitter mis en place par CoinShares… ou pas !

Il porte le nom de CoinSharesNFTAI. Et son mode d’utilisation passe par une simple publication sur le réseau social Twitter. Car il s’agit au final d’un algorithme développé par le gestionnaire d’actifs numériques CoinShares, afin de répondre à une question simple à la réponse souvent complexe : quelle est la « véritable » valeur de ce NFT. C’est-à-dire son « prix équitable » en fonction de données spécifiques et non pas uniquement de possibles manipulations sur les plateformes comme Opensea.

Plateformes d'échanges

Opensea - Nouvelle option d'achat et de listing "en gros" pour les NFTs

Hugh B. - 06 Oct 2022 - 10:30

Le marché des NFTs accuse une baisse identique à l’ensemble du secteur [...]

Lire la suite >>

CoinSharesNFTAI – Le juste prix de CoinShares

L’annonce du lancement de cet algorithme Twitterien a été faite hier sur le compte officiel de CoinShares. Car déterminer le prix d’un NFT n’est pas chose facile, surtout si l’on se débarrasse de l’unité de mesure floor price délivrée par certaines plateformes. Car ce dernier peut être gonflé très simplement – et artificiellement – grâce à de subtils déplacements entre différents comptes d’une même personne afin de simuler des ventes pourtant inexistantes. Avec comme principal exemple en la matière, la plateforme LooksRare (LOOKS) véritable leader du wash trading dans le secteur.

« Nous sommes très heureux et fiers d’annoncer le lancement officiel de CoinSharesNFTAI. Un simple tweet peut vous permettre de savoir combien pourrait valoir un NFT. Leur tarification n’est pas une tâche facile. Leur valeur est volatile et des millions d’entre eux sont disponibles sur le marché, des projets établis comme BoredApeYC aux artistes plus obscurs sans historique commercial. »

CoinShares

Bien évidemment ce genre de pratique n’est pas (espérons-le) généralisée. Et dans ce cas, le bot Twitter développé par CoinShares ne pourrait-il pas devenir le véritable outil de mesure du prix d’un NFT, débarrassé de toutes manipulations de marché ? Cela du fait de sa capacité froide et algorithmique à agréger différents ensembles de données d’OpenSea. Une question légitime qui ne semble pas du tout enthousiasmer certains membres de cette communauté. Surtout ceux en possession d’exemplaires de collections emblématiques parfois très clairement surévaluées.

NFT – Comment utiliser CoinSharesNFTAI

Pas besoin de posséder le NFT concerné pour tenter d’en estimer le prix à l’aide du bot Twitter de CoinShares. En effet, pour interagir avec ce dernier, il suffit de publier un tweet avec son lien vers la plateforme Opensea, tout en y ajoutant : @CoinSharesNFTAI. Et après quelques secondes d’attente, une estimation est automatiquement envoyée sous la forme d’une réponse. Sachant que si le NFT concerné ne fait pas partie de la cinquantaine de projets pour le moment répertoriés, le message indique qu’il est impossible de réaliser cette opération.

Un exercice assez amusant tout en étant très instructif. Car il ne fait aucun doute que les prix annoncés par ce bot pourraient bien changer la donne au sein du marché des NFTs. En effet, ils sont parfois plus élevés que ceux proposés par leurs vendeurs, ce qui pourrait signifier une bonne affaire à réaliser. Mais dans d’autres cas, cela peut prendre une tournure plus troublante. Comme pour le détenteur du Gobelin Town #7133 répondant au pseudonyme de Systemic Bliss sur Twitter. Car ce dernier a reçu une estimation (0,88 ETH) un peu plus basse que son prix de vente actuel (5,55 ETH) ! Une preuve de la défaillance de cet outil CoinSharesNFTAI ? À chacun d’en juger…

Jetons NFT

NFT - La commission de 30% prélevée par Apple ne passe pas

Jordan P. - 27 Sep 2022 - 13:30

Apple avait finalement décidé d'autoriser la vente de jetons non fongibles [...]

Lire la suite >>

Bien évidemment il reste important de considérer le caractère encore expérimental de ce bot Twitter. Même si sa mise en place correspond au lancement d’un indice des prix NFT développé par CoinShares, sur lequel il repose. Mais cela ne changera rien au caractère intrinsèquement illiquide du marché des NFTs. Car « si un propriétaire ne veut pas vendre son NFT, personne ne pourra acheter le même« . Fin de l’histoire…

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche