Bitcoin – Le Salvador propose de miner du BTC avec l’énergie de ses volcans

 Bitcoin – Le Salvador propose de miner du BTC avec l’énergie de ses volcans

Un vent d’euphorie très maximaliste semble s’être emparé du Président du Salvador. Cela depuis l’annonce de sa volonté de faire du Bitcoin l’une des monnaies officielles de son pays. Car c’est maintenant au minage du BTC que ce dernier semble s’intéresser de près. Et cela avec une stratégie qui a le mérite d’être très innovante dans le domaine. Tout en répondant à des questionnements actuels très brûlants sur la consommation réelle ou supposée de cette industrie. Et pour faire redescendre la température, quoi de mieux que de se brancher sur un volcan !

L’industrie du minage de BTC fait actuellement et régulièrement face à des attaques en relation à la consommation d’énergie que son activité implique. Une situation qui donne lieu à des débats enflammés qui se révèlent bien souvent plus idéologiques que techniques. Mais qu’il est assez simple de ranger dans une volonté à peine voilée de nuire encore une fois au Bitcoin. Cela sous couvert d’une écologie que même ses détracteurs ne semblent pas prendre autant au sérieux lorsqu’il s’agit de parler de leurs affaires.

Et dans le domaine s’affrontent ceux qui accusent sans savoir et ceux qui cherchent des options pour rendre le minage du BTC toujours plus écologique. Une dernière catégorie qui vient de voir arriver en grande pompe l’actuel Président du Salvador Nayib Bukele, aux yeux lasers sur son compte Twitter. Cela suite à son annonce historique de faire du Bitcoin la monnaie officielle de son pays aux côtés du dollar américain.

Bitcoin : l’Amérique latine inspirée par l’initiative du Salvador qui tempère l’impact de son projet de loi

Il est indéniable que son enthousiasme semble sans faille dans le domaine. Car cette décision n’est de toute évidence qu’une première étape dans un processus très clairement enclenché. Et la seconde concerne apparemment le minage du Bitcoin avec l’aide des volcans nationaux…

Miner du BTC avec des volcans

L’idée est aussi surprenante que plaisante. Et elle fait presque sourire tant cette mise en relation est inattendue, mais tout à la fois symbolique. Car associer l’explosive cryptomonnaies qu’est le Bitcoin avec l’énergie que permettent de fournir les volcans est tout simplement incroyable. Surtout lorsque cela permet dans le même temps d’offrir une source d’électricité 100% écologique. Et c’est très exactement la procédure que vient d’initier officiellement Nayib Bukele. Cela avec la rapidité de mise en pratique qui semble le caractériser.

« Je viens d’informer le président de LaGeoSV (notre société d’électricité géothermique appartenant à l’État), pour mettre en place un plan d’offre d’installations pour l’exploitation minière du Bitcoin. Le tout en utilisant l’énergie très bon marché, 100% propre, 100% renouvelable et sans émissions de nos volcans. Cela va évoluer vite ! » – Nayib Bukele

Bitcoin - Le Salvador propose de miner du BTC avec l'énergie de ses volcans

Des centrales géothermiques qui produisent apparemment des centaines de mégawatts qui restent pour le moment inutilisés. Ainsi qu’un réseau de centrales électriques dont l’exploitation est nettement inférieure à leurs capacités réelles. Il n’en fallait pas plus pour que l’idée jaillisse au sein d’une discussion sur Twitter. Cela avec un constat simple : il est moins cher de se brancher directement dans les centrales que de transporter l’électricité ailleurs. 

« Nos ingénieurs viennent de m’informer qu’ils ont creusé un nouveau puits qui fournira environ 95 MW d’énergie géothermique 100% propre de nos volcans. Point de départ de la conception d’un centre minier pour le Bitcoin. » – Nayib Bukele

Un Président jugé trop autoritaire

Mais déjà des voix s’élèvent (très rapidement) pour critiquer cette rapidité du jeune Président salvadorien à prendre des décisions jugées trop unilatérales. Cela alors même que le projet de loi sur l’intégration du Bitcoin comme monnaie nationale a été approuvé par l’Assemblée avant d’être effectif. Et que ce n’est pas à la lenteur d’une administration que l’on juge de la qualité d’un gouvernement. Surtout lorsque le principal point de comparaison dans le domaine reste la Chine. Un pays qui accueille actuellement une part (trop) importante de l’industrie du minage de BTC, alors que son gouvernement est tout sauf amical à l’égard du Bitcoin…

Pourquoi l’Afrique pourrait être le meilleur terrain de développement des cryptomonnaies ?

Une actualité qui permet en tout cas de redonner au Bitcoin ses lettres de noblesse. C’est-à-dire d’offrir une alternative monétaire à des pays ou des individus qui en expriment le besoin. Le tout afin de se dégager du déterminisme imposé par les banques centrales ou de la domination du dollar US. Une expérience historique et en temps réel qu’expérimente actuellement le Salvador. Ainsi qu’une opportunité qui pourrait bien permettre à certains acteurs de l’industrie du minage de quitter la Chine, si toutefois le prix de l’électricité est compétitif.

Il semble en tout cas que cela ne soit pas un point final pour le Président du Salvador. Ce dernier précisant sur le sujet que « chaque jour va devenir une nouvelle idée. » Et vu le rythme auquel il semble concrétiser les options qui se présentent à lui, d’autres surprises pourraient bien survenir prochainement…

Hugh B.

Passionné par l'univers des cryptomonnaies. J'attache une grande importance à la vulgarisation pour rendre les choses compréhensibles et accessibles à tous. Mes articles ne sont en aucun cas des conseils financiers. DYOR !

1,727