Binance – Suspicion de délit d’initié en rapport au listing des cryptomonnaies

Le listing de nouvelles cryptomonnaies sur la plateforme Binance implique bien souvent une hausse soudaine, mais éphémère, de son prix. Un pump déjà historiquement connu depuis des années sous le nom d’effet Coinbase. Mais dont l’intérêt s’est depuis déplacé sur la bourse du leader incontesté de cet écosystème. Avec comme effet collatéral visiblement inévitable, la mise en place de nombreux délits d’initiés très lucratifs. Et de nouvelles suspicions qui entachent une nouvelle fois les équipes internes de Binance, malgré certaines dispositions mises en place…

23 janvier 2023 - 13:30

Temps de lecture : 2 minutes

Par Hugh B.

L’affaire a été révélée il y a quelques jours sur Twitter par le journaliste Colin Wu, spécialisé dans les actualités crypto. Cela au sujet d’un portefeuille anonyme ayant réalisé une opération très juteuse en relation au listing de la cryptomonnaie RPL, du projet Rocket Pool sur la plateforme Binance le 18 janvier dernier. Un ajout au sein de son Innovation Zone avec comme conséquence directe une hausse aussi spectaculaire qu’éphémère de plus de 27% en seulement quelques heures.

Rocket Pool – RPL

Le problème ? Suite à cette révélation, le directeur de Coinbase, Conor Grogan, s’est livré à une enquête plus approfondie. Et de toute évidence, ce cas de figure n’est pas une première dans le domaine. En effet, de nombreuses opérations de délit d’initié similaires auraient déjà eu lieu au cours des 18 derniers mois. Avec des portefeuilles anonymes achetant à chaque fois la cryptomonnaie impliquée quelques minutes avant son listing, pour ensuite la revendre quelques instants plus tard.

Plateformes d'échanges

L'effet Coinbase - Mythe ou réalité ?

Hugh B. - 24 Jun 2020 - 17:00

Revenant sur le devant de la scène à chaque nouveau listing de [...]

Lire la suite >>

Binance – Délits d’initiés en lien aux listings des cryptomonnaies

Cette affaire est encore à l’état d’enquête et de suspicions. Mais les cas similaires se multiplient au fur et à mesure que les recherches avancent. Avec une absence criante de commentaire de la part de Binance qui donne une idée du malaise ambiant. Car les opérations révélées pourraient concerner des gains indûment récoltés à hauteur de centaines de millions de dollars. Et un – ou plusieurs – cas de délits d’initiés très problématique pour le sérieux de cet exchange devenu le leader incontesté et écrasant du secteur des cryptomonnaies.

En effet, Conor Grogan référence au moins 3 cas distincts de fraudes similaires. Avec en premier lieu le jeton de gouvernance RGT (novembre 2021) de la plateforme de NFT à vocation artistique Rarible. Avec un achat de 900 000$ effectué « quelques secondes avant et revendu quelques minutes après l’inscription ». Ou encore une opération identiques avec la cryptomonnaie ERN du projet Ethernity Chain (22 juin 2022) pour un montant de 78 000$. Et enfin même chose pour le TORN du mixeur visé par les sanctions de l’Office of Foreign Assets Control (OFAC) Tornado Cash (11 juin 2022).

Régulation

Crypto- Aux USA, les procureurs fédéraux enquêtent toujours sur Binance

Jordan P. - 08 Jan 2023 - 12:00

Si pour le moment la première plateforme mondiale détient le monopole sur le [...]

Lire la suite >>

Une liste qui ne cesse de s’allonger, puisque d’autres cas concernent également les cryptomonnaies RAMP (mars 2021) et GNO (août 2021). Cela avec des profit à chaque fois équivalents à 100 000$ en seulement quelques minutes.

Au point de poser la question légitime d’une opération de délit d’initié à grand échelle mettant en scène « un employé voyou connecté à l’équipe des listings. » Ou le scénario plus complexe, également retenu par Conor Grogan, d’un trader peu scrupuleux ayant réussi à « trouver une sorte d’API ou de mise en scène/test de fuite d’échange commercial ». Quoi qu’il en soit, la politique interne de Binance visant à bloquer le vente de cryptomonnaies pour ses salariés pendant 90 jours semble bien insuffisante…

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche