Cryptomonnaies

Coup de froid sur le marché crypto, Grayscale s’enroue

03 Jan 2022 - 08:57

Alors que le marché des cryptos fait grise mine, le géant de l’investissement institutionnel Grayscale annonce une baisse de plus de 28% de la capitalisation de ses actifs sous gestion en deux mois. Sa fiducie dédiée à Bitcoin, le Grayscale Bitcoin Trust, a chuté de 30% tandis que celle consacrée à Ethereum, le Grayscale Ethereum Trust, a connu une baisse plus modérée de 22%. En tenant compte de l’éventail de tous ses actifs sous gestion (AUM) qui comprend aujourd’hui 16 fonds spécifiques, Grayscale Investments détient actuellement 43,6 milliards de dollars.

Grayscale, une fin d’année morose

Les institutionnels pâtissent aussi d’un marché crypto qui peine à retrouver du souffle. Ainsi, selon le dernier tweet du gestionnaire pionnier de l’investissement qualifié dans les cryptomonnaies, Grayscale Investments, la capitalisation de ses actifs sous gestion totalise 43,6 milliards de dollars.

Une pente qui s’avère irrésistiblement descendante si on se fie aux données antérieures. Début novembre, la capitalisation totale de ses portefeuilles s’élevait à 61 milliards de dollars, correspondant au sommet furtif du prix du BTC à 69 000 dollars et à un marché des cryptos effleurant les 3000 milliards de dollars.

Depuis, un coup de froid de saison est venu enrhumer Bitcoin et consorts et dès début décembre, l’AUM chutait à 53,9 milliards de dollars, soit une baisse de 19%.

Mais une croissance massive en 2021

Néanmoins, en dépit d’une fin d’année moins glorieuse, il faut noter que Grayscale Investments a connu une croissance massive en 2021. En effet, si on se fie aux chiffres communiqués en décembre 2020, l’augmentation est impressionnante.

Elle s’explique non seulement par la tonalité haussière, bien qu’épisodique, du marché des cryptos mais aussi par le fait que le pionnier de l’investissement institutionnel – son premier fonds dédié au Bitcoin date de 2013 – a accéléré sa stratégie de diversification.

Les produits estampillés Grayscale sont passés de dix à seize pour répondre à la demande croissante d’une clientèle cherchant de plus en plus à s’exposer à une diversité de cryptomonnaies et à des segments comme la DeFi ou le métavers. L’élargissement de la gamme répond aussi à la nécessité pour le géant de rester un acteur majeur sur un marché de plus en plus concurrentiel.

Un millésime complexe pour Grayscale

Car l’année n’aura pas été de tout repos pour lui, entre jeunes rivaux aux dents longues et l’introduction de produits boursiers liés aux cryptos qui offrent des solutions moins coûteuses d’exposition. Mais le gendarme boursier américain n’ayant autorisé pour le moment que des ETF Bitcoin adossés à des contrats à terme, a accordé un peu de répit à Grayscale qui en a profité. En effet, le gestionnaire a déposé, après tant d’autres, une demande auprès de la SEC pour convertir son trust phare en ETF Bitcoin au comptant, c’est à dire adossées à du bitcoin « physique ». Si l’autorité des marchés financiers se résout enfin à accepter ce type de produit, il sera bien placé pour emporter la mise avec un trésor de guerre en BTC dépassant allègrement tous les autres.

Quoi qu’il en soit, la performance de Grayscale Investments tout au long de 2021 est le signe manifeste d’un intérêt institutionnel pour les cryptos qui n’est plus du tout anecdotique. Reste à savoir si la tendance va se confirmer en 2022 à un rythme aussi soutenu, ou si les investisseurs institutionnels déserteront le marché dès la confirmation d’un crypto hiver qui risque de durer plusieurs saisons.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche