Finance Décentralisée (DeFi)

Flash Mint – Mieux que les flash loans MakerDAO lance les flash mints de DAI

03 Juil 2021 - 09:20

Même ses plus fervents détracteurs admettent que la DeFi est l’endroit où se construit en grande partie la finance de demain. Cela dans une version web3 basée sur la technologie blockchain et en toute décentralisation. Une mise en place qui se déroule en temps réel. Et qui s’accompagne de nombreux bugs, que ces derniers soient involontaires ou plus malveillants. Mais cela n’empêche pas cet espace de création de délivrer toujours plus de solutions innovantes. Et la dernière en date porte le nom très « super-héros numérique » de Flash Mint.

On croyait avoir fait le tour de la question, et voilà que la DeFi délivre encore une nouvelle espèce de mutant monétaire. Ce dernier porte le nom de « flash mint » et il a été mis en place pour la toute première fois en février de cette année par une équipe de développeurs du WETH. Une offre qui s’inspire à n’en pas douter des controversés prêts flash loans. Cela du fait de leur grande utilité dans la mise en place d’attaques à répétition des protocoles de la DeFi, un peu trop rapidement désignées du même nom. Car ce n’est jamais l’outil qui est responsable de l’utilité qu’on en fait.

Quoi qu’il en soit, cette proposition semble avoir retenu l’attention du protocole MakerDAO (MKR) qui a récemment décidé de l’appliquer à son stablecoin DAI. Une mise en place officiellement validée par le vote de la communauté le 20 juin dernier. Et qui fait de ce MIP25 le prochain support de la croissance en cours de cette cryptomonnaie stable au centre de la DeFi.

USDC vs USDT – Changement de leader des stablecoins sur le réseau Ethereum ?

Qu’est-ce que le Flash Mint ?

Dans les faits, ce prêt d’un nouveau genre cherche à assouplir encore un peu plus l’actuel fonctionnement des flash loans. Car ces derniers se heurtent bien souvent à une limitation en relation directe à la liquidité bloquée dans les protocoles concernés. Ce qui restreint inévitablement le montant des sommes disponibles. Une réalité que le flash mint permet de contourner. Cela en arrêtant d’aller piocher les fonds nécessaires dans les pools de liquidités. Car à la place, il est question de fabriquer (mint) les jetons nécessaires uniquement pour l’occasion.

« Les flash mints permettent à n’importe qui de créer autant de DAI que nécessaire, à la seule condition que tout soit remboursé dans la même transaction, frais inclus. Cela permet à quiconque d’exploiter les opportunités d’arbitrage dans l’espace DeFi sans avoir à engager de capital initial. » – MakerDAO

Le mécanisme du flash mint fabrique donc des jetons à partir de rien. Et il les détruit ensuite une fois qu’ils ne sont plus nécessaires. Ce qui évite d’avoir à toucher aux fonds des liquidity providers (LP). Et permet dans le même temps de pouvoir en repérer plus aisément les utilisations problématiques. Car ces créations massives de DAI pourront beaucoup plus difficilement passer inaperçues que de simples déplacements de fonds.

« Les exploits nécessitant une grande quantité de capital seront identifiés plus rapidement, ce qui rend l’espace DeFi plus sûr dans l’ensemble. » – MakerDAO

Un outil que MakerDAO présente comme dédié au service des opérations d’arbitrage. Mais également comme un support pour améliorer l’efficacité du marché de son stablecoin DAI. Avec en bonus non négligeable, des frais qui reviendront directement dans la poche de ce protocole. Car de toute évidence cela ne passera plus par les liquidity providers (LP) qui jusque là pouvaient en bénéficier.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche