Plateformes d'échanges

Uniswap s’installe sur le réseau Polygon et MATIC enregistre un nouvel ATH

23 Déc 2021 - 09:00

La plateforme décentralisée Uniswap (UNI) pourrait être classée dans la catégorie des maximalistes d’Ethereum. Car l’interopérabilité et les aspirations multi-chains ne faisaient jusque là pas partie de ses priorités. Une fidélité à peine ébranlée par un passage sur le layer 2 Arbitrum, encore très proche de son réseau initial. Avec une division annoncée du montant des frais de transaction certes importante, mais néanmoins proportionnelle à ceux de sa blockchain native. Et il se pourrait bien que les nouvelles annonces de report de la livraison d’Ethereum 2.0 aient eu raison de cette détermination. Car la communauté Uniswap vient de voter un déménagement sur le réseau Polygon (MATIC).

Difficile de rester fidèle à ses engagements d’accessibilité et de finance pour tous lorsque les frais de transaction pour un simple swap se comptabilisent en dizaines de dollars, dans le meilleur des cas. Une situation face à laquelle la plateforme décentralisée Uniswap a tenté d’apporter une réponse, avec l’intégration du layer 2 Arbitrum. Car de toute évidence, l’implémentation de l’EIP-1559 sur la blockcgain Ethereum n’a pas été à la hauteur des attentes dans le domaine. Et il se pourrait bien que les récentes annonces de Vitalik Buterin à propos d’un nouveau report de sa version 2.0, soit la goutte d’eau qui fait déborder le réseau.

Ethereum

Ethereum 2.0 - Pas avant fin 2022 et avec un réseau en partie centralisé

Hugh B. - 11 Dec 2021 - 09:00

L’évolution difficile du réseau Ethereum vers sa version 2.0 est une [...]

Lire la suite >>

Une situation qui ne va rien arranger à l’actuel paradoxe auquel doit faire face le réseau Ethereum. Ce dernier identifié par les nouveaux arrivants dans le domaine des cryptomonnaies comme une blockchain réservée aux riches. Et face à une véritable hémorragie de ses utilisateurs, vers des alternatives aussi nombreuses que moins coûteuses. Un cul-de-sac numérique auquel le cofondateur du projet Polygon (MATIC) Mihailo Bjelic a récemment proposé une porte de sortie. Cela sous la forme d’une proposition soumise au vote communautaire sur le portail de gouvernance d’Uniswap. Et la réponse est un plébiscite !

Uniswap va intégrer le réseau Polygon (MATIC)

Il fallait bien que quelqu’un se salisse les mains. Cela en proposant à la communauté de détenteurs de jetons UNI une alternative à la situation actuelle. Car plus personne ne réalise de transactions sur le réseau Ethereum à moins d’y être obligé. Et même si la version déflationniste de l’ETH récemment initiée par son EIP-1559 est révolutionnaire, cela n’est pas suffisant. Au point de rendre les 25 000$ de cette cryptomonnaie détruits chaque minute par ce nouveau processus de burn tout juste insupportable. Car de tels records ne sont encore une fois que le symbole de frais beaucoup trop élevés. Et avec une certaine dose d’humour, probablement le résultats de 2 ou 3 transactions tout au plus, vu leurs tarifs actuels.

Et c’est donc à l’initiative du cofondateur du projet Polygon qu’un vote communautaire a récemment été organisé auprès des détenteurs de jetons UNI. Cela afin de savoir s’ils étaient favorables à un déploiement de la V3 d’Uniswap sur ce layer 2, à la blockchain indépendante d’Ethereum. Et le résultat obtenu il y a quelques jours est sans équivoque. Avec une écrasante majorité de plus de 99% des votes exprimés en faveur de cette alternative. Et comme conséquence un déploiement rendu effectif hier.

« Nous sommes ravis de vous annoncer que la v3 a été déployée sur @0xPolygon ! En tant que solution de mise à l’échelle de premier plan, Polygon propose des frais d’essence bas et des transactions rapides, avec plus de 3000 applications hébergées et 1 milliard de transactions traitées !« 

Uniswap Labs

Nouvel ATH pour la cryptomonnaie MATIC

Une nouvelle étape importante pour le projet Polygon, dont la stratégie de développement ne cesse de remporter des succès en cette fin d’année. Avec la récente acquisition du projet Mir Protocol effectuée pour 400 millions de dollars. Avec comme ambition d’améliorer sa vocation de layer 2, grâce à l’intégration de la technologie zero-knowledge proof (ZK-proof). Tout cela au sein d’un marché des solutions de secondes couches dont l’apparente saisonnalité en relation aux dysfonctionnements d’Ethereum laisse place à une véritable vocation d’avenir. Car ces réseaux seront toujours moins chers que leur(s) support(s)…

Un déploiement dont la conséquence directe a été une nouvelle hausse pour la cryptomonnaie MATIC. Une explosion de plus de 30% sur les derniers jours, avec un prix passé au-dessus des 2,70$ aujourd’hui même. De quoi valider un nouvel ATH. Et cela alors même que l’ETH enregistre toujours des rendements négatifs (-2,5%) sur la même période.

Et un cofondateur du projet Polygon, à l’origine de ce basculement, très optimiste sur les conséquences de cette avancée historique. En premier lieu, car cela valide le sérieux et le leadership de son réseau, avec l’intégration du DEX le plus important et emblématique de l’univers des cryptomonnaies. Mais également car cela permet, selon lui, de remettre cette volonté d’accessibilité à tous au centre du réseau Ethereum. Et enfin, de placer le réseau Polygon comme un acteur incontournable de la DeFi historique.

« Avec des millions d’utilisateurs, des milliards de dollars de TVL et des centaines d’applications, y compris les blue chips comme Aave , Curve , 0x , Balancer et 1inch , l’écosystème DeFi de Polygon devient le deuxième plus important de cette industrie, juste après Ethereum L1. »

Mihailo Bjelic

Cet article traite de l’actualité des cryptomonnaies. Il ne s’agit pas d’un conseil en placement financier. Toute prise de position doit s’accompagner de recherches personnelles et nécessite de croiser plusieurs sources avant de se lancer. DYOR !

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche