Goldman Sachs va lancer un bureau de trading bitcoin - CryptoActu

Goldman Sachs va lancer un bureau de trading bitcoin

Après les rumeurs ayant circulé sur l’entrée de Goldman Sachs dans le marché du bitcoin qui fut démentie par la compagnie, celle-ci vient d’annoncer l’ouverture d’un bureau de trading bitcoin. 

L’annonce vient d’être faite ce mercredi, Goldman Sachs va ouvrir un bureau de trading bitcoin, commençant pas des contrats d’investissements sur le marché des futures liés au bitcoin pour, à terme, passer sur le commerce de bitcoin directement.


La compagnie a initialement démenti les rumeurs de décembre expliquant qu’elle souhaitait ouvrir un bureau de trading de bitcoin, mais aussi le fait qu’elle ait recruté Justin Schmidt, trader de crypto-monnaies, pour contribuer à l’ouverture de ce bureau. Au lieu de cela, elle n’a qu’affirmé que le recrutement de Justin Shmidt et ses compétences avaient démontré que la compagnie n’avait « pas abouti à une conclusion sur la portée de notre offre d’actifs numériques. » selon CCN.

Rappelons qu’en novembre 2017, son PDG Lloyd Blankfein annonçait que les crypto-monnaies favorisaient les fraudes et qu’il était sceptique quant à cette monnaie numérique et son utilisation.

Goldman Sachs ne va cependant pas commencer dans l’immédiat à échanger des bitcoins et autres crypto-monnaies, elle va dédier une équipe à son entrée sur le marché. Elle débloque d’ailleurs déjà en ce moment pour certains clients des contrats à terme tout comme son concurrent Morgan Stanley.

Cette annonce a en tout cas su toucher et rassurer les investisseurs puisque le bitcoin est monté d’un peu plus de 200 $ après celle-ci pour atteindre 9 209 $.

Une décision qui fait suite à de fortes demandes

Alors que Goldman Sachs et ses dirigeants seraient sceptiques sur l’avenir du bitcoin, leur choix d’implantation sur ce marché a été justifié par un intérêt croissant de la part des fonds spéculatifs, des fonds de dotation et d’autres investisseurs institutionnels qui ont été approuvés par la suite par son conseil d’administration.

Cette annonce va donc faire de Goldman Sachs la première grande banque américaine à utiliser ses propres fonds pour négocier des dérivés de crypto-monnaies. D’ailleurs, la compagnie espère obtenir prochainement l’autorisation de la Réserve Fédérale et des autorités étatiques pour ne plus être limité à des produits dérivés du bitcoin, mais pour pouvoir tourner son offre vers de vrais bitcoins.

Cette approbation serait un grand pas pour le bitcoin qui s’en verrait renforcé en tant qu’actif financier traditionnel.


CryptoActu se veut être un média particulièrement objectif et impartial dans ses propos. Les règles éditoriales que nous avons mises en place interdisent à l’équipe rédactionnelle de conseiller des mouvements et des positions de trading ou d’investissement.

Commentaires

Dans le même thème

Advertisment ad adsense adlogger