Plateformes d'échanges

Uniswap vs recours collectif – Ses développeurs accusés de « fraude endémique »

29 Avr 2022 - 09:00

Tout le monde n’est pas en capacité de comprendre et d’accepter les règles du secteur des cryptomonnaies. Surtout une fois validée la douloureuse expérience de perdre de l’argent du fait de comportements inappropriés. Car entrer dans cet univers revient à enlever les barrières réservées aux enfants lors d’une partie de bowling. Et à assumer de se retrouver à passer à côté des quilles si le lancé n’était pas suffisamment bien réalisé. Mais certains aiment à condamner la boule de bowling, ou la piste pour justifier leurs résultats catastrophiques. Au point de condamner la liberté de la plateforme Uniswap, résumée à une « fraude endémique. »

Faire l’expérience de la liberté n’est jamais aussi simple qu’il y paraît. Surtout si cette dernière ne s’accompagne pas de la responsabilité individuelle nécessaire pour permettre de ne pas sombrer dans le n’importe quoi auquel certains tentent de la résumer. Car il existe des règles implicites à respecter et des logiques à accepter… et à s’imposer à soi-même. Au risque de mettre tout le monde en danger, si le fonctionnement qui prévaut se résume à un simple « pas vu, pas pris » rapidement dévastateur.

Car l’absence de règle n’est pas la possibilité de tout faire. Et bien souvent, ce sont ceux qui abusent – et finalement souffrent – de cette liberté offerte qui finissent par crier à plus de contrôle. En particulier si cela se résume à perdre de l’argent dans le secteur des cryptomonnaies. Raison pour laquelle un récent recours collectif vient d’être initié à l’encontre de la plateforme décentralisée (DEX) Uniswap. Avec des développeurs accusés de « fraude endémique » du fait de la possibilité de répertorier et d’échanger librement des jetons.

Uniswap – Entre développements et contrôle

La plateforme Uniswap (UNI) poursuit son développement en tant que leader toujours incontesté des plateformes décentralisées du réseau Ethereum. Un parcours semé d’embûches, entre concurrents vampires version indigestion de sushis et tokenomics interne pas toujours opérationnelles. Au point d’avoir récemment dû faire face à une épidémie d’impermanent loss dans les rangs de ses liquidity providers. Avec en ligne de mire, une V3 censée résoudre au moins en partie ce problème crucial au centre de la logique de décentralisation du secteur des cryptomonnaies. Mais de toute évidence, il va falloir faire mieux…

Tout cela n’empêche pas les développeurs d’Uniswap Labs d’avoir récemment annoncé la sortie d’une application sous la forme d’un widget. Une option qui permet à ses utilisateurs « d’échanger facilement des jetons n’importe où sur le Web. » Car il devient possible d’intégrer les fonctionnalités de base de la plateforme sur n’importe quel site Internet ou application. Une initiative très intéressante pour favoriser l’adoption des cryptomonnaies. Mais une nouvelle source de problèmes potentiels pour une équipe de développement déjà sous le coup d’une enquête de la Securities and Exchange Commission (SEC) américaine. Et de toute évidence, cela ne va pas aller en s’arrangeant.

Uniswap – Recours collectif contre ses développeurs

En effet, une récente affaire vient jeter une nouvelle ombre sur la forte dynamique d’évolution de la plateforme Uniswap. Cela sous la forme d’un recours collectif déposé à l’encontre de ses développeurs et des structures de capital-risque qui y sont liées. Ces derniers considérés comme responsables de « fraude endémique » par un investisseur résident sur le territoire des États-Unis. Un peu à la manière de ceux qui attaquent les producteurs de piscines pour enfants parce qu’ils ont plongé dans 10 centimètres d’eau depuis leur balcon. Avec, dans le cas présent, une procédure dont le point de départ est l’achat d’obscurs jetons ERC-20 pour la somme de 8545$ en 2021. Et un cabinet d’avocat en quête de « victimes » d’Uniswap pour venir grossir les rangs du « prétendu groupe » à l’origine de cette mascarade.

Régulation

Uniswap Labs restreint l'accès à plus de 100 jetons pour des raisons réglementaires

Hugh B. - 24 Jul 2021 - 09:00

Dans la saga immuable qui oppose les cryptomonnaies aux instances de [...]

Lire la suite >>

Il devient pourtant de plus en plus difficile de trouver des cryptomonnaies avariées sur la plateforme Uniswap. Car depuis quelque temps, des nettoyages réguliers sont effectués afin d’éviter d’attirer les foudres des régulateurs. Même s’il reste très simple d’en créer de nouvelles pour tenter de tromper des investisseurs imprudents ou trop empressés. Car il est impératif de toujours bien penser à vérifier le contrat du jeton que l’on souhaite échanger. Surtout lorsqu’Uniswap émet un avertissement lors de leur sélection dans la liste disponible. Sachant que le plus simple reste de passer par des sites officiels comme CoinGecko ou Coinmarketcap. Cela afin de s’assurer de sélectionner la bonne cryptomonnaie.

Uniswap – Vente de titres non enregistrés par la SEC

Mais cela n’empêche pas de faire le mauvais placement. Ou de tomber sur des arnaques qui avaient toutes les apparences d’un projet sérieux. Mais surtout, perdre son argent ne rend pas les autres responsables des choix effectués. Et la colère ne justifie pas de crier à plus de régulation, comme c’est le cas dans cette affaire. Car il est reproché à Uniswap d’avoir « offert et vendu des titres financiers non enregistrés » par la SEC. Une mauvaise blague qui se résume à une seule conclusion : « va jouer au loto et laisse le secteur des cryptomonnaies tranquille ! »

Régulation

Une taxe crypto européenne pour indemniser les victimes de scams

Hugh B. - 01 Oct 2020 - 09:10

L’adoption des cryptomonnaies semble devoir s’accompagner de toute [...]

Lire la suite >>

Quoi qu’il en soit, ce genre de procédure n’a que très peu de chances d’aboutir à un véritable procès. Surtout si l’on considère que l’accusation n’est même pas capable de différencier le site frontend d’Uniswap et les smart contracts qui en assurent le fonctionnement. Mais il ne fait aucun doute que la démocratisation du marché des cryptomonnaies va donner lieu à la multiplication de tentatives de ce genre. Avec en filigrane, du grain à moudre pour les instances de régulation dans leur volonté plus affirmée que réelle de « protéger les investisseurs. » Et la nécessité de mettre en place une hygiène de l’investisseur crypto, afin d’éviter de tomber dans les erreurs et pièges classiques du secteur.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche