Cryptomonnaies

Coup d’État chez Bitcoin Cash (BCH) – La communauté exclut ses « dirigeants » qui deviennent BCHA

16 Nov 2020 - 09:24

Le principe communautaire qui régit l’univers des cryptomonnaies n’est pas simplement un folklore local. Cela permet d’en garantir l’indépendance, mais aussi de poser les bases de cette décentralisation nécessaire à son bon fonctionnement. Une dissolution des responsabilités qui fait la force de cet univers du fait de l’impossibilité d’en identifier un leader unique. Mais qui ne fait pas bon ménage avec les décisions unilatérales. C’est ce que vient d’apprendre à ses dépens le « dirigeant » du Bitcoin Cash (BCH). 

L’univers des cryptomonnaies est surprenant. Cela du fait de la manière dont est géré son fonctionnement. Une logique qui va totalement à l’encontre du modèle économique, politique et social de notre monde qui repose sur la centralisation et le pouvoir individuel. Une véritable révolution, tout particulièrement si l’on considère sa force actuelle. Il suffit pour cela de voir le Bitcoin qui occupe la 6e place du classement des monnaies mondiales si l’on considère leurs capitalisations boursières. 

De belles intentions sur le (white) papier qui doivent parfois faire face à quelques difficultés. Surtout si le projet décentralisé d’origine est le très célèbre Bitcoin (BTC), mais pas uniquement. 


DeFi et attaque de gouvernance

Un fait qui a donné lieu à des scissions de sa communauté, dont le résultat prend la forme de forks de sa blockchain. Ce qui a fait naître le Bitcoin Cash (BCH) qui est au centre de cette actualité. Cette dernière ayant « enfantée » à son tour le très controversé Bitcoin Satoshi Vision (BSV). Une prolifération de faux Bitcoin qui n’est pas propice à la clarté. En particulier pour les nouveaux arrivants dans le domaine. 

Le Bitcoin (BTC) et ses forks

Il ne faut donc pas confondre le vrai Bitcoin (BTC) avec ses nombreuses copies ou dérivés (forks). Car le succès de la version historique de cette cryptomonnaie semble être à l’origine de nombreuses formules de ce genre. À croire que la décentralisation ne permet pas de se protéger des prises de pouvoir et autres conséquences malheureuses d’une adoption en cours

Tout cela reposant sur des désaccords de la communauté à propos d’évolutions ou de mises à jour de sa blockchain. Ce qui oppose bien souvent une vision « canal historique » à une volonté de faire évoluer le projet en fonction des nouvelles données du marché. Ce qui peut paraître logique vu le rythme auquel cet univers est à l’origine de mutations permanentes. Le tout actuellement porté par le passage très attendu à la version Ethereum 2.0 de la seconde blockchain du domaine.


Bitcoin le nombre zéro des cryptomonnaies

Ce qui est très précisément le cas du Bitcoin Cash (BCH). Une version présentée comme plus « évolutive » qui implique des mises à jour régulières qui ont lieu tous les 6 mois. Cela afin de réaliser des implémentations à son code et de tenter d’améliorer sa scalabilité assez médiocre. Mais une réalité qui est également à l’origine de son instabilité communautaire.

Le Bitcoin Cash (BCH) se rebelle

Un fait que la récente actualité de cette cryptomonnaie vient de confirmer très clairement. Cela sous la forme d’un nouveau hardfork de sa blockchain qui n’a rien d’amical. Et dont la raison repose sur une dissension interne à propos de la collecte d’une taxe de solidarité « volontaire » appliquée sur les revenus de ses mineurs. Ce qui implique dans les faits l’envoi de 8% de ces fonds à une adresse contrôlée par la structure Bitcoin ABC qui gère le développement du Bitcoin Cash.

Une décision très impopulaire, comme il n’est pas trop difficile de l’imaginer. Et qui est à l’origine de fortes tensions depuis qu’elle a été abordée. Surtout en raison de son caractère unilatéral en imposé par le développeur en chef de cette communauté Amaury Séchet.

Car même face à la grogne de la communauté, cette nouvelle règle de récompenses a été annoncée comme faisant partie de la prochaine mise à niveau. Cette dernière devant intervenir au bloc numéro 661 648 de la blockchain du BCH. Soit hier à 14h16 UTC très précisément. Et le divorce est consommé !

Le Bitcoin Cash (BCH) expulse Bitcoin ABC

Ce nouveau hardfork est cependant bien différent des précédentes scissions de ce genre. Car il ne fait pas que donner naissance à un nouveau faux Bitcoin du nom de BCHA. Et cela peut être considéré comme un fait historique dans le domaine. En effet, c’est bien la communauté anti-taxe du Bitcoin Cash qui a gardé le contrôle de la blockchain initiale. Et son « dirigeant » s’est vu pousser vers la porte lors de cette échéance, avec ses décisions et sa structure Bitcoin ABC. 


Le Bitcoin est actuellement rentable pour 50% de ses investisseurs

La blockchain de ce Bitcoin Cash ABC (BCHAest bien effective et fonctionne depuis, indépendamment de sa version Bitcoin Cash (BCH). Pendant ce temps, la communauté de ce dernier pose les bases de sa nouvelle structure communautaire. Cela sous le joug de la structure Bitcoin Cash Node qui est la remplaçante officielle de l’ancienne Bitcoin ABC. 

Un regroupement de dissidents qui existait sous la forme d’un fork mis en place depuis février. Et qui refusait d’implémenter l’IFP donnant lieu à cette taxation jugée abusive. Le tout porté par l’anonyme freetrader qui avait visiblement déjà participé à la création/scission de Bitcoin Cash en 2017.

Que vont devenir ces deux Bitcoin Cash ?

Le cours du Bitcoin Cash (BCH) n’a pas réellement souffert de cette situation rocambolesque. Il se trouve actuellement à 247$ environ au moment de la rédaction de cet article. Soit une légère baisse inférieure à 2,5% qui peut être considérée comme négligeable. Surtout vu les circonstances.

Cours Bitcoin ABC BCHA
Cours Bitcoin ABC – BCHA

Le tout nouveau Bitcoin Cash ABC (BCHA) quant à lui débute sa nouvelle aventure à un prix qui oscille entre 14$ et 10$ depuis son lancement. Il est actuellement à 12,27$ au moment de la rédaction de cet article. Et il reste très difficile de prédire quelle direction il va prendre dans les prochains jours.

La question principale étant de savoir s’il va rester à ce prix ou s’il va aller rejoindre ses acolytes Bitcoin Cash (BCH) et Bitcoin Satoshi Vision (BSV) dans des sphères proches des 200$ ? Un pari qui semble risqué et qui n’a aucune certitude de se produire. Car un fork du Bitcoin ne permet par de prédire les mouvements éventuels d’un autre…

Cet article traite de l’actualité des cryptomonnaies. Il ne s’agit pas d’un conseil en placement financier. Toute prise de position doit s’accompagner de recherches personnelles et nécessite de croiser plusieurs sources avant de se lancer. DYOR !

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche