Blockchain

Helium (HNT) – Migration confirmée sur le réseau Solana

24 Sep 2022 - 09:00

L’univers de la blockchain peut parfois ressembler à un empilement désorganisé de projets proposant presque toujours la même chose. Chacun espérant être meilleur que la concurrence, et bien souvent le prochain Ethereum. Des ambitions la plupart du temps formulées avant que la sélection numérique – et un petit bear market – ne vienne opérer son nettoyage saisonnier. Mais une autre dynamique existe, afin de simplifier les choses tout en œuvrant pour des partenariats optimisés. Une démarche enclenchée par le projet Helium (HNT) qui abandonne sa blockchain native pour déménager sur Solana.

La véritable réussite d’un projet ne consiste pas à courir tête baissée en avant en quête de la prochaine opportunité à saisir. Bien au contraire, il peut parfois s’agir de reconnaître ses faiblesses ou les domaines qu’il est préférable de déléguer. Cela afin de pouvoir se concentrer sur le développement d’une offre débarrassée de lourdeurs problématiques. Tout en évitant d’ajouter des fonctionnalités inutiles à un paysage économique déjà saturé par des concurrents opérationnels.

Une démarche que vient de décider d’opérer le projet Helium Network(HNT). Une offre initiée en 2017 et dont l’objectif actuel est de proposer le premier réseau mobile 5G crypto au monde. Mais cela sur une blockchain de type layer 1 devenue plus problématique que véritablement utile à son développement. Raison pour laquelle un vote communautaire vient de plébisciter son déménagement sur le réseau Solana (SOL). Mais pour quelles raisons ?

Blockchain

Afrique - Une "combinaison parfaite" pour l'adoption de la technologie blockchain

Hugh B. - 23 May 2022 - 17:00

Investir sur le sol africain peut faire sourire ceux qui ne voient pas plus [...]

Lire la suite >>

Helium – Déménagement programmé sur Solana

La blockchain sur laquelle reposait le projet Helium Network avait été développée en 2017, afin de permettre de ne pas avoir à subir les aléas du réseau Ethereum. Une époque où, selon le co-fondateur du projet et PDG de Nova Labs, Amir Haleem, il était dans l’incapacité de « supporter un réseau sans fil distribué à grande échelle ». Et comme il n’existait pas encore la pléthore d’alternatives disponibles à l’heure actuelle, le choix s’était imposé de lui-même. Mais toujours avec cette idée que construire et gérer ce genre d’infrastructure n’était pas le véritable objectif du projet Helium. Et de toute évidence ce constat n’a fait que s’imposer comme une évidence depuis.

« Tout est comme un gros bloc monolithique. Itérer rapidement est difficile. C’est une tour massive, semblable au jeu Jenga. Vous déplacez un bloc et la chose commence à vaciller, et nous avons eu des temps d’arrêt et des pannes. »

Amir Haleem

Voilà donc la principale raison du déménagement du projet Helium sur la blockchain Solana. Même si une petite dose de mauvais esprit pourrait permettre de penser que cette dernière n’est pas nécessairement la plus fiable à l’heure actuelle. Car son actualité a bien souvent été associée à des dysfonctionnements chroniques depuis le début de l’année. Mais peu importe, selon Amir Haleem, car ce mouvement concerne moins Solana que la mise à l’échelle et l’expansion de l’écosystème Helium lui-même. Cela afin de devenir une sorte d’application décentralisée (dApp), et non plus un réseau à part entière. Une sorte d’Helium, mais sans le Network…

Metaverse et Gaming

Play to earn - Un jeu de Solitaire qui permet de gagner du Bitcoin

Hugh B. - 22 Sep 2022 - 13:00

Les jeux de play to earn (P2E) ne sont pas uniquement réservés aux altcoins [...]

Lire la suite >>

Helium – Un déménagement plébiscité

Une mutation qui vient d’être officiellement adoptée par la communauté du projet Helium. Avec un vote arrivé à échéance hier qui a imposé le « Oui » à plus de 80%. Tout cela très clairement motivé par la compatibilité des clés privées de ces deux blockchains. Et, de ce fait, la possibilité d’opérer une migration « magique » des cryptomonnaies HNT quasiment invisible pour leurs détenteurs. Autant dire que ces deux réseaux étaient faits pour se rencontrer…

Avec comme principale conséquence prévue, avant la fin de cette année, le déménagement de l’infrastructure de téléphonie mobile 5G du projet Helium avec ses 4500 nœuds actifs sur le réseau Solana. Et, dans les cartons, un nouveau service « Helium Mobile » qui devrait se développer à la fois sur son réseau 5G et celui de l’opérateur T-Mobile à l’international, sur lequel il pourra basculer en cas d’absence de couverture. Tout cela bien évidemment résumé comme « une très grande victoire » pour Amir Haleem et le projet Helium…

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche