Deux mois après SegWit, les frais du Bitcoin continuent de baisser drastiquement

Au cours de la dernière semaine, le pourcentage des transactions SegWit dans le réseau Bitcoin est passé de 9 % à 14,45 %, ce qui a entraîné une diminution des frais de transaction, de la taille du pool de transactions et des blocs.

En juin, avant l’intégration de SegWit, la solution de scaling et de malléabilité des transactions de l’équipe Bitcoin Core, la taille du pool mémoire du Bitcoin était toujours supérieure à 150 millions d’octets. Ce niveau élevé de congestion de la blockchain ainsi que le grand nombre d’opérations non confirmées ont entraîné une augmentation significative des frais de transaction.

Depuis lors, à mesure que les plateformes de portefeuille Bitcoin, les bourses et les utilisateurs ont continué d’adopter SegWit, la taille du pool de mémoire est passée de 150 millions à 6 millions d’octets. La taille moyenne des blocs de Bitcoin est quand à elle passée de 1Mo (le maximum) à 0,84.

SegWit est une solution de mise à l’échelle qui offre plus de capacité au réseau et à la blockchain Bitcoin en réduisant la taille des transactions. Au cours des derniers jours, les principales plateformes de portefeuilles Bitcoin telles que Blockchain.info ont recommandé des frais moyens de 0,06 $ pour les transactions médianes, soit 10 satoshis par octet. En juin et au maximum de la “crise”, Blockchain.info recommandait aux utilisateurs d’ajouter 400 satoshis par octet. Grâce à cette seule analyse, il est manifeste que SegWit a eu un impact significatif sur l’évolutivité à court et moyen terme de cette chaîne de blocs.

A plus long terme, SegWit ne sera probablement pas suffisant pour totalement dimensionner le réseau Bitcoin. Ainsi, les développeurs du protocol ainsi que la communauté des développeurs open-source explorent des solutions innovantes, à la fois sur-chaîne et sur des infrastructures dites de deuxième couche, pour fournir un réseau efficace pour le règlement des transactions.

Ethereum adopte également une approche similaire, en développant des solutions telles que le Plasma qui fonctionne techniquement comme SegWit, en supprimant les informations inutiles et en offrant plus de confidentialité.

La récente montée en flèche du taux d’adoption de SegWit peut être attribuée à son intégration par ShapeShift, l’une des plates-formes d’échange les plus utilisées qui représente environ 3% des transactions totale en Bitcoin. Avec l’intégration de SegWit sur un plus grand nombre de plateformes telles que Blockchain et Coinbase, la taille des transactions Bitcoin diminuera encore et, à terme, entraînera une baisse des frais de traitement pour les utilisateurs.

Une autre mise à jour nommé SegWit2x, cette fois-ci un hard fork, verra le jour très prochainement. Cette mise à jour controversée doublera la taille des blocs, qui passeront de 1Mo à 2Mo.

[adblockingdetector id=”5bbf1a00ae440″]

Article original: newsbtc

Commentaires

Praesent ipsum vel, pulvinar consequat. fringilla sem, commodo dapibus dolor ultricies
Partagez
Tweetez
Partagez