Cryptomonnaies

Paypal – Lancement imminent d’une « super app » dédiée aux cryptomonnaies

30 Juil 2021 - 09:00

Il semble que lorsque les géants du web touchent aux cryptomonnaies, la fièvre qu’elles déclenchent ne les épargne pas. C’est en tout cas ce que démontre la toute récente déclaration du patron de PayPal. Cela au sujet de ce qui devrait être une « super app » en phase finale de développement. Et dont le but est de rassembler un ensemble de fonctionnalités et d’outils. Cela à destination d’une gestion efficace de ses portefeuilles numériques. Et pour bien faire monter la pression, la totalité de ces offres ne sera dévoilée que lors de sa mise en place effective.

L’arrivée du leader mondial du e-commerce PayPal sur le marché des cryptomonnaies a clairement marqué un tournant dans le secteur. Cela au même titre que les aspirations avortées et réduites à néant d’un autre géant du monde très fermé des GAFAM qu’est Facebook. Mais cette fois-ci dans une version plus réussie et clairement plus opérationnelle que ce Libra devenu un Diem insipide sous assistance régulatoire. Et avec un succès au rendez-vous qui ne cesse de se confirmer au fil du temps.

Ce qui a récemment été l’occasion pour PayPal d’augmenter le plafond d’achat autorisé pour les cryptomonnaies à 100 000$ / semaine. Cela sans toutefois aborder la question plus délicate des retraits de ces fonds qui restent pour le moment stratégiquement coincés dans son giron. Il n’est cependant pas question d’aborder ici les questions qui fâchent. Mais bien plus de présenter la prochaine « super app » que de dernier semble avoir développée dans le plus grand secret.

PayPal permettra à ses clients des retraits crypto vers des portefeuilles tiers

PayPal annonce le lancement d’une « super app » crypto

Car c’est bien la version définitive de ce service que le dirigeant de la société PayPal a vendu. Cela lors d’une réunion avec ses principaux investisseurs. Une rencontre qui a eu lieu ce mercredi 28 juillet au sujet des résultats du second trimestre de l’entreprise. Et lors de laquelle il a abordé cet outil dont le code est d’ores et déjà prêt à être lancé. Avec comme objectif d’en faire l’une des principales applications à destination de l’achat et de la gestion des cryptomonnaies au niveau mondial. Mais également de fournir « d’autres fonctionnalités appliquées aux cryptos » qui laissent imaginer ce que l’on veut. Mais qui ne dévoile pas encore l’intégralité de ce que cela peut promettre.

« Nous sommes l’une des rares entreprises de paiement qui autorisent les consommateurs à utiliser les cryptomonnaies en tant que source de financement. Nous voyons également une adoption importante et une augmentation des volumes de trading de cryptomonnaies sur Venmo. » – PayPal

Alibaba (ou abracadabra ?) – Les NFTs chinois « ne sont pas des cryptomonnaies »

Le but de ce service est très clairement de concurrencer d’autres géants de secteur comme WeChat ou la filiale d’Alibaba répondant au nom d’AliPay. Cela en se reposant sur la récente acquisition de la société Curv, spécialisée dans la sécurité des actifs numériques basée sur le cloud. Et dont le but était « d’accélérer et d’étendre les initiatives de PayPal pour prendre en charge les cryptomonnaies ». Ce qui semble donc chose faite. Avec en point de mire les gains substantiels que les frais « supplémentaires » appliqués pour « faciliter l’achat et la vente de cryptomonnaies » peuvent représenter.

Que va proposer cette application ?

Le peu d’informations qui circulent laisse donc penser que cette application sera en grande partie, sinon intégralement dédiée aux cryptomonnaies. Ce qui implique d’en faciliter l’achat, mais aussi la revente. Mais également de permettre de les stocker en toute sécurité et sur le Cloud via les services de Curv. Ainsi que de profiter d’un service d’épargne aux rendements annoncés comme très attractifs. Le tout agrémenté d’une messagerie intégrée et d’une option de type fonds de dépôt.

Paypal va-t-il transformer le Bitcoin en une véritable monnaie ?

Mais bien évidemment, d’autres services restent encore à découvrir. Cela afin de pouvoir tirer sur la corde de la communication déjà tendue au maximum. Le tout en annonçant ces « autres fonctionnalités appliquées aux cryptos » qui ne disent pas leurs noms. Mais qui pourraient bien être en relation à l’utilisation de technologies de pointe comme l’intelligence artificielle et l’apprentissage statistique de type Machine Learning. Ce qui peut permettre d’imaginer des offres de type copy trading ou encore d’outils dédiés à l’analyse technique avec anticipation. Mais ce ne sont là que des suppositions aléatoires alimentées par cette stratégie de la rétention d’information.

« Nous voulons nous assurer que nous créons un processus assez transparent pour les impôts et les déclarations fiscales. Nous cherchons à savoir comment intégrer cela à la fois dans le trading et dans la fonction « achat de cryptomonnaies » de notre plateforme. » – PayPal

L’éventualité d’y trouver « des applications intéressantes dans le domaine de la DeFi » a même été abordée lors de cette présentation décidément très ambitieuse. Cela dans le but de « réfléchir au paysage du système financier de la prochaine génération et à la manière dont PayPal pourrait le façonner ». Une vision quelque peu dérangeante qui aurait été plus réaliste s’il avait plutôt été question de « l’intégrer ». Car l’économie numérique en relation aux cryptomonnaies existe déjà sans PayPal, n’en déplaise à ses fondateurs.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche