Ethereum

The Merge d’Ethereum prévu pour mi-septembre

17 Juil 2022 - 16:58

La transition très attendue de la blockchain Ethereum, passant de la preuve de travail (PoW) à la preuve de participation (PoS), pourrait être effective dans deux mois. Les développeurs se sont entendus sur la semaine du 19 septembre pour finaliser la migration entre les deux mécanismes de consensus, appelée The Merge. Une date indicative en admettant notamment que le dernier testnet majeur Goerli, qui devrait se dérouler vers le 11 août, soit un succès.

The Merge d’Ethereum, enfin ?

L’un des événements le plus attendu dans la sphère crypto pourrait intervenir d’ici deux mois. Car, voilà déjà plusieurs années que le chantier titanesque du passage de la blockchain Ethereum à une version Proof of Stake (PoS) a été lancé. Avec comme principale différence, le remplacement des mineurs et de leurs machines énergivores par des validateurs. Ces derniers matérialisés par le dépôt de la somme de 32 ETH bloqués en jalonnement contre rémunération. Et comme conséquence annoncée, une baisse de plus de 99,98% de sa consommation énergétique actuelle. Une avancée qui se fait pour certains au prix d’une perte de décentralisation et/ou de sécurité pour le réseau.

Mais quoi qu’il en soit, le processus étant largement enclenché, sa réalisation plusieurs fois annoncée et systématiquement différée commençait à agiter sérieusement les esprits. L’attente pourrait enfin prendre fin.

En effet, selon superphiz, community manager de la Beacon Chain, la blockchain Ethereum PoS qui fonctionne parallèlement à la blockchain Ethereum PoW, la mise à jour « The Merge » devrait connaître son déploiement sur le réseau principal le 19 septembre.

Une date indicative pour The Merge au 19 septembre prochain

Cependant, le développeur a pris bien soin de préciser que le calendrier qu’il propose au sujet de la fusion est davantage à considérer comme une feuille de route que comme un échelonnage de délais stricts. Ainsi, dans l’aperçu détaillé qu’il partage, il relève notamment l’essai final de The Merge sur un dernier testnet. Après un déploiement réussi sur Ropsten en juin et sur Sepolia début juillet, il devra franchir l’étape Goerli au cours de la deuxième semaine d’août. S’ensuivra début septembre une mise à jour, du nom de Bellatrix, qui précèdera la fusion effective deux semaines plus tard sur le réseau.

Reste à savoir si ces projections seront respectées. En attendant, la prudence reste de mise notamment à cause de la récente mise à jour Grey Glacier qui reporte la bombe de difficulté au mois d’octobre 2022. Rappelons que la bombe de difficulté est un mécanisme qui augmente la difficulté de minage de façon exponentielle jusqu’à ce que le réseau atteigne l’ère glaciaire. Après son explosion, le réseau abandonnera son algorithme de proof of work (PoW) et cessera de produire de nouveaux blocs. En termes simples, la difficulté de minage continuera d’augmenter jusqu’à ce que les mineurs deviennent incapables de miner de nouveaux blocs, l’objectif étant de les empêcher d’utiliser la blockchain PoW Ethereum 1, afin d’accélérer la mise à jour Ethereum 2.

En dépit de ce bémol, les voyants n’ont jamais autant viré au vert et le succès récent du 9ème fork fantôme n’y est pas étranger. L’optimisme resurgit avec un prix de l’ETH reprenant des couleurs, arborant 10% d’augmentation depuis l’annonce, avec un cours à plus de 1350 $.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche