Vitalik Buterin corrige la copie d’Elon Musk sur l’évolutivité du Dogecoin

 Vitalik Buterin corrige la copie d’Elon Musk sur l’évolutivité du Dogecoin

De nombreuses interférences viennent parasiter le bull market actuel des cryptomonnaies. Et la pire d’entre elles est sans aucun doute le célèbre Elon Musk. Un « ami » du Bitcoin qui est de ceux qui permettent de ne plus avoir besoin de chercher des ennemis. Et dont la vacuité assourdissante oscille entre vente forcée de shitcoin et déstabilisation des marchés. Heureusement qu’au sein de ce n’importe quoi aux conséquences désastreuses, certaines voix de véritables spécialistes finissent par se faire entendre. Et c’est ce que vient de faire Vitalik Buterin, créateur de la blockchain Ethereum.

Difficile de savoir si ce sont les naïfs qui ne voient rien. Ou les paranos qui se font encore de nouveaux films sans fondement. Mais la stratégie d’Elon Musk à l’égard des cryptomonnaies et du Bitcoin a tout d’une embrouille. De celles qui pourraient tenter de remplacer ce Bitcoin censé aspirer les dernières richesses naturelles de notre planète par un Dogecoin tellement efficace et rapide. Ce qui serait tout aussi improbable que la seule véritable raison valable de son omniprésence dans le domaine.

Une situation qui a récemment fait réagir Vitalik Buterin. Cela tout d’abord avec la liquidation très médiatisée de l’ensemble de ses avoirs en cryptomonnaie canine du nom de SHIB, une copie version ERC20 du Dogecoin. Un cadeau des fondateurs du projet qui représentait tout de même plusieurs milliards de dollars. Et dont une partie a fait l’objet d’un don à une association caritative indienne de lutte contre le Covid. Pendant que le reste était rendu inaccessible à tout jamais. Un geste de protestation contre ces shitcoins qui connaît un nouvel épisode avec une récente publication de l’intéressé au sujet du DOGE.

Shitcoin cherche développeur

Elon Musk l’a affirmé très haut et très fort, le Dogecoin n’a pas besoin de modifications importantes pour devenir plus intéressant que le Bitcoin. C’est en tout cas ce que laissaient penser ses publications sur le sujet. Le tout agrémenté de chiffres qui exposaient qu’une augmentation de 900% de la taille de ses blocs en ferait automatiquement l’une des principales blockchains de demain. Car tout le monde le sait très bien, dans le domaine comme ailleurs c’est la plus grosse qui l’emporte toujours.

Une affirmation qu’il maintient avec le récent appel à candidatures qu’il vient de publier sur Twitter. Cela à l’attention des développeurs de tous poils qui « souhaitent contribuer au développement du Doge. » Le tout avec un lien qui pointe vers la plateforme GitHub. Et des exemples de solutions apportées qui laissent sérieusement planer le doute quant à savoir si tout cela est sérieux ou juste – et depuis le début – une vaste blague.

Vitalik Buterin explique la blockchain à Elon Musk

Et pendant qu’Elon Musk cherche des développeurs pour assouvir ses fantasmes, Vitalik Buterin se propose de lui expliquer le fonctionnement de la blockchain. Une nécessité qui s’impose car la réalité est simple. Vouloir en augmenter le débit tout en boostant sa scalabilité à l’extrême ne peut pas se faire sans en exclure certains fondamentaux. Une procédure dont la principale conséquence pourrait « conduire à une centralisation extrême et compromettre les propriétés fondamentales qui font d’une blockchain ce qu’elle est. » Car avoir envie ne suffit pas toujours, même pour un milliardaire…

« Il existe des facteurs techniques importants et assez subtils qui limitent la mise à l’échelle de la blockchain, à la fois avec et sans partitionnement. Dans de nombreux cas, il existe des solutions, mais même avec les solutions, il y a des limites. » – Vitalik Buterin

Une réflexion exposée en détail dans une publication sur le blog personnel de Vitalik Buterin. Et qui explique que « l’augmentation des paramètres semble très attrayante au début : si vous faites le calcul sur une serviette. » Mais que les choses sont bien plus complexes lorsqu’il est question de conserver une décentralisation effective, seul véritable gage de sécurité d’un réseau. Et même si l’option de partition (sharding) que ce dernier affectionne tant pourrait répondre en partie à ce problème, « il faudra du travail pour y parvenir. »

Vitalik Buterin invalide les théories d'évolutivité d'Elon Musk pour le Dogecoin

Une solution de sharding à laquelle Vitalik Buterin réfléchit déjà depuis de nombreuses années. Et dont la seule réaction d’Elon Musk se résume à la publication d’un nouveau meme du Dogecoin sur Twitter. Car c’est à n’en pas douter dans ce domaine précis que la communauté de cette cryptomonnaies est la plus productive. À voir si elle sera capable de passer à des choses plus sérieuses à un moment donné.

Hugh B.

Passionné par l'univers des cryptomonnaies. J'attache une grande importance à la vulgarisation pour rendre les choses compréhensibles et accessibles à tous. Mes articles ne sont en aucun cas des conseils financiers. DYOR !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1,688