Sam Bankman-Fried – Responsable de l’effondrement Terra Classic ?

08 décembre 2022 - 11:30

Temps de lecture : 2 minutes

Par Hugh B.

À force de voir le nom de Sam Bankman-Fried apparaître partout on se demande à quel point tout cela est sérieux. Malheureusement, les innombrables conséquences liées à ses comportements douteux – et bien souvent frauduleux – semble ne pas connaître de limites. Avec la plupart du temps comme outil de destruction massive de l’écosystème crypto, la structure Alameda Research dirigée par Caroline Ellison. Dernière casserole en date : une possible et importante responsabilité dans l’effondrement historique de Terra Classic

Le problème de l’affaire FTX est que lorsqu’on pense avoir enfin touché le fond, quelqu’un se rend compte que l’on peut encore creuser plus profond. Cela en mettant dans le même temps en lumière les nombreuses dégâts collatéraux de cette catastrophe historique. Avec à chaque fois comme principal responsable l’ex-milliardaire aussi détesté qu’il était précédemment adulé Sam Bankman-Fried. Et des ramifications et conséquences jusque dans les hautes sphères de la politique des États-Unis.

Un séisme économique dont les répercussions sont encore en train d’être mesurées au sein de l’écosystème des cryptomonnaies. Car c’est bien à cet endroit que l’affaire FTX fait le plus de victimes et de dégâts. Et selon un article que vient de publier le New York Times, il se pourrait que les prémices de ce scandale soient apparues lors de la chute de la blockchain Terra Classic emportée par son stablecoin UST. Car « Sam Bankman-Fried et son fonds spéculatif (auraient) orchestré des transactions d’une manière qui a conduit à (leur) effondrement ». Explications…

Plateformes d'échanges

Le comité sénatorial des banques exige le témoignage de SBF

Nathalie E. - 08 Dec 2022 - 10:35

Le comité des banques du Sénat n’a pas l’intention de voir Sam [...]

Lire la suite >>

Sam Bankman-Fried vs Terra Classic

Sam Bankman-Fried avait été défini comme un « capitaliste vautour intelligent » par la magazine Forbes en juin de cette année. Cela dans un article où il expliquait que certaines plateformes d’échange de cryptomonnaies étaient « déjà secrètement insolvables » à cette époque. C’est-à-dire tout juste un peu plus d’un mois après la disparition soudaine de l’écosystème Terra Classic. Et de toute évidence, cette définition du milliardaire déchu n’était pas trop éloignée de la réalité, à un terme près…

Une déclaration qui prend un tout nouveau sens au regard des dernières révélations faites par le New York Times. Car le média américain prétend qu’une nouvelle enquête serait en cours à propos des agissements de Sam Bankman-Fried. Cette fois au sujet de « la manipulation de deux cryptomonnaies (LUNA et UST) au printemps dernier, entraînant leur effondrement et créant un effet domino qui a finalement provoqué l’implosion de son propre exchange le mois dernier ». Serait-ce la fameuse attaque FUD soupçonnée à l’époque ?

Finance Décentralisée (DeFi)

Terra (LUNA) - Victime d'une "attaque FUD" contre son stablecoin UST ?

Hugh B. - 09 May 2022 - 10:00

La période est au bear out sur le marché des cryptomonnaies. Un néologisme [...]

Lire la suite >>

« Les procureurs américains de Manhattan examinent la possibilité que M. Bankman-Fried ait dirigé les prix de deux devises interdépendantes, TerraUSD et LUNA, au profit des entités qu’il contrôlait, notamment FTX et Alameda Research, un fonds spéculatif qu’il a co-fondé et détenu.« 

New York Times

Un jeu dangereux auquel Sam Bankman-Fried et ses acolytes se seraient visiblement brulés les doigts, comme des gamins jouant avec une boite d’allumettes. Et comme conséquence déjà connue, le transfert de quelques milliards de dollars appartenant aux clients de FTX vers les caisses vides de la structure Alameda Research. Un scénario qui semble tenir la route, même s’il ne s’agit pour le moment que de suspicions à l’origine d’une enquête officielle. Une nouvelle affaire à suivre…

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche