Première en France : Bitcoin et Ether négociés à la bourse de Paris

 Première en France : Bitcoin et Ether négociés à la bourse de Paris

La société américaine de gestion d’actifs VanEck, en partenariat avec la fintech suisse 21Shares, lance des produits boursiers Bitcoin et Ether négociables sur la place de Paris et d’Amsterdam. Dès le 1er juin, les investisseurs pourront s’exposer à l’évolution du prix des deux cryptos à travers ces obligations réglementées appelés ETP, intégralement collatérisées.

Une première en France mais pas en Europe

Alors que VanEck, au même titre qu’un certain nombre d’autres sociétés candidates, est toujours en attente d’une approbation de ses fonds négociés en bourse (ETF) Bitcoin et Ether par le gendarme boursier américain (SEC), le gestionnaire d’actifs lance deux ETPs (produits indiciels cotés proches des ETFs) BTC et ETH en Europe. Plus précisément, ils seront inscrits à la bourse de Paris et d’Amsterdam, elles-mêmes intégrées à la place boursière Euronext, à partir du 1er juin.

Ce n’est pas la première incursion de Bitcoin et d’Ether sur les places boursières européennes. Ils sont déjà négociables à la bourse de Francfort et de Vienne ainsi qu’à Zurich grâce à la fintech suisse 21Shares qui participe aussi de cette première en France. Pionnière des trackers cryptos, elle compte déjà 14 ETPs à son actif.

Les ETPs Bitcoin et Ether dans le détail

Les deux ETPs se négocieront en euros. Ils seront entièrement collatérisés avec l’achat de Bitcoin ou d’Ethereum. Ainsi, chaque part d’ETN représente une part réelle des deux cryptomonnaies. Pour les sécuriser, VanEck s’appuie sur un dépositaire réglementé avec une cryptoassurance limitée qui se chargera de leur stockage à froid.

L’ETN VanEck Vectors Bitcoin et l’ETN VanEck Vectors Ethereum visent, après frais, à refléter la performance de l’indice MVIS CryptoCompare directement lié au prix des cryptomonnaies.

Les investisseurs pourront ainsi bénéficier d’une exposition aux performances des deux cryptos majeures sans être limités par les modalités d’achat et de conservation toujours un peu complexes pour les néophytes. Ils ne seront pas non plus soumis aux exigences réglementaires singulières qui s’appliquent aux actifs numériques et aux plateformes d’échange.

Nathalie E.

Littéraire open source. Mon credo : contribuer à populariser le monde des cryptos et à encourager sa mixité.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1,688