Un rapport prédit un avenir radieux pour les ATM de Bitcoin

Depuis le lancement du premier ATM (distributeur automatique) Bitcoin (BTC) à la fin de l’année 2013, les distributeurs de cryptomonnaies sont progressivement entrés sur le marché et ont encouragé l’adoption massive des devises virtuelles.

Selon le rapport intitulé « Crypto ATM Market – Forecasts from 2019 to 2024 », le marché mondial des ATM pouvant être utilisés pour acheter ou vendre des monnaies cryptographiques comme le Bitcoin (BTC) ou l’Ethereum (ETH) devrait croître à un taux de croissance annuel moyen de 46,60 %. Le marché devrait ainsi atteindre 183.779 millions de dollars américains d’ici 2024, alors qu’il n’était que de 18.513 millions en 2018. La popularité croissante des cryptoactifs devrait donc stimuler la demande des ATM cryptographiques dans le monde entier. 

L’augmentation du nombre d'installations des ATM dans le secteur de l'hôtellerie et de la restauration stimulera encore davantage la demande. Source de l’image : pixabay

L’augmentation du nombre d’installations des ATM dans le secteur de l’hôtellerie et de la restauration stimulera encore davantage la demande. Source de l’image : pixabay

Cette analyse a pris en compte des renseignements détaillés sur l’évolution, des tendances et des politiques mis en œuvre dans les quatre coins du monde pour fournir une image exhaustive du marché. En outre, le cadre réglementaire global du marché a été couvert en profondeur afin d’offrir aux parties prenantes une meilleure compréhension des facteurs clés affectant l’environnement général du marché. Soulignons que les auteurs de l’étude ont étudié les principaux acteurs de l’industrie, dont Genesis Coin, Inc., General Bytes, Lamassu, Inc., Bitaccess, Coinsource, Covault, et Mainstreet Automaten GmbH.

La popularité des ATM proposant du Bitcoin devrait s’accroître au fil du temps

Le rapport ne fait que confirmer ce que beaucoup d’entreprises dans l'industrie de la cryptographie savaient déjà - ou, du moins, soupçonnaient. Source de l’image : visualhunt

Le rapport ne fait que confirmer ce que beaucoup d’entreprises dans l’industrie de la cryptographie savaient déjà – ou, du moins, soupçonnaient. Source de l’image : visualhunt

Comptant désormais près de 100 machines de ce genre, Chicago a connu une augmentation significative du nombre de distributeurs de coins virtuels grâce à Lux Vending, une entreprise basée à Atlanta. D’ailleurs, New York a récemment délivré une précieuse BitLicense à Cottonwood Vending LLC, qui a permis aux New-Yorkais de disposer de 88 autres ATM à Bitcoin. L’une des plus grandes banques des Philippines, Union Bank, a collaboré avec la banque centrale de l’Asie du Sud-est pour lancer un « BTM » qui permet aux clients d’acheter et de vendre des Bitcoins en échange d’argent comptant.

> Sur le même thème : Notre analyse du wash trading et des faux volumes sur les exchanges, une réaction de CoinMarketCap ?

Un marché toujours dominé par l’Occident

Sur le plan géographique, l’Amérique du Nord et l’Europe détiennent une part de marché importante en raison de l’adoption rapide de la technologie et de la présence d’acteurs majeurs sur leurs territoires. Or, l’augmentation du revenu disponible et la popularité croissante des technologies découlant de la blockchain stimuleront la demande de ces ATM dans la région Asie-Pacifique au cours de la période visée par le rapport. Bien que l’installation de distributeurs de cryptodevises physiques soit une étape importante, nous sommes forcés de constater que l’avenir de ce secteur demeure incertain puisqu’on ignore encore tout des lois et des règlements qui viendront encadrer le secteur.

Pour aller plus loin :

Venezuela : Le volume d’échange de Bitcoins bat des records

CryptoActu se veut être un média particulièrement objectif et impartial dans ses propos. Les règles éditoriales que nous avons mises en place interdisent à l’équipe rédactionnelle de conseiller des mouvements et des positions de trading ou d’investissement.

Commentaires

ultricies dictum Lorem massa velit, libero.
175 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez